14 avril 2024

Verstappen résiste à Hamilton et remporte sa 50e victoire en F1 lors du GP des États-Unis. Hamilton et Leclerc déclassés !

Max Verstappen est parti de la sixième place sur la grille de départ pour remporter une victoire éprouvante au Grand Prix des États-Unis. Le pilote Red Bull a résisté à un Lewis Hamilton en approche rapide et à la McLaren de Lando Norris pour remporter sa 50e victoire en Formule 1.

Après un départ tranquille, Verstappen a progressivement éliminé ses rivaux un par un dans ce qui a été une affaire tendue à Austin. Il a pris la tête à Norris, qui avait déjà pris la première place au premier tour devant Charles Leclerc, auteur de la pole position.

#4, Lando Norris, P3, P2 après les pénalités d’Hamilton et Leclerc. pht. LAT images

Hamilton, sur les nouveaux mediums, a rattrapé Norris pour la deuxième place à quelques tours de l’arrivée et a cherché à se rapprocher de Verstappen pour la victoire – dans un scénario inverse de celui de la course de l’année dernière où Verstappen avait rattrapé Hamilton pour la victoire – mais en vain, car il s’est contenté de la deuxième place.

#55, Carlos Sainz, Ferrari, P4, P3 après les pénalités d’Hamilton et Leclerc. pht. Scuderia Ferrari

Norris a résisté aux attaques tardives de Carlos Sainz pour monter sur son quatrième podium d’affilée, devant l’autre Red Bull de Sergio Perez, qui a dépassé un Leclerc très frustré en fin d’épreuve pour terminer cinquième.

#63, George Russell, Mercedes, P7, P5 après les pénalités d’Hamilton et Leclerc. pht. Mercedes

Leclerc a terminé sixième pour Ferrari, George Russell septième, tandis que l’Alpine de Pierre Gasly a terminé à une impressionnante huitième place. Lance Stroll s’est remis d’un départ dans la voie des stands pour terminer neuvième pour Aston Martin, tandis que Yuki Tsunoda a complété le top 10 – tout en obtenant un point précieux pour AlphaTauri sous la forme d’un tour le plus rapide.

 

Start Race. pht. LAT images

La pénalité de cinq secondes infligées à Alex Albon pour avoir dépassé les limites de la piste ne lui a pas coûté de place puisqu’il a terminé 11e, même s’il fera l’objet d’une enquête après la course pour de multiples infractions à la même règle. Le pilote thaïlandais a été suivi par son coéquipier chez Williams, Logan Sargeant, qui a terminé 12e.

#10, Pierre Gasly, Alpine, P8, P6 après les pénalités d’Hamilton et Leclerc

Nico Hulkenberg a été le meilleur pilote Haas de la journée en terminant 13e, devant les Alfa Romeo de Valtteri Bottas et Zhou Guanyu, son coéquipier Kevin Magnussen terminant 16e. Le revenant Daniel Ricciardo a été le dernier des coureurs restants pour AlphaTauri.

Classement course ici

#22, Yuki Tsunoda, AlphaTauri, P10, P8 après les pénalités d’Hamilton et Leclerc et réalise le meilleur tour (1.38.139)

Les meilleurs tours ici

#23, Alex Albon, Williams, P11, P9 après les pénalités d’Hamilton et Leclerc. pht. LAT images

Championnat pilotes ici

Citation clé :

« Je pense que pendant toute la course, j’ai eu beaucoup de mal avec les freins », a déclaré Verstappen. « Ici, il y a pas mal de points de freinage, donc je ne pouvais pas vraiment avoir les mêmes sensations qu’hier. Cela a donc rendu ma course un peu plus difficile aujourd’hui.

« On pouvait voir que c’était très serré à la fin et qu’il y avait aussi des voitures de queue. Quand les pneus sont déjà usés, c’est un peu plus difficile ».

BREAKING NEWS

Hamilton (P2) et Leclerc ( P6) disqualifiés du Grand Prix des États-Unis pour manquement technique

Lewis Hamilton et Charles Leclerc ont tous deux étés disqualifiés du Grand Prix des États-Unis. Après la course d’Austin, leurs voitures ont été inspectées et des irrégularités ont été repérées par l’équipe technique de la FIA après une inspection de l’usure de la carrosserie.

#44, Hamilton s’était pourtanr bien battu pour finir 2ème proche de Verstappen. pht. Mercedes

Hamilton avait terminé à une brillante deuxième place, harcelant le triomphant Max Verstappen jusqu’à la ligne. Il roulait sur un nouveau plancher lors de cette épreuve, Mercedes apportant à Austin son dernier ensemble d’améliorations majeures de l’année.

Leclerc a franchi la ligne d’arrivée en sixième position, avec quelques fractions de seconde d’avance sur la seconde Mercedes de George Russell, qui a reculé en fin de course en raison d’une stratégie à un seul arrêt.

Les deux équipes ont envoyé un représentant pour parler aux commissaires, déclarant que « l’usure importante des patins était probablement due à la combinaison unique d’une piste bosselée et d’un programme de course Sprint qui minimisait le temps de réglage et de vérification de la voiture avant la course ».

Cependant, les commissaires ont noté que « la responsabilité incombe au concurrent de s’assurer que la voiture est en conformité avec les règlements à tout moment pendant une épreuve. Dans ce cas particulier, le dérapage arrière dans la zone définie dans le rapport du délégué technique était en dehors des seuils définis dans l’Article 3.5.9 e) du règlement technique de la Formule 1 de la FIA, qui inclut une tolérance pour l’usure ».

La disqualification permet à Norris de remonter à la deuxième place et à Carlos Sainz de monter sur le podium. Sergio Perez passe à la quatrième place et augmente son avance sur Hamilton dans la lutte pour la deuxième place du championnat des pilotes.

Russell passe de la septième à la cinquième place, Pierre Gasly à la sixième et Lance Stroll à la septième. Yuki Tsunoda est huitième, et le pilote japonais a également obtenu le point bonus pour le meilleur tour lors d’une bonne journée pour AlphaTauri.

Cela signifie également que Williams marque des points avec ses deux voitures, Alex Albon héritant de la neuvième place et Logan Sargeant obtenant son premier point en F1 avec la dixième place à domicile.

Et après ?

Les pilotes n’auront pas à attendre trop longtemps avant de reprendre le volant, puisque nous nous rendrons au Mexique le week-end prochain pour la deuxième course du triple tour.

Communiqué la F1