MotoGP, GP d’Algarve, Bagnaia décroche sa cinquième pole consécutive au Portugal

Posted by

La série continue pour Bagnaia en Algarve

FRANCESCO BAGNAIA, ITA, DUCATI LENOVO TEAM, DUCATI, P1. pht. Michelin Motorsport

Q1

Zarco et Lecuona accèdent à la Q2 !

Les deux hommes se seront sauvés à l’issue des repêchages.

JOHANN ZARCO, FRA, PRAMAC RACING, DUCATI, Q1, P1. pht. Michelin Motorsport

Johann Zarco (Pramac Racing) et Iker Lecuona (Tech3 KTM Fcatory Racing), qui occupaient respectivement les 13e et 12e positions à l’issue des FP3, auront réussi à tirer leur épingle du jeu au cours de cette Q1. Le Français et l’Espagnol rejoindront donc les dix qualifiés d’office.

La première RS-GP, celle d’Aleix Espargaró (Aprilia Racing Team Gresini) sera 14e sur la grille, juste derrière le rookie Enea Bastianini (Avintia Esponsorama).

À noter que cette session aura été marquée par les chutes de Brad Binder (Red Bull KTM Factory Racing) et de Takaaki Nakagami (LCR Honda Idemitsu), qui terminait bon dernier au classement.

Classement Q1 ici

Q2

La série continue pour Bagnaia en Algarve

L’Italien aura inscrit ce samedi sa cinquième pole consécutive.

FRANCESCO BAGNAIA, ITA, DUCATI LENOVO TEAM, DUCATI, P1. pht. Michelin Motorsport

Bagnaia abonné aux poles

On n’arrête décidément plus Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team)… Preuve en est ; l’Italien aura une nouvelle fois dominé ces qualifications en Algarve, comme ça avait déjà été le cas sur les quatre précédentes courses. Auteur d’un tour en 1’38 »725, le Turinois se payait même le luxe de battre le record du circuit pour 137 millièmes.

JACK MILLER, AUS, DUCATI LENOVO TEAM, DUCATI, P2. pht. Michelin Motorsport

Et cerise sur le gâteau : le team officiel Ducati signait un nouveau doublé, son quatrième cette année, grâce à ce deuxième chrono établi par Jack Miller (Ducati Lenovo Team). Un dixième séparait plus exactement les deux hommes.

JOAN MIR,  SPA, TEAM SUZUKI ECSTAR, SUZUK, P3. pht. Michelin Motorsport

Mir en première ligne

Joan Mir (Team Suzuki Ecstar), passablement énervé contre Alex Márquez (LCR Honda Castrol), héritait malgré tout d’une troisième place. C’est bien simple, jamais le Majorquin n’avait fait aussi bien en Q2, même s’il avait déjà eu le privilège de partir en première ligne quand Johann Zarco (Pramac Racing) avait été pénalisé l’an dernier en Styrie.

JORGE MARTIN, SPA, PRAMAC RACING, DUCATI, P4. pht. Michelin Motorsport

Justement, Johann Zarco s’élancera de la deuxième rangée, où il sera entouré de son coéquipier Jorge Martín (Pramac Racing) et de Pol Espargaró (Repsol Honda Team). Le Français s’était sauvé quelques minutes plus tôt des repêchages.

POL ESPARGARO, SPA, REPSOL HONDA TEAM, HONDA, P6. pht. Michelin Motorsport

Quartararo, septième

FABIO QUARTARARO, FRA, MONSTER ENERGY YAMAHA MotoGP, YAMAHA, P7. pht. Michelin Motorsport

Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP), qui aura vu son premier temps annulé à cause d’un drapeau jaune, devait quant à lui se contenter d’une septième position.

Alex Márquez, Franco Morbidelli (Monster Energy Yamaha MotoGP) et Iker Lecuona (Tech3 KTM Factory Racing), second rescapé de la Q1, complétaient le Top 10. Le Valencien fera par conséquent office de premier représentant KTM sur la grille.

JACK MILLER, AUS, P2 / FRANCESCO BAGNAIA, ITA, P1 / JOAN MIR, SPA, P3. pht. Michelin Motorsport

Classement Q2 ici

La première RS-GP, celle d’Aleix Espargaró (Aprilia Racing Team Gresini), sera 14e. Soyez donc au rendez-vous ce dimanche 14h, pour le départ de la course MotoGP™.