22 avril 2024

24H du Mans, Ferrari et Antonio Fuoco s’offrent une historique pole position au Centenaire des 24 Heures du Mans

Antonio Fuoco a offert à Ferrari la pole position des 24 Heures du Mans en dominant l’Hyperpole ce jeudi soir. Le triomphe est total pour le Cheval Cabré avec le deuxième temps d’Alessandro Pier Guidi.

Cinquante ans après sa dernière apparition dans la Sarthe en catégorie reine, Ferrari signe un retour éclatant aux 24 Heures du Mans. Antonio Fuoco offre au Cheval Cabré la meilleure place possible sur la grille de départ de la plus grande course du monde. Fuoco signe sa deuxième pole position cette saison après celle décrochée à Sebring, lors de la première manche du FIA WEC.

#50, Ferrari 499P, Hypercar, P1

Fuoco a devancé la 499P n°51 de plus de sept dixièmes de seconde. Les Hypercars italiennes nous ont gratifiés d’une démonstration de vitesse pure et verrouillent la première ligne. Auteur du troisième temps, Sébastien Bourdais a vu sa marque annulée après qu’un incendie sur sa Cadillac V-Series.R n°3 ait provoqué un drapeau rouge. C’est Brendon Hartley (Toyota Gazoo Racing n°8) qui prendra le départ depuis la troisième place.

#8, Toyota GR010 Hypercar, P3

En LMP2, Paul-Loup Chatin a créé la surprise en étant le seul pilote à descendre sous la barre des 3’32’’. Le Français a devancé Pietro Fittipaldi et la JOTA n°28. Leader au classement LMGTE AM, la Chevrolet Corvette C8.R n°33 du Corvette Racing partira en pole position des 24 Heures du Mans grâce à un tour de force signé Ben Keating.

Les faits marquants de l’Hyperpole :

Hypercar : Pole – No.50 Ferrari AF Corse

  • Ferrari partira en pole position du Centenaire des 24 Heures du Mans grâce à Antonio Fuoco.
  • L’Italien signe un chrono de référence en 3’22”982 au volant de la 499P n°50.
  • La Ferrari n°51 d’Alessandro Pier Guidi est deuxième, à 0”773 de la marque établie par Fuoco.
  • La première Toyota GR010 Hybrid est la n°8 grâce au troisième temps de Brendon Hartley.
  • Felipe Nasr complète la deuxième ligne avec la Porsche n°75, juste devant la Toyota n°7 de Kamui Kobayashi et la Cadillac n°2
  • La Porsche 963 n°5 et la Cadillac n°3 ferment la marche de l’Hyperpole
  • Un début d’incendie sur l’Hypercar américaine, avec Sébastien Bourdais au volant, a provoqué un drapeau rouge.
#75, Porsche 963, P4
#2, Cadillac V Series R, P6

LMP2 : Pole – N°48 IDEC Sport

#48, IDEC Sport, Oreca 07, P1 MLP2
  • L’Oreca n°48 d’IDEC Sport partira en pole position des 24 Heures du Mans dans la catégorie LMP2.
  • Paul-Loup Chatin a signé un chrono de 3’32”923 pour devancer Pietro Fittipaldi et l’Oreca n°28 de JOTA.
  • La Team WRT n°41 partira de la deuxième ligne grâce au troisième temps de Louis Delétraz.
  • Reshad de Gerus signe le quatrième chrono de l’Hyperpole en LMP2 avec la n°47 de COOL Racing.

LMGTE Am : Pole – No.33 Corvette Racing

#33, Chevrolet Corvette C8.r, P1 LMGTE Am
  • Grâce à Ben Keating, Corvette Racing partira en pole position des 24 Heures du Mans en catégorie LMGTE Am.
  • Les leaders de la catégorie au FIA WEC ont devancé l’Aston Martin Vantage n°25 d’ORT by TF, confiée à Ahmad Al-Harthy, d’1”529.
  • AF Corse truste la deuxième ligne avec les Ferrari n°54 de Thomas Flohr et n°21 de Julien Piguet.

Les classements ici

Communiqué WEC

Crédits photos WEC