14 avril 2024

24 h du Mans, Ferrari hausse le rythme, Antonio Fuoco le plus rapide au volant de la n°50 lors des qualifications

Antonio Fuoco a conclu en tête cette séance d’essais qualificatifs d’une heure, disputée dans la chaleur mancelle. Les huit voitures les plus rapides de chaque catégorie se qualifient pour l’Hyperpole, qui se disputera demain soir.

#50, Ferrari 499 p, P1

Deux drapeaux rouges et de nombreux rebondissements ont ponctué la séance d’essais qualificatifs donnant accès à l’Hyperpole de demain.

Antonio Fuoco a conclu en tête cette séance d’essais qualificatifs d’une heure, disputée dans la chaleur mancelle. Les huit voitures les plus rapides de chaque catégorie se qualifient pour l’Hyperpole, disputée ce jeudi soir.

#51, Ferrari 499P, P2

A 15 minutes du terme de la séance, le pilote italien de la Ferrari 499P n°50 a signé son meilleur tour à sa 12e tentative, délogeant Toyota de la première place.

#7, Toyota GR010, P3

En LMP2, la meilleure marque est à mettre à l’actif de Pietro Fittipaldi au volant de la JOTA n°28.

La Ferrari n°83 du Richard Mille AF Corse a signé le meilleur temps de la séance qualificative dans la catégorie LMGTE Am grâce à un effort tardif d’Alessio Rovera.

#83, Ferrari 488 GTE, P1

 

Les faits marquants des séances de qualification de cette soirée :

Hypercar

–    La Ferrari n°50 d’Antonio Fuoco se place en haut de la feuille des temps avec un meilleur tour en 3’25’’213.

–    Le pilote italien devance la 499P sœur n°51 au volant de laquelle Alessandro Pier Guidi réalise le deuxième meilleur temps en 3’25’’412. Il n’échoue qu’à 0”199 du meilleur temps de Fuoco.

–    Longtemps en tête de la séance d’essais qualificatifs grâce à Kamui Kobayashi, la Toyota n°7 doit se contenter du 3e rang, juste devant la n°8, leader au Championnat du monde.

–    Les Porsche 963 n°5 et 75 valident également leur billet pour l’Hyperpole

–    Les deux dernières places pour la séance de demain sont attribuées aux Cadillac n°3 et 2.

#5, Porsche 963, P5

LMP2

–    Pietro Fittipaldi a mis tout le monde d’accord avec un chrono de 3’34’’751.

–    Louis Delétraz (Team WRT n°41) n’est seulement battu que de deux millièmes de seconde !

–    Mirko Bortolotti (Prema Racing n°63) termine troisième de la séance d’essais qualificatifs, juste devant Paul-Loup Chatin (IDEC Sport n°48)

–    La Vector Sport n°10, la COOL Racing n°47, la Racing Team Turkey n°923 et la Prema Racing n°9 complètent la liste des qualifiés pour l’Hyperpole dans la catégorie LMP2.

–    Un contact entre l’Alpine n°36 et l’United Autosports n°22 a provoqué un drapeau rouge dans les dix premières minutes. La séance a été de nouveau interrompue suite à la sortie de piste de la COOL Racing n°37 au virage d’Indianapolis.

LMGTE Am

–    Alessio Rovera permet au Richard Mille AF Corse de dominer cette séance d’essais qualificatifs des 24 Heures du Mans.

–    La Ferrari n°54 d’AF Corse se classe deuxième avec Davide Rigon. L’Italien pointe à seulement 37 millièmes de la Ferrari n°83.

–    Corvette Racing se classe troisième avec une marque établie par Nicky Catsburg, tout juste plus rapide que l’Aston Martin Vantage n°25 d’ORT by TF.

–    La Kessel Racing n°57, la GMB Motorsport n°55, l’AF Corse n°21 et la Kessel Racing n°74 sont également qualifiés pour l’Hyperpole dans la catégorie LMGTE Am.

–    Jonas Ried (Proton Competition n°88) a sérieusement compromis sa séance suite à une sortie de piste à la Chicane Dunlop. Michelle Gatting (Iron Dames n°85) a perdu le contrôle de sa Porsche au même endroit.

#28, Chevrolet Camaro ZL1, Innovative se classe derrière les LMP2 et devant les GTE à la 37e position

 

Les qualifs ici

Communiqué WEC

Crédits photos WEC