13 août 2022

WTCR : Urrutia et Huff s’imposent à Vila Real

Course 1

Urrutia et Ehrlacher signent un doublé pour Lynk & Co à Vila Real

Santiago Urrutia a devancé Yann Ehrlacher qui a parachevé un doublé pour Cyan Racing Lynk & Co dans une passionnante Course 1 de la WTCR Race of Portugal sur le circuit urbain de Vila Real.

#12, Santiago Urrutia, URY, Cyan Performance Lynk & Co, Lynk & Co P1

Le pilote Cyan Performance Urrutia a remporté sa seconde victoire de la saison après être parti en tête depuis sa pole position. Ehrlacher l’a dépassé à la faveur du Joker Lap, qui est propre à Vila Real, mais l’Uruguayen arepris son bien à la suite d’une consigné donnée au champion WTCR en titre.

#68, Yann Ehrlacher, FRA, Cyan Racing Lynk & Co, Lynk & Co TCR, P2

Urrutia avait déclaré avant la course qu’il y avait une « stratégie ». « Yann et moi avions le rythme et nous contrôlions la course », a déclaré Urrutia. « J’ai dit au début avant la course qu’il y avait une stratégie à suivre, il y avait aussi de très bons points pour le [titre] des équipes et pour le [titre] des pilotes et ça a très bien fonctionné. Merci à Cyan, merci à Yann et à tout le monde. Nous avons fait le travail, nous avons terminé comme nous étions partis, premier et deuxième, je suis donc très heureux pour l’équipe. »

Race Start

Ehrlacher semblait mécontent de la situation. « Je suis un pilote professionnel, je suis les ordres et comme il le dit, il y avait une stratégie avant », a déclaré Urrutia. « Nous avons collecté les plus gros points pour l’équipe et c’était l’objectif. Nous l’avons fait et maintenant nous nous concentrons sur la course 2. »

#29, Nestor Girolami, ARG, ALL-INKL.COM Muennich Motorsport, Honda Civic TCR, P3

« Ce n’était pas vraiment clair, pour être honnête », a déclaré Ehrlacher à propos de la stratégie. « Pour sûr, l’ordre de principe était de ne pas s’accrocher entre nous au virage 1, comme nous l’avons vu auparavant. Mais le scénario n’était pas prévu, j’avais un bon rythme, j’ai fait une course correcte. Puis j’ai reçu l’ordre. Vous devez vous comporter comme un pro, vous devez l’accepter sans rien dire. J’ai juste fait quelques tours pour les statistiques des tours de tête, mais c’était la seule chose que je pouvais faire. J’ai du mal à lever le pied dans une ligne droite.

« C’est dommage de perdre une victoire comme ça, mais je suis vraiment heureux pour les points que Cyan a marqués parce que c’est la chose la plus importante avant tout, même le [titre] des pilotes. J’espère juste que cela aidera à mettre une voiture bleue, quelle qu’elle soit, en tête du classement à la fin de l’année. »

#5, Norbert Michelisz, HUN, BRC Hyundai N Squadra Corse, Hyundai Elantra N TCR, P4

Derrière les deux premiers, Girolami a cravaché dur pour tenir tête à la Hyundai N Squadra Corse Elantra N TCR du BRC de Norbert Michelisz pour monter sur le podium en troisième position. « Je suis super heureux », a déclaré Girolami. « Toute l’équipe a fait un travail fantastique. Norbi ralentissait un peu le train vers la fin, ce qui m’a beaucoup aidé. Nous voulons vraiment nous battre pour le [titre] et nous avons besoin de quelque chose de plus. « 

Michelisz a pris le dessus sur la Lynk & Co de Ma Qing Hua pour la quatrième place, tandis que la CUPRA Leon Competición Zengő Motorsport de Rob Huff est remontée de la septième place sur la grille pour terminer sixième.

#55, Qinghua Ma, CHN, Cyan Performance Lynk & Co, Lynk & Co 03 TCR, P5

Mehdi Bennani a passé toute sa course sous une énorme pression dans son Audi Sport RS 3 LMS de l’équipe Comtoyou, mais s’est accroché pour prendre la septième place, tandis que leader du championnat, Mikel Azcona, a été classé huitième, sa position de départ, après une course difficile.

En début de course, il a été percuté par la Honda du LIQUI MOLY Team Engstler d’Attila Tassi, et a également eu un contact avec la Lynk & Co de Thed Björk dans le même virage à droite un peu plus tard. Azcona a ensuite poursuivi Björk et Bennani, avant de sortir large de la chicane et de perdre deux places au profit de Tassi et du héros local Tiago Monteiro.

#79, Robert Huff, GBR T ZENGÖ MOTORSPORT, CUPRA Leon Competición TCR, P6

Azcona s’est repris pour dépasser Monteiro, puis a regagné une autre place lorsque Tassi a reçu une pénalité de cinq secondes pour une infraction pour dépassement des limites de la piste. Tassi a été classé neuvième, Nathanaël Berthon (Comtoyou DHL Team Audi Sport) complétant le top 10 après une qualification en demi-teinte.

Monteiro a terminé 11e, devant Dániel Nagy (CUPRA) et Tom Coronel (Audi). Yvan Muller a été le dernier à terminer en 14e position après avoir endommagé un pneu lors d’un contact avec Gilles Magnus dans le premier tour. Magnus a été contraint à l’abandon, mais Muller est revenu en piste après avoir remplacé son pneu arrière gauche Goodyear.

Björk a abandonné après un contact avec Bennani, tandis qu’Esteban Guerrieri n’a pas pu atteindre l’arrivée à cause d’un montant de suspension cassé après avoir heurté un trottoir dans la chicane T11/T12.

Podium, #68, Yann Ehrlacher, P2 – #12, Santiago Urrutia, P1 – #29, Nestor Girolami, P3

Ce résultat signifie que l’avance d’Azcona en tête du championnat n’est plus que de six points sur Urrutia, Ehrlacher pointant lui aussi à six unités.

Course 1 ici

 

Course 2

Huff entre dans l’histoire en remportant la 100e course WTCR

Rob Huff a décroché une sensationnelle première victoire de la saison dans la Course 2 de la WTCR Race of Portugal, décrochant aussi l’historique 100e course de WTCR – FIA World Touring Car Cup à Vila Real.

#79, Robert Huff, GBR, T ZENGÖ MOTORSPORT, CUPRA Leon Competición TCR, P1

Ce succès est aussi le premier de l’année pour l’équipe Zengő Motorsport et la CUPRA Leon Competición, Huff étant remonté de la quatrième place sur la grille sur ce difficile circuit urbain.

Yvan Muller a pris la tête de la course depuis la pole position sur la grille partiellement inversée, suivi d’Attila Tassi, du Goodyear #Followtheleader (leader au championnat) Mikel Azcona et de Huff jusqu’au troisième tour, moment où la voiture de sécurité a été appelée en piste. Les Civic Type R TCR du héros local Tiago Monteiro (LIQUI MOLY Team Engstler) et d’Esteban Guerrieri (ALL-INKL.COM Münnich Motorsport) s’étaient en effet touchées et avaient percuté le rail à l’extérieur d’un virage à droite.

Start Race

La course a repris au sixième tour alors que le tour Joker, propre à Vila Real en WTCR, entrait en jeu et changeait la physionomie de la course. Muller y est passé au huitième tour, mais a fait un excès de vitesse à l’approche, est sorti large et a chuté de la première à la quatrième place.

#9, Attila Tassi, HUN, Liqui MolyTeam Engstler, Honda Civic TCR, P2

Huff s’était auparavant hissé à la deuxième place, après avoir évité de prendre son propre Joker, et se retrouvait donc en tête. Il a continué ainsi jusqu’au 12e tour, moment où il s’était bâti une avance suffisante pour le faire sans perdre sa position. Quelques secondes plus tard, son coéquipier Dániel Nagy a percuté le mur à la sortie de la chicane et a été heurté par Nathanaël Berthon (Comtoyou DHL Team Audi Sport), déclenchant la deuxième intervention de la voiture de sécurité.

#96, Mikel Azcona, ESP, BRC Hyundai N Squadra Corse, Hyundai Elantra N TCR, P3

Si l’accident s’était produit avant que Huff ne passe par le tour Joker, le Britannique aurait perdu la course. De fait, il a pu mener le peloton jusqu’à l’arrivée sous régime de drapeaux jaunes – et remporter une victoire historique pour lui-même, son équipe et le WTCR.

“C’est du bon travail”, a déclaré un Huff ravi. “La décision [de prendre ou pas le tour Joker plus tôt] a été prise pour moi. Ces garçons [Tassi et Azcona] l’ont tous les deux fait à un tour d’intervalle et nous discutions dans la radio du fait que lorsque vous êtes dans de l’air pur, vous pouvez rouler une seconde au tour plus vite. Mon ingénieur a été génial, il me disait tout ce qui se passait et nous avons creusé l’écart. La voiture était parfaite et d’une manière ou d’une autre – il me faudra du temps pour comprendre comment –, nous avons gagné. C’est génial pour le championnat, pour l’équipe, pour le public et pour tout le monde à la maison.”

#100, Yvan Muller, FRA, Cyan Racing Lynk & Co, Lynk & Co 03 TCR, P4

Tassi a réalisé une belle course au volant de sa Honda et a pris la deuxième place pour le LIQUI MOLY Team Engstler, tandis qu’Azcona, troisième sur sa Hyundai, a permis que trois marques occupent les trois premières places, consolidant du même coup son avance au championnat.

“Cette saison n’était pas vraiment la nôtre jusqu’à présent”, a déclaré Tassi. “Nous avons souffert de beaucoup de malchance. Cette fois encore, c’est un peu de la malchance pour nous que Rob ait pris son Joker juste un tour avant que la voiture de sécurité ne sorte. Mais il avait un bon rythme, il a fait ce qu’il avait à faire. Je pense que je n’aurais pas pu tirer plus de la voiture. J’ai été sur le fil du rasoir tout au long de la course parce que je savais qu’après le Joker, Mikel [Azcona] serait beaucoup plus rapide – donc j’ai dû tout donner dans le tour suivant son Joker avant de prendre le mien une boucle plus tard – et je suis content d’y être parvenu [à rester devant]. Après, j’ai juste préservé mes pneus.”

“Mon objectif était de gagner la course, comme je l’avais fait il y a trois ans. Cela aurait dû être le cas, mais Rob avait un rythme incroyable. Je suis quand même heureux de donner quelque chose en retour à l’équipe, car ils ont travaillé très dur. J’espère que nous pourrons continuer comme ça.”

#5, Norbert Michelisz, HUN, BRC Hyundai N Squadra Corse, Hyundai Elantra N TCR, P5

Azcona était heureux d’assurer son statut de Goodyear #Followtheleader. Il devance désormais Santiago Urruita de 16 points et Yann Ehrlacher de vingt. Huff est remonté à la quatrième place du classement provisoire.

“C’est toujours bon de porter cette casquette Goodyear, car cela signifie que nous sommes en tête du championnat. Ce fut un week-end très difficile, mais positif, avec de bons points. Nous avons eu un peu de mal en qualifications, mais au final, nous sommes de retour en P3 et sur le podium”, a réagi l’Espagnol.

#25, Mehdi Bennani, MAR, T COMTOYOU TEAM AUDI SPORT, Audi RS3 LMS , P6

Muller a terminé quatrième devant Norbert Michelisz, de la BRC Hyundai N Squadra Corse. Mehdi Bennani a tout fait pour repousser les assauts des Lynk & Co de Ma Qing Hua et Yann Ehrlacher, prenant ainsi la cinquième place pour le Comtoyou Team Audi Sport. Après son podium de la Course 1, Néstor Girolami (Honda) a battu les autres Lynk & Co de Santiago Urrutia et Thed Björk pour la neuvième place.

Tom Coronel a terminé 12e sur son Audi, tandis que Gilles Magnus, sur le même modèle de voiture, a été le dernier classé en 13e position.

Podium, #9, Attila Tassi, P2 – #79, Robert Huff, P1 – #96, Mikel Azcona, P3

 

Course 2 ici

Championnat ici

Communiqué WTCR

Crédits photos – WTCR

 

Haut du site