5 décembre 2022

DTM : Preining et Fraga vainqueurs au Norisring (Video)

Course 1

Preining remporte une course DTM pleine d’action au Norisring.

  • L’Autrichien remporte sa première victoire en DTM pour l’équipe KÜS Bernhard et Porsche.
  • Un doublé pour Porsche : deuxième place pour le pilote SSR Performance Olsen
  • Sheldon van der Linde conserve son avance sur Bortolotti, Rast est désormais troisième.
#24, Thomas PREINING, KÜS Team Bernhard, P1

Thomas Preining a remporté la course du samedi lors de l’épreuve DTM Norisring powered by BMW M. L’Autrichien a ainsi assuré la première victoire de l’équipe KÜS Bernhard et de Porsche en DTM. Preining s’est imposé devant Dennis Olsen avec la Porsche de SSR Performance qui a complété le 1-2 pour la marque de Zuffenhausen. René Rast a complété le podium en terminant troisième avec l’Audi ABT. Preining a également réalisé le meilleur tour en course et a marqué un point supplémentaire pour le prix Autohero du meilleur tour.

Race Start

Le jeune homme de 23 ans était ravi de l’arrivée : « Je ne peux pas du tout décrire ce que je ressens. Nous avons travaillé toute la saison pour mériter cela, cette victoire est un immense soulagement. » Le pilier Rast était heureux : « Aujourd’hui, rester dans la course d’une manière ou d’une autre a été la clé. J’ai eu une crevaison lente presque tout au long de la course, je suis très heureux de ce podium. Les fans ont pu voir beaucoup d’action aujourd’hui, c’est ce qu’ils sont venus chercher. » Le Norvégien Olsen, deuxième, était également très heureux : « Tout est très serré en DTM. Obtenir un podium ici, c’est super pour moi en tant que rookie ».

#94, Dennis OLSEN, SSR Performance, P2

 

Sous un temps estival clair et ensoleillé, 27 voitures étaient sur la grille de départ de l’étroit circuit routier de Nuremberg, offrant beaucoup d’action et un sport de contact intense aux nombreux fans présents sur la piste. Juste après le départ, il y a eu un contact dans le virage 1 déjà et finalement, sept pilotes ont dû garer leurs voitures, y compris le leader des points Sheldon van der Linde (RSA/Schubert BMW) et le héros local Marco Wittmann (GER/Walkenhorst BMW). Le Franconien était évidemment déçu : « Pour nous, se retirer devant nos fans dans notre course à domicile est vraiment triste ».

#33, René RAST, Team ABT, P3

Après cela, il y a également eu beaucoup de remous sur le circuit serré sans aucune zone de sortie de piste. La voiture de sécurité a été déployée trois fois après de multiples incidents et il y a également eu une phase jaune sur tout le parcours. À la fin de cette course riche en action, onze voitures ont atteint l’arrivée.

#92, Laurens VANTHOOR, SSR Performance, P4

Au classement des pilotes après sept des 16 courses de cette saison, Sheldon van der Linde reste en tête avec 80 points devant Mirko Bortolotti (ITA/GRT Lamborghini) avec 68 points. Le nouveau troisième est Rast, qui revient en DTM avec 64 points, tandis que Nico Müller (SUI/Rosberg Audi) et Lucas Auer (AUT/WINWARD Mercedes-AMG) complètent le top 5.

Course 1 ici

#94, Dennis Olsen, P2 – #24, Thomas Preining, P1 – #33, René Rast, P3

 

 

Course 2

Le jour de son 27ème anniversaire : Le festival de Fraga en DTM au Norisring

  • Felipe Fraga remporte sa première victoire de la saison pour la Ferrari Red Bull AlphaTauri AF Corse
  • Mirko Bortolotti  » champion à mi-temps  » en DTM avec sa deuxième place
  • Les six marques premium sur les six premières places
#74, Felipe FRAGA, Red Bull AF Corse, P1

Le jour de son anniversaire, la chance lui est revenue : Felipe Fraga a remporté sa première victoire en DTM au Norisring, dimanche, jour de son 27e anniversaire. Après de multiples abandons, il s’agissait également du premier succès de la saison pour Red Bull AlphpaTauri AF Corse Ferrari, les équipes championnes de la saison 2021. Fraga est le premier Brésilien à remporter une course de DTM depuis la victoire d’Augusto Farfus à Zandvoort en 2013. Le garçon dont c’est l’anniversaire était donc heureux : « C’est le meilleur anniversaire de ma vie ! Merci à tout le monde dans l’équipe, nous l’avons tellement mérité. »

Race Start

Mirko Bortolotti (ITA) a terminé deuxième avec la Lamborghini GRT. En réalisant le meilleur temps au tour, l’Italien a également obtenu un point supplémentaire pour le prix Autohero du meilleur tour. Bortolotti est donc le « demi-champion » du DTM. Après huit des 16 courses, le pilote d’usine Lamborghini a pris la tête du classement des pilotes avec 89 points devant Sheldon van der Linde (RSA) qui n’a terminé que 15e avec la BMW Schubert. La troisième place est revenue dimanche à René Rast (ABT Audi) qui, avec 79 points, est troisième au classement, à seulement un point de Sheldon van der Linde (80).

#63, Mirko BORTOLOTTI, GRT, P2

Les six marques premium participant au DTM 2022 étaient représentées aux six premières places de la course du dimanche. Le héros local Marco Wittmann a terminé quatrième avec la BMW Walkenhorst, Dennis Olsen (NOR) est arrivé cinquième avec la Porsche SSR Performance tandis que le champion en titre Maximilian Götz (GER) a terminé sixième dans sa course à domicile avec la Mercedes-AMG WINWARD. Götz : « C’était une bonne sensation. C’est bien d’être la meilleure Mercedes en course et en qualification. Dans la course à domicile, je me suis battu comme un lion ».

#33, René RAST, Team ABT, P3

Après une course sauvage le samedi, les pilotes DTM ont livré une performance très concentrée et disciplinée le dimanche. Néanmoins, le circuit urbain serré de Nuremberg a offert des actions de course de haut niveau avec de nombreuses manœuvres de dépassement et le meilleur divertissement pour les nombreux spectateurs dans les tribunes. Franck Perera (FRA) avec la Lamborghini GRT et Esteban Muth (BEL) avec la BMW Walkenhorst n’ont pas pu courir dimanche en raison de dégâts trop importants.

#11, Marco WITTMANN, Walkenhorst Motorsport, P4

À mi-chemin de la saison, Schubert Motorsport est en tête du classement des équipes avec 111 points, devant Grasser Racing Team avec 87 points et ABT Audi avec 81 points. Au classement des constructeurs, Audi est en tête avec 240 points, tandis que Mercedes-AMG (180) et BMW (159) suivent en deuxième et troisième position.

#63, Mirko Bortolotti, P2 – #74, Felipe Fraga, P1 – #11, Marko Wittmann, P4

 

Maintenant, il y a une courte pause pour les pilotes, les équipes et les constructeurs avant que la partie vraiment chaude du DTM 2022 ne commence : l’action continue au Nürburgring propulsé par Mercedes-AMG du 26 au 28 août, puis il y a un rythme de deux semaines avec des courses à Spa-Francorchamps, Red Bull Ring et Hockenheimring.

Championnat pilotes ici

Communiqué DTM

Crédits photos DTM

Next Race

 

Haut du site