26 mai 2022

NTT IndyCar, Newgarden victoire parfaite à Long Beach, Grosjean deuxième

Josef Newgarden a maintenu l’équipe Penske invaincue en trois courses de la NTT INDYCAR SERIES cette saison avec sa deuxième victoire consécutive en 2022, en remportant le Grand Prix Acura de Long Beach lors d’une lutte à trois sous le soleil de la Californie du Sud.

#2, Josef Newgarden, P1

Newgarden a remporté sa première victoire en carrière à Long Beach au volant de la Chevrolet Hitachi Team Penske n°2, en tenant tête à Romain Grosjean sur la Honda DHL n°28 et au champion en titre Alex Palou sur la Honda NTT DATA Chip Ganassi Racing n°10. Grosjean a égalé son meilleur résultat en carrière en terminant deuxième, Palou complétant le podium en troisième position.

#28, Romain Grosjean, P2

La course s’est terminée sous neutralisation après que Takuma Sato ait percuté la barrière de pneus dans le virage 8 au 84e tour de la course de 85 tours.

#10, Alex Palou, P3

« C’était un combat aujourd’hui », a déclaré Newgarden. « Ce n’était pas une course facile à gagner. J’ai bataillé comme un fou avec Grosjean à la fin sur les pneus rouges usagés (pneus alternatifs Firestone). Cela fait 11 ans que j’essaie de gagner une course ici, alors je suis très heureux d’y arriver. »

#12, Will Power, P4

Le champion de la série 2014, Will Power, a terminé quatrième dans la Chevrolet Verizon Team Penske n°12, le Team Penske ayant revendiqué au moins deux des quatre premières places à l’arrivée lors des trois courses de la saison. La dernière fois que Team Penske a remporté les trois premières courses de la saison était en 2012, et Chip Ganassi Racing en 2020 était la dernière équipe NTT INDYCAR SERIES à ouvrir une saison avec trois victoires consécutives.

#5, Pato O’Ward, P5

Pato O’Ward a complété le top 5 dans la Chevrolet Arrow McLaren SP n°5, son premier top 10 de la saison.

Start of Race

 

Newgarden, double champion de la série, a pris la tête des points de la série grâce à sa 22e victoire en INDYCAR SERIES. Il mène son coéquipier Scott McLaughlin, qui a remporté la première course de la saison à St. Petersburg, 118-113. McLaughlin a terminé 14e sur la Chevrolet Snap-on Team Penske n°3.

#9, Scott Dixon, P6

Newgarden a pris la tête pour de bon au 55e tour lorsque le leader Palou a effectué son dernier arrêt au stand pour le carburant et les pneus primaires Firestone. Newgarden s’est arrêté pour la dernière fois deux tours plus tard, prenant également du carburant et des pneus primaires Firestone, et à sa sortie des stands, il est resté de justesse devant Palou, qui descendait à toute vitesse la ligne droite principale de Shoreline Drive en essayant de gagner une course de vitesse pour prendre la tête.

#15, Graham Rahal, P7

Les deux champions de la série se sont retrouvés côte à côte dans un duel pour la tête lors du premier tour de Newgarden après son arrêt aux stands, avec un léger contact dans le virage 5 du circuit de 1,968 miles. Mais Newgarden est resté en tête.

#27, Alexander Rossi, P8

« Je pense que le tour de sortie avec Palou était plus risqué », a déclaré Newgarden. « Nous nous sommes retrouvés ensemble dans le T5 en allant en profondeur, et ça a failli ne pas marcher quand nous étions côte à côte dans ce virage. Nous étions encore côte à côte dans le virage 6.

« C’était la bataille difficile. Mais je pense que Grosjean, dans l’ensemble, avait de meilleures chances de réussir. Mais heureusement, nous avons juste tenu bon. »

#6, Helio Castroneves, P9

Grosjean était sur une stratégie différente de toutes les autres voitures de tête, puisqu’il a pris des pneus alternatifs Firestone lors de son dernier arrêt au stand au 56e tour, le tour entre les derniers arrêts de Palou et Newgarden. Les pneus « rouges » offrent plus de traction avec leur gomme plus tendre, mais ils s’usent plus rapidement.

#14, Kyle Kirkwood, P10

Grosjean a pu économiser ses pneus plus adhérents mais moins durables lors du dernier relais car deux des quatre périodes de drapeaux jaunes de la course ont eu lieu entre son dernier arrêt et l’avertissement de fin de course après que Sato ait heurté la barrière de pneus dans la Honda Nurtec ODT n°51 au 84e tour après une joute pour la position avec la Chevrolet Alzamend Neuro n°21 de Rinus VeeKay.

Grosjean a profité de l’usure prolongée des pneus pour dépasser Palou avec un mouvement extérieur dans le virage 1 au 70e tour. Il s’est ensuite lancé à l’assaut de Newgarden, s’en rapprochant tout en utilisant toute sa puissance.

Une neutralisation déclenchée par Jimmie Johnson qui part en tête-à-queue dans les barrières de pneus dans le virage 8 au 76e tour avec sa Honda Carvana Chip Ganassi Racing n°48 et qui percute la Honda HMD n°18 du rookie David Malukas, a regroupé le peloton une dernière fois et a donné à Grosjean sa meilleure chance de dépasser Newgarden.

Newgarden a pris un bon départ au restart, mais Grosjean a également bénéficié d’un excellent restart et est resté sur la boîte de vitesse de Newgarden, avec Palou en remorque. Mais Grosjean n’a jamais été assez proche avant le drapeau jaune de fin de course.

« Très proche, mais pas assez proche », a déclaré Grosjean. « C’était amusant. Avec la bonne stratégie de pneus et avec la dernière neutralisation, je pensais que ça allait être génial. Il (Newgarden) a fait une erreur, mais je n’ai juste pas pu l’utiliser. »

Le vainqueur du prix NTT P1, Colton Herta, a mené 28 tours, à seulement quatre tours du record de Newgarden (32 tours), mais sa Honda Gainbridge n°26 a été éliminée de la course après un accident dans le virage 9, alors qu’il était troisième, lors de son retour aux stands au 56e tour.

Avec sa victoire, Newgarden n’est plus qu’à une étape de remporter le défi « Force for Good » de PeopleReady. Le défi proposé par le géant du recrutement industriel consiste en une prime d’un million de dollars qui sera attribuée au premier pilote de la NTT INDYCAR SERIES capable de s’imposer sur les trois styles de circuits uniques – circuits de rue, circuits routiers et ovales – cette saison. La récompense, si elle est gagnée, sera divisée, avec 500 000 $ partagés par le pilote et son équipe et 500 000 $ remis à l’organisme de bienfaisance de son choix.

Newgarden a déjà gagné cette saison sur un ovale (Texas Motor Speedway) et un circuit citadin (Long Beach). Sa première occasion de remporter une victoire sur circuit routier se présentera lors du prochain événement, le Honda Indy Grand Prix of Alabama présenté par AmFirst, le 1e mai au Barber Motorsports Park, où il a remporté trois victoires en carrière en INDYCAR SERIES (2015, 2017, 2018).

PeopleReady offre un montant supplémentaire de 10 000 $ au gagnant de chaque course cette saison, qui sera également partagé avec l’organisme de bienfaisance qu’il aura choisi. Newgarden partage sa récompense de la course d’aujourd’hui avec SeriousFun Childrens Network et Wags & Walks Nashville.

Josef Newgarden

Course ici

Championnat ici

Next Race

Communiqué NTT IndyCar

Crédits photos NTT IndyCar

 

 

Haut du site