19 mai 2024

FFSA-GT, Joulié, Cheli, Toyota, s’imposent en course 1 au Paul Ricard

  • Vainqueurs en Pro-Am, Hamon et Guilvert reviennent à 5 points de Jouffret et Trémoulet
  • Suite à leur succès en Silver Cup, Joulié et Chéli n’ont plus que 9 points de retard sur van der Ende et Lessennes
  • Hurgon et Ferté en champions dans la Am Cup

Peut-on rêver d’un plus beau scénario pour une finale ? Avant d’aborder la douzième et dernière course du Championnat de France FFSA GT ce dimanche, le suspense est plus intense que jamais dans les classes Pro-Am et Silver Cup.

Partis depuis la pole position pour cette première course de 60 minutes en nocturne, Joran Leneutre et Pascal Huteau furent les premiers à passer sous le drapeau à damier. Une pénalité pour un arrêt au stand trop court coûtait toutefois la victoire en Pro-Am à l’Alpine A110 GT4 Evo d’Autosport GP LS Group Performance.

#9, Matmut Evolution, Joulié / Cheli, Toyota GR Supra GT4 EVO, Silver, P1

Dès lors, la lutte que se livraient Christophe Hamon et Olivier Jouffret devenait un duel pour la victoire dans la classe… et les 25 points qui vont avec ! En résistant pour 175 millièmes de seconde, Christophe Hamon et Grégory Guilvert retrouvaient le chemin de la victoire pour la première fois depuis la seconde course de Magny-Cours. Ils ont surtout réduit l’écart à 5 points seulement. Malgré leur deuxième place, Olivier Jouffret et Éric Trémoulet (Mercedes-AMG GT4 – Vic’Team) ne sont donc plus maîtres de leur destin : un succès de l’équipage Saintéloc ce dimanche rapporterait le titre aux pilotes de l’Audi, quel que soit le résultat de la Mercedes-AMG. La tension sera palpable ce dimanche !

Race Start

En lutte pour la victoire après avoir mené la première moitié de la course, Jim Pla et Jean-Luc Beaubelique (Toyota GR Supra GT4 Evo – Matmut Évolution) étaient une fois de plus poursuivis par la malchance, une biellette de direction se brisant après un contact avec Christophe Hamon. Derrière Joran Leneutre et Pascal Huteau, finalement troisièmes après l’application de leur pénalité, Gaël Castelli et Edgar Maloigne (Audi R8 LMS GT4 – CSA Racing) s’offraient donc une place au pied du podium devant les revenants Théo Nouet et Olivier Pernaut (Porsche 718 Cayman GT4 RS Clubsport – Orhès Racing).

#42, Sainteloc Racing, Guilvert / Hamon, Audi R8 LMS GT4, Pro-Am, P2, P1 Pro-Am

Silver Cup : Joulié et Chéli mettent la pression

Vingt-six points. C’est l’écart qu’il y avait entre les deux équipages en tête de la Silver Cup avant d’aborder cette épreuve sur le Circuit Paul Ricard. En signant les deux pole positions et en remportant la course ce samedi soir, Enzo Joulié et Étienne Chéli (Toyota GR Supra GT4 Evo – Matmut Évolution) l’ont ramené à 9 points seulement. Leaders du championnat, Ricardo van der Ende et Benjamin Lessennes (BMW M4 GT4 – L’Espace Bienvenue) ont terminé au cinquième rang en Silver Cup. En cas de nouveau succès des pilotes Toyota ce dimanche, le champions 2020 de la Silver Cup devront impérativement terminer à la deuxième place pour coiffer une deuxième couronne.

#64, Vic’Team, Trémoulet / Jouffret, Mercedes AMG GT4, Pro-Am, P3, P2 Pro-Am

Derrière les intouchables Joulié et Chéli, la deuxième place en Silver Cup est revenue à Nelson Panciatici et Loris Cabirou (Alpine A110 GT4 – CMR) et la troisième aux frères Teddy et Jimmy Clairet (Porsche 718 Cayman GT4 RS Clubsport – AVR Avvatar). Toujours candidats à la couronne avant cette course en nocturne, Victor Weyrich et Mateo Villagomez (Aston Martin Vantage AMR GT4 – Racing Spirit of Léman) ont abandonné leurs dernières chances en devant se contenter de la 4e place ce samedi, devant la BMW de van der Ende et Lessennes.

Am Cup : Hurgon et Ferté sur leur nuage

Les superlatifs manquent au moment d’évoquer la prestation de Laurent Hurgon et Alain Ferté en Am Cup. Déjà champions depuis Lédenon, les pilotes de l’Alpine A110 GT4 Evo d’Autosport GP LS Group Performance roulent sans pression, leur motivation venant de leur position face aux équipages engagés en Pro-Am et en Silver Cup. En se classant dans le top 5 de l’officieux classement général, ils ont pleinement réussi leur mission, non sans s’offrir une sixième victoire de classe en onze course.

#110, Autosport GP LS Group Performance, Leneutre / Huteau, Alpine A110 GT4 EVO, Pro-Am, P4, P3 Pro-Am

De retour dans le championnat, Niki Leutwiler et Alban Varutti (Porsche 718 Cayman GT4 RS Clubsport) décrochaient une belle deuxième place en Am Cup malgré une touchette ayant envoyé le Suisse en tête-à-queue peu avant la mi-course. Ayant déjà goûté au podium à Dijon, Stéphane Auriacombe a remis ça sur l’Alpine de l’équipe CMR, cette fois avec Gwenaël Delomier comme équipier. Les deux hommes ont résisté au retour de Ronald Basso et Clément Dub (Aston Martin Vantage AMR GT4 – Racing Spirit of Léman), qui avaient eux aussi perdu du temps suite à un incident en début de course, la cinquième place revenant à l’autre Aston Martin (engagée par AGS Events) de Didier Dumaine et Christophe Carrière.

#55, Autosport GP LS Group Performance, Hurgon / Ferté, Alpine A110 GT4 EVO, Am, P5, P1 Am

La toute dernière course du Championnat de France FFSA GT 2023 se tiendra ce dimanche avec un direct sur la chaîne YouTube GTWorld à partir de 16h05 et un départ à 16h20. Diffuseur officiel du Championnat de France FFSA GT, Automoto la chaîne proposera un programme spécial dimanche dès 17h00 avec un résumé de la Course 1 puis la Course 2 en différé. Qui seront les champions en Silver Cup et en Pro-Am ? Réponse dimanche !

Course 1 ici

Communiqué FFSA-GT

Crédits photos FFSA-GT