26 mai 2022

ELMS, Prema Racing s’offre les 4 heures du Castellet pour sa première en ELMS

L’équipe italienne Prema Racing a remporté la première manche de la saison 2022 de l’European Le Mans Series, disputée sur le circuit du Castellet. Le champion LMP2 en titre, Louis Deletraz, bien épaulé par Ferdinand Habsburg et Lorenzo Colombo, entame la défense de sa couronne de la meilleure des manières.

#9 Oreca 07 – Gibson / PREMA RACING / Lorenzo Colombo / Louis Deletraz / Ferdinand Habsburg, P1

L’Oreca Prema Racing n°9 a terminé la course 10,9 secondes devant l’Oreca Algarve Pro Racing n°19 de Sophia Floersch et Bent Viscaal. L’Oreca Panis Racing n°65 de Job Van Uitert, Julien Canal et Nico Jamin prend la troisième place.

#65 Oreca 07 – Gibson / PANIS RACING / Julien Canal / Nicolas Jamin / Job Van Uitert, P3

En terminant deuxième du classement général des 4 Heures du Castellet, Sophia Floersch a inscrit son nom dans l’histoire de l’European Le Mans Series (ELMS).

#19 Oreca 07 – Gibson / ALGARVE PRO RACING / Sophia Floersch / Bent Viscaal, P2

Elle devient la première femme à signer pareille performance depuis la création du championnat.

Start of the 4 Hours of Le Catellet

Une fois le départ donné, la course a été marquée par trois périodes de Safety Car et deux Full Course Yellow. Les équipes ont donc été contraintes d’adapter leur stratégie en conséquence.

 

LMP2 Podium – #19 Oreca 07 – Gibson / ALGARVE PRO RACING / Sophia Floersch / Bent Viscaal #9 Oreca 07 – Gibson / PREMA RACING / Lorenzo Colombo / Louis Deletraz / Ferdinand Habsburg #65 Oreca 07 – Gibson / PANIS RACING / Julien Canal / Nicolas Jamin / Job Van Uitert

 

#9 Oreca 07 – Gibson / PREMA RACING / Lorenzo Colombo / Louis Deletraz / Ferdinand Habsburg, P1

PRO/AM

#34 Oreca 07 – Gibson / RACING TEAM TURKEY / Salih Yoluc / Charlie Eastwood / Jack Aitken, P6, P1 ProAm

L’Oreca n°34 de Racing Team Turkey de Salih Yoluc, Jack Aitken et Charlie Eastwood a remporté la victoire dans la catégorie Pro/Am, et pris la 6e place du classement général.

LMP2 Pro Am Podium – #88 Oreca 07 – Gibson / AF CORSE / Francois Perrodo / Nicklas Nielsen / Alessio Rovera #34 Oreca 07 – Gibson / RACING TEAM TURKEY / Salih Yoluc / Charlie Eastwood / Jack Aitken #31 Oreca 07 – Gibson / TDS RACING x VAILLANTE / Philppe Cimadomo / Mathias Beche / Tijmen Van der Helm

LMP3

« Cool Racing #17 remporte les 4 Heures du Castellet – European Le Mans Series 2022 »

La victoire en LMP3 est revenue à la Ligier n°17 de Cool Racing, déjà auteure de la pole hier, et pilotée par Maurice Smith, Michael Benham et Malthe Jakobsen. Le Danois est parvenu à combler un écart important pour terminer trois petites secondes devant la Ligier n°13 de l’écurie polonaise Inter Europol Compétition.

#5 Ligier JS P320 – Nissan / RLR MSPORT / Michael Jensen / Nick Adcock / Alex Kapadia, P3

Mise à jour du classement LMP3

Lors des vérifications techniques d’après course, il a été constaté que la Ligier n°13 de l’équipe Inter Europol Compétition avait enfreint l’article 6.1 du règlement sportif de l’European Le Mans Series. Les joints Belleville du différentiel, présentés lors des dernières vérifications techniques de la course, n’étaient pas conformes.

Les commissaires ont décidé de disqualifier la Ligier n°13 de la course (décision des commissaires n°15). L’équipe Inter Europol Competition a décidé de faire appel.

LMP3 Podium – #13 Ligier JS P320 – Nissan / INTER EUROPOL COMPETITION / Charles Crews / Nicolas Pino / Guilherme Oliveira #17 Ligier JS P320 – Nissan / COOL RACING / Maurice Smith / Michael Benham / Malthe Jakobsen #2 Ligier JS P320 – Nissan / UNITED AUTOSPORTS / Bailey Voisin / Joshua Caygill / Finn Gehrsitz

LMGTE

 « Rinaldi Racing #32 s’adjuge la victoire lors des 4 Heures du Castellet – European Le Mans Series 2022 » #32 Ferrari F488 GTE EVO / RINALDI RACING / Pierre Ehret / Nicolas Varrone / Memo Gidley

La Ferrari F488 GTE EVO n°32 de Rinaldi Racing l’a emporté en LMGTE ; Nicolas Varrone ayant résisté dans les derniers tours aux attaques de Gianmaria Bruni sur la Porsche 911 RSR-19 n°77 de Proton Competition. Après quatre heures de course, les deux voitures étaient encore côte à côte à la sortie du dernier virage. Le pilote argentin a passé la ligne d’arrivée avec seulement 0.120s d’avance, soit l’un des écarts les plus infimes de l’histoire de l’European Le Mans Series.

#77 Porsche 911 RSR – 19 / PROTON COMPETITION / Christian Ried / Lorenzo Ferrari / Gianmaria Bruni, P2

La Porsche n°93 de Proton Compétition a terminé troisième, ce qui permet à Michael Fassbender – star hollywoodienne qui a notamment joué dans X-Men ou encore Twelve Years a Slave – de monter sur le podium pour la deuxième fois consécutive, après sa troisième place obtenue lors de la dernière manche de la saison 2021, à Portimao.

#93 Porsche 911 RSR – 19 / PROTON COMPETITION / Michael Fassbender / Zacharie Robichon / Richard Lietz, P3

4h du Paul Ricard ici

GTE Podium – #77 Porsche 911 RSR – 19 / PROTON COMPETITION / Christian Ried / Lorenzo Ferrari / Gianmaria Bruni #32 Ferrari F488 GTE EVO / RINALDI RACING / Pierre Ehret / Nicolas Varrone / Memo Gidley #93 Porsche 911 RSR – 19 / PROTON COMPETITION / Michael Fassbender / Zacharie Robichon / Richard Lietz

La deuxième manche de la saison 2022 de l’European Le Mans Series aura lieu dimanche 15 mai, sur l’Autodromo Enzo e Dino Ferrari.

Communiqué ELMS

Crédits photos ELMS

 

Haut du site