23 juillet 2024

Moto GP, pole et record pour Luca Marini, Martín et Bagnaia en deuxième ligne

Le pilote VR46 domine la Q2 pour la deuxième fois de sa carrière devant Fabio Di Giannantonio et Alex Márquez

Les GP22 dominent

Les acteurs de la catégorie reine étaient de retour en piste ce samedi après-midi sur le circuit international de Lusail pour disputer les très attendues qualifications du Grand Prix Qatar Airways du Qatar. Au terme d’une séance absolument cruciale pour ce qui est de la lutte pour le Championnat du Monde, on se retrouve avec une première ligne pour le moins inattendue avec notamment un record de la piste pulvérisé par Luca Marini (Mooney VR46 Racing Team), qui décroche sa deuxième pole en MotoGP après celle obtenue au GP d’Indonésie plus tôt cette année.

#10, Luca Marini, Ducati, P1. pht. Michelin Motorsport

Grâce à un chrono éclair en 1’51.762, l’Italien devance sur le fil son compatriote Fabio Di Giannantonio (Gresini Racing MotoGP), qui s’adjuge une formidable deuxième place devant son coéquipier Alex Márquez (Gresini Racing MotoGP), passé par les repêchages.

#49, Fabio Di Giannantonio, Ducati, P2. pht. Michelin Motorsport

Bagnaia et Martín ne se lâchent pas

Tout le monde avait les yeux rivés sur les candidats au titre dans cette Q2, et le duel n’a pas déçu. Au bout du suspense, Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team) se hisse au quatrième rang devant son rival Jorge Martín (Prima Pramac Racing). Une fois encore, l’Espagnol et l’Italien s’élanceront l’un à côté de l’autre, ce qui nous promet une Tissot Sprint ainsi qu’une course fantastique. Lui aussi rescapé de la Q1, Johann Zarco (Prima Pramac Racing) accompagnera les deux hommes sur la deuxième ligne avec le sixième temps de la séance.

#73, Alex Marquez, Ducati, P3. pht. Michelin Motorsport

Comme hier, Marc Márquez (Repsol Honda Team) a profité de la roue de Pecco Bagnaia pour aller décrocher le septième chrono.

#1, Pecco Bagnaia, Ducati, P4. pht. Michelin Motorsport

La suite du top 10

Impressionnant en Practice hier, Maverick Viñales (Aprilia Racing) s’est manqué dans le secteur 4 lors de son dernier tour rapide aujourd’hui et devra se contenter d’une huitième position sur la grille.

#5, Johann Zarco, Ducati, P6. pht. Michelin Motorsport

De son côté, Raúl Fernández (CryptoDATA RNF MotoGP Team) confirme son excellent début de week-end avec la neuvième position de la Q2 juste devant Aleix Espargaró (Aprilia Racing), qui est toutefois sous enquête après une virulente altercation avec Franco Morbidelli (Monster Energy Yamaha MotoGP) lors de la FP2. Pour ce qui est de Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP), le Français n’est pas parvenu à s’extirper de la Q1 et prendra le départ depuis la 14e place sur la grille.

#12, Maverick Viñales , Aprilia, P8. pht. Michelin Motorsport

La Q1 ici

La Q2 ici

Grille de départ ici

Le départ de la Tissot Sprint MotoGP sera donné à 18h00 à Lusail.

Communiqué Moto GP