ELMS, Panis Racing retour sur Portimão, dernière épreuve de la saison

Posted by

Olivier Panis : « Je suis très fier de l’équipe ! »

Qualification : P2

Course : P5

Classement saison : 4ème

Ce week-end, le circuit de Portimao accueillait l’ensemble du plateau pour la finale de la saison de l’European Le Mans Series avec un enjeu important pour l’Oreca #31 : finir à une belle place au classement général. A l’issue des qualifications, Panis Racing démontrait de nouveau son niveau de performance en signant le deuxième chrono et passait dimanche sous le drapeau à damiers à la 5ème place.

Avec un line-up très solide et une équipe performante, le team-principal Olivier Panis et les team-managers Sarah et Simon Abadie peuvent s’enorgueillir en signant un podium aux 24 Heures du Mans et une 4ème place finale en ELMS d’avoir réussi à accomplir une belle saison sportive en LMP2.

Pour cette ultime épreuve de l’ELMS au Portugal, après les essais privés de la veille, les concurrents se lançaient vendredi matin pour une première séance d’essais libres de 90 minutes à l’issue de laquelle le trio Stevens/Jamin/ Canal s’affichait à la 4ème place.

Samedi matin au lever du jour, la séance d’essais libres 2 fût amputée de moitié suite à la sortie du drapeau rouge. L’Oreca de team tricolore s’affiche alors à la 2ème place en fin de session.

A 13h00 Will Stevens s’attaque aux qualifications et place brillamment Panis Racing sur la 1ère ligne (P2) pour la course du lendemain.

Le départ de la finale est donné à 11h00 ce dimanche sur le circuit portugais fort de ses 15 virages sur 4653 mètres. Julien Canal s’élance de la 1ère ligne, le départ est un peu tumultueux mais le Manceau, malgré une place perdue, se lance à corps perdu dans la course. Un premier Full Course Yellow est présenté après 15 minutes de course. Après 25 tours, choix est fait d’un premier arrêt au stand de l’Oreca #31 pour un refuelling et Julien repart en piste à la 6ème place, pour retrouver sa 3ème place après les pits-stops de ses concurrents. Il n’a de cesse de lutter contre les attaques incessantes de la #20 aux mains de Anders Fjordbach (High Class Racing) à qui, après une belle bataille, il concède finalement une place après un peu plus d’une heure de course. Par la suite, il souffre quelque peu en piste à la fin de son stint à cause d’une LMP3 qui entrave son dépassement sur elle pendant plusieurs tours. Dix tours plus tard, il transmet le volant à Nico Jamin et, en simultané, la plupart de la concurrence effectue également leur changement de pilote. Le rouannais s’attaque à son relai à la 7ème place et rapidement se lance à l’assaut de l’Oreca #20 avec désormais Dennis Andersen à son bord qu’il passe promptement pour récupérer la 6ème position. A la suite d’un second FCY après 1h38 de course, au restart Nico est alors 5ème et affiche un excellent rythme tout le long de son stint. Le safety car rentre en piste à 1h25 de la fin de course pendant 10 minutes, Nico reste en piste encore quelques tours avant de rendre la voiture à Will Stevens qui n’a de cesse de vouloir remonter sur le peloton de tête mais le Britannique est freiné dans son ascension à cause d’une voiture, pourtant avec un tour de retard, qui ne respecte pas les drapeaux bleus. Après s’être enfin débarrassé de lui, il repart à l’attaque et s’affiche régulièrement le plus rapide du plateau au tableau des chronos. Le dernier « splash » est exécuté par l’équipe à 28 minutes de la fin. Finalement l’Oreca de Panis Racing passe sous le drapeau à damiers, à l’issue de l’ultime course de la saison, à la 5ème position et se classe ainsi 4ème du Championnat ELMS 2020.

Olivier Panis – Team Principal :  « Sarah, Simon Abadie, Stéphane Dilouya notre partenaire, et moi-même sommes très fiers de cette édition 2020. L’équipe, qui fêtait cette année sa 5ème année d’existence a franchi un cap incroyable. Au-delà d’avoir réuni un équipage très solide, l’ensemble du team a travaillé sans relâche et a réussi à donner le meilleur sans jamais faire de faute tout au long de la saison. Will Stevens n’a eu de cesse de continuer à montrer son talent et sa rapidité, Nico Jamin a été plus qu’à la hauteur de nos attentes en termes de performances et Julien Canal a été particulièrement bluffant cette saison. Je veux également remercier Matthieu Vaxiviere pour son implication à nos côtés aux 24 Heures du Mans, je ne peux le dissocier de notre réussite cette année. Panis Racing est une famille : nos ingénieurs, mécanos, attachée de presse et l’ensemble des intervenants nous sont fidèles depuis le début et cet esprit de cohésion a vraiment payé cette saison.

C’est également une grande fierté que de finir largement 1er des voitures engagées avec des pneus Goodyear et je remercie vivement Matthias Kipp et son équipe de leur soutien et leur investissement à nos côtés. Également un grand merci à ELF de leur partenariat, cette marque qui représente beaucoup pour moi et avec qui j’ai une histoire si particulière. Merci à tous nos autres partenaires qui nous accompagnent depuis le début de cette belle aventure sportive et humaine.

Nous travaillons déjà à préparer la saison 2021 avec l’espoir que celle-ci permette à de petites écuries comme la nôtre de continuer à vivre cette passion pour le sport automobile et qu’une vraie réflexion concernant les budgets permette de réduire les coûts pour la faire perdurer dans les meilleures conditions pour nous tous. »

Will Stevens – Pilote Oreca 07 #31 : « Un autre week-end positif pour terminer la saison, notamment avec une séance de qualification solide et enfin sans incident, où nous avons enfin pu montrer notre vrai potentiel. Et nous avons été de loin les meilleurs en pneus Goodyear. Pendant la course, nous avons encore une fois été très rapides. Certains concurrents ont eu beaucoup de chance avec la stratégie, c’est pourquoi nous n’avons pas pu terminer plus haut que cinquième. J’étais pourtant très proche d’obtenir la quatrième place à la toute fin.

Nous manquons finalement le podium au championnat, mais plus par manque de chance. Nous aurions pu être plus haut au classement, sans cet abandon au Paul Ricard et avec plus de réussite en qualification, notre point faible en quelque sorte. Nous avons démontré à Portimao qu’une première ligne était vraiment l’endroit où nous méritions d’être la plupart du temps. C’est pourquoi il y a une certaine frustration car nous avons toujours été parmi les plus rapides en course alors que la qualification n’a jamais vraiment été à notre avantage.

C’était un plaisir de travailler avec Nico et Julien. Nous avons formé un excellent trio. C’était ma troisième année avec l’équipe. Ce qu’il faut retenir, c’est que nous grandissons et progressons constamment. Cette année, nous avions une voiture vraiment compétitive. Merci à toute l’équipe pour le travail effectué. « 

Nico Jamin – Pilote Oreca 07 #31 : « Concernant notre dernière course, je suis globalement satisfait car nous avons fait du bon travail tant sur la piste qu’en terme de stratégie même si certains concurrents en ont adopté une autre au départ, plus agressive, et qui s’est avérée payante à la fin.

Nous terminons le championnat à une belle 4ème place avec, cependant, une petite déception de ne pas monter sur le podium final : notre abandon au Castellet nous a privés de beaucoup de points et avec seulement 5 meetings disputés, cela nous a été fatal. Néanmoins le constat final est vraiment positif, nous sommes battus chaque épreuve pour le podium avec un peu moins de performance en qualifications mais toujours aux avant-postes en course. Notre 3ème place au Mans représente bien le niveau de l’équipe et j’ai vraiment apprécié partager cette saison avec chacun des membres de Panis Racing, l’état d’esprit et le professionnalisme qui les animent correspondent en tous points à mes attentes de début de saison quand je les ai rejoints. Notre trio d’équipiers en ELMS et aux 24 Heures du Mans a été solide et en osmose total. Je remercie toute l’équipe de son travail et de sa confiance.

J’ai déjà hâte de commencer la saison 2021 pour performer afin de monter sur le plus haute marche du podium. « 

Julien Canal – Pilote Oreca 07 #31 : « Malgré un résultat un peu mitigé à l’issue de dernière course nous réussissons tout de même à accrocher une belle 4ème place au classement général du championnat en LMP2 !

Nous pouvons être vraiment fiers de ce résultat car le plateau cette saison était le plus relevé que j’ai pu connaître ces 10 dernières années en endurance. Notons en plus, que la 3ème place au finale t aurait été méritée au vu de la vingtaine de points manqués à cause d’une casse mécanique lors de notre première course. Mais nous nous sommes vraiment bien battus, avec nos armes, notre envie de gagner et notre très belle cohésion d’équipe. Cette année nous avons clairement franchi une étape et nous avons montré qu’il fallait compter sur nous sur chaque course pour jouer le podium.

Je tiens à remercier toute l’équipe Panis Racing pour cette très belle saison, ils ont chaque fois réussi à nous donner la meilleure voiture possible. Cette équipe est vraiment soudée, professionnelle et avec un grand cœur. Merci à mes co-équipiers pour ces moments de partage et notre complicité sur, et en dehors des circuits. J’espère tous les retrouver l’année prochaine ! « 

Information in English

Olivier Panis : « I am proud of the whole team! « 

Qualifying : P2

Race : P5

Season standings : P4

This weekend, the Portimao circuit hosted the season final of the European Le Mans Series with a major challenge for the Oreca #31: to finish in the strongest position in the championship standings. During the qualifications, Panis Racing once again demonstrated its level of performance by setting the second fastest time. On Sunday, the team crossed the finish line in the fifth position.

With a very solid line-up and a strong team, Team Principal Olivier Panis and Team Managers Sarah and Simon Abadie can be proud to have achieved a podium at the 24 Hours of Le Mans and a fourth final place in ELMS. A truly great season in LMP2.

For this last ELMS race in Portugal, and after a private test on Thursday, drivers started on Friday morning with a first 90-minute free practice, where the Stevens/Jamin/ Canal trio settled the fourth best lap-time.

Saturday morning, the second free practice session was halved because of a red flag. The tricolor Oreca finished at the second place.

At 1 pm, Will Stevens was on track to chase the clock. He achieved a brilliant front row in the end.

Start was given at 11 am on Sunday around the Portuguese circuit (15 turns, 4653 meters). Julien Canal started from the front row, lost a place but was right in the pace. During a first Full Course Yellow period, decision was made to enter the pit for an early refueling. Julien went back on track in 6th place, before being back to his 3rd place after the first pit stop window. He had to defend his position against Anders Fjordbach (High Class Racing #20) to whom, after a nice battle, he finally conceded a place. He then struggled a bit on track till the end of his stint while getting stuck behind LMP3 for several laps. Ten laps later, he handed over the wheel to Nico Jamin. The driver from Rouen started his stint in P7, gaining immediately a position over the Oreca #20 driven by Dennis Andersen. After a second FCY, Nico jumped to P5, confirming an excellent pace through his stint. The safety car came back one hour and twenty-five minutes from the end of the race and stayed out for more than ten minutes. Nico then got back in the pit, with Will Stevens now in action. Slowed down by a backed car ignoring blue flags, he fully pushed the pedal to the metal, setting regularly the fastest times. A last splash-and-dash was executed with 28 minutes to go. Finally, the Panis Racing Oreca crossed the finish line in P5 and ensured the 4th place in the ELMS 2020 Championship.

Olivier Panis – Team Principal : « Sarah, Simon Abadie, Stephane Dilouya – our partner- and I are very proud of our team at the end of this 2020 edition. We celebrated our fifth year in which we have clearly made another step forward. Beyond having created a very solid team, we have all worked tirelessly and managed to give our best without any mistakes throughout the season. Will Stevens never stopped showing how talented he is. Nico Jamin exceeded our expectations, and Julien Canal was as well particularly impressive. I also want to thank Matthieu Vaxiviere for his involvement with us during the 24 Hours of Le Mans. He played a role in our success this year. Panis Racing is a family: our engineers, mechanics, press officer and all the people involved have been loyal to us since the beginning. This cohesion has finally paid off this season.

It is a great honor to be the best of the Goodyear-supplied cars. I would like to thank Matthias Kipp and his team for their support and their investment. Also, a warm thank you to ELF for their partnership. It’s a brand meaning a lot to me and with whom I have a special relationship. I am very grateful to all our partners for being with us since the beginning of this beautiful sporting and human adventure.

We are already working to prepare the 2021 season with the true hope that small teams like us can afford to carry on living their passion for motorsport. A real reflection concerning budget has to be made in order to reduce costs. Our passion deserves to last in the best conditions for all of us. »

Will Stevens – Pilote Oreca 07 #31 : « Another positive weekend to finish the season, particularly with a strong and clean qualifying session where we could finally show our true pace. And we were the best Goodyear by far. During the race, at some point, we were once again very fast. Some competitors got quite lucky with the strategy, that’s why we couldn’t finish higher than P5. I was very close to get in P4 at the very end. We miss the podium in the championship, but more by lack of luck.

We could have been higher up in the standings, without a DNF in the Paul Ricard and with more reward in qualification, our weak point somehow. We showed in Portimao that a front row was really where we deserve to be pace-wise. That’s why there is some frustration because we have constantly been among the fastest in races while qualification never really went our way. It was a pleasure to work with Nico and Julien. We have formed a great trio. It was my third year with the team. The most important thing is we constantly grow up and make progress. We had a very strong package this year. Thanks to the whole team. »

Nico Jamin – Pilote Oreca 07 #31 : « Regarding our last race, I am globally satisfied because we have done a good job both on the track and in terms of strategy, even if some of our competitors have adopted a more aggressive one that turned out to be rewarding.

We end up the championship in a nice 4th place, but we are a bit disappointed not to be on the final podium. Our retirement in Le Castellet costs us dear. With only 5 meetings duly contested, it was very damaging. Nevertheless, the final result is really positive. We fought for the podium in every race, and we did our best. We got the most of our Goodyear tyres. Our 3rd place in Le Mans has shown the real level of the team, and I really enjoyed sharing this season with each member of Panis Racing. The racing spirit and the professionalism within the team meet all my expectations at the beginning of the season when I joined them. Our trio in ELMS and in the Le Mans 24 Hours was so solid, in total harmony. I would like to thank the whole team for their work and trust. I’m already looking forward to starting the 2021 season and performing with the aim of climbing on the top of the podium. »

Julien Canal – Pilote Oreca 07 #31 : « Despite a mixed result at the end of this last race, we manage to score a very nice fourth place in the overall 2020 LMP2 standings. We can be really proud of that achievement in one of most difficult seasons I have experienced in endurance racing in the last 10 years. A final podium would have been well-deserved given the twenty points missed due to a mechanical failure in our first race. But we fought really well with our weapons, our desire to win and our great team cohesion. We clearly made a step forward, and we showed we were a podium contender in every race. I would like to thank the entire Panis Racing team for this great season. They gave us at every moment the best possible car. This team is really united, professional and big-hearted. I want to thank my teammates for what we shared all together and for our complicity on and off the track. I hope to see you all again next year! «