Indy, Herta décroche la pole à Saint-Pétersbourg

Posted by

Colton Herta a remporté sa première pole de la saison et la cinquième de sa carrière dans le NTT INDYCAR SERIES avec un meilleur tour de 1 minute, 0,3210 seconde sur la Honda Gainbridge n°26. Son meilleur départ à St-Petersburg était la troisième place en octobre dernier, et sa dernière pole position remonte à septembre dernier à Mid-Ohio.

Colton Herta en pole

« Je savais que nous avions une bonne voiture de course pour ici et un très bon rythme de qualification de l’année dernière », a déclaré Herta. « Nous devions juste passer ces deux premières étapes sans encombre. La voiture de Gainbridge était si bonne aujourd’hui, et tout le monde a fait un travail phénoménal tout le week-end jusqu’à ce point. Je suis vraiment heureux pour les gars, et j’espère que nous aurons une grande course demain. »

Colton Herta

C’était la deuxième pole à St-Petersburg pour la famille Herta. Le père de Colton, Bryan, qui appelle la stratégie de course sur sa radio pour Andretti Autosport, a obtenu la première place pour cet événement en 2005 alors qu’il pilotait pour l’équipe Andretti.

Jack Harvey, 2 ème.

Jack Harvey rejoindra le jeune Herta sur la première ligne de la course de 100 tours dimanche après un meilleur tour en 1:00.5709 dans la Honda AutoNation/Sirius XM n°60.

Josef Newgarden, double champion de la série, partira en troisième position après un meilleur tour de 1:00.6078 dans la Chevrolet Hitachi Team Penske n°2. Newgarden a mené les deux essais et les deux qualifications jusqu’au Firestone Fast Six ce week-end sur le circuit temporaire de 14 virages et 1,8 mile.

Josef Newgarden

La deuxième ligne sera entièrement composée de l’équipe Penske, puisque le champion 2016 Simon Pagenaud partira en quatrième position après avoir réalisé le meilleur tour en 1:00.6353 sur la Chevrolet Menards Australian Gold Team Penske n°22.

Sébastien Bourdais, résident de Saint-Pétersbourg et double vainqueur de cette épreuve, a poursuivi la résurgence de AJ Foyt Racing cette saison en se qualifiant en cinquième position à 1:01.0017 sur la Chevrolet n°14 ROKiT AJ Foyt Racing.

Sébastien Bourdais

Pato O’Ward, le vainqueur du NTT P1 Award le week-end dernier à Barber Motorsports Park, partira en sixième position après un meilleur tour en 1:01.0799 sur la Chevrolet Arrow McLaren SP n°5. O’Ward est le seul pilote du Fast Six Firestone à ne pas avoir utilisé les pneus alternatifs Firestone « rouges », plus adhérents, et à avoir opté pour les pneus primaires « noirs », moins adhérents mais plus durables.

Le sextuple champion du NTT INDYCAR SERIES, Scott Dixon, a été éliminé au deuxième tour et partira en huitième position sur la Honda PNC Bank Chip Ganassi Racing n°9. Will Power, neuf fois détenteur de la pole à Saint-Pétersbourg, n’a pas passé le premier tour et partira 20e sur la Chevrolet Verizon 5G Team Penske n°12.

Dixon s’est qualifié de justesse pour la deuxième session après que l’un de ses meilleurs tours ait été annulé lors de la première session pour avoir causé un jaune local qui a affecté un autre concurrent, selon les règles de l’INDYCAR. Dixon a fait un tête-à-queue dans le virage 8 plus tôt dans la première session pour déclencher un drapeau jaune, mais il s’est faufilé dans le deuxième groupe en prenant la dernière place disponible dans son dernier tour.

Simon Pagenaud

Le meilleur tour de Power en 1:01.1140 dans la première session n’était que le 10ème meilleur du groupe et était trop lent pour avancer. Il a frôlé le mur lors de son dernier tour lancé, pliant une biellette de sa suspension, et a fait un tête-à-queue sur une courte ligne droite à l’approche de la ligne de chronométrage, mettant fin à toute chance d’accéder au deuxième tour.

Romain Grosjean

Le champion de la série 2014, Power, partira de la position la plus éloignée qu’il ait jamais occupée sur ce circuit. Son précédent bas niveau à St. Petersburg était la sixième place en 2009.

Qualifyind HighLights

La course commencera dimanche avec le warm-up de 30 minutes à 9 h 05 (ET).

Pht. IndyCar, Video YouTube IndyCar

Les qualifs ici

English Information

Herta Hustles to NTT P1 Award in Dramatic St. Petersburg Qualifying

Herta took his first pole of the season and fifth of his NTT INDYCAR SERIES career with a best lap of 1 minute, .3210 of a second in the No. 26 Gainbridge Honda. His previous best start at St. Petersburg was third last October, and his last pole came last September at Mid-Ohio.

“I knew we had a good race car for here and really good qualifying pace from last year,” Herta said. “We just had to get through those first two stages nice and clean. The Gainbridge car was so good today, and everybody did a phenomenal job all weekend up until this point. Really happy for the guys, and hope we have a great race tomorrow.”

This was the second pole at St. Petersburg for the Herta family. Colton’s father, Bryan, who calls race strategy on his radio for Andretti Autosport, earned the top spot for this event in 2005 while driving for the Andretti team.

Jack Harvey will join the younger Herta on the front row of the 100-lap race Sunday (noon ET, NBC and INDYCAR Radio Network) after a best lap of 1:00.5709 in the No. 60 AutoNation/Sirius XM Honda.

Two-time series champion Josef Newgarden will start third after a best lap of 1:00.6078 in the No. 2 Hitachi Team Penske Chevrolet. Newgarden led both practices and both qualifying rounds up to the Firestone Fast Six this weekend on the 14-turn, 1.8-mile temporary street circuit.

It will be an all-Team Penske second row, as 2016 series champion Simon Pagenaud will start fourth after a top lap of 1:00.6353 in the No. 22 Menards Australian Gold Team Penske Chevrolet.

St. Petersburg resident and two-time winner of this event Sebastien Bourdais continued the resurgence for AJ Foyt Racing this season by qualifying fifth at 1:01.0017 in the No. 14 ROKiT AJ Foyt Racing Chevrolet.

Pato O’Ward, the NTT P1 Award winner last weekend at Barber Motorsports Park, will start sixth after a best lap of 1:01.0799 in the No. 5 Arrow McLaren SP Chevrolet. O’Ward was the only driver in the Firestone Fast Six to not use the more grippy Firestone alternate “red” tires, instead opting for the primary “black” tires that have less grip but more durability.

Six-time NTT INDYCAR SERIES champion Scott Dixon was eliminated in the second round and will start eighth in the No. 9 PNC Bank Chip Ganassi Racing Honda. In a stunning development, nine-time St. Petersburg pole winner Will Power didn’t advance out of the first round and will start 20th in the No. 12 Verizon 5G Team Penske Chevrolet.

Dixon barely made it through to the second session after one of his best laps was nullified in the first session for causing a local yellow that affected another competitor, per INDYCAR’s rules. Dixon spun in Turn 8 earlier in the first session to trigger a local yellow, but he snuck into the second group by grabbing the final available spot on his last lap.

Power’s best lap of 1:01.1140 in the first session was only 10th best in the group and too slow to advance. He brushed the wall on his final flying lap, bending a toe link on his suspension, and spun on a short straightaway approaching the timing line, ending any chance of making the second round.

2014 series champion Power will start from his furthest position ever on this circuit. His previous St. Petersburg low was sixth in 2009.

Race Day will start Sunday with the 30-minute warm-up at 9:05 a.m. (ET), live on Peacock Premium. Live coverage of the 100-lap race starts at noon on NBC and the INDYCAR Radio Network.