Le FFSA GT en terrain inconnu à Albi

Posted by

Absent du calendrier du Championnat de France FFSA GT depuis 2012, le Circuit d’Albi fait son retour au programme du 16 au 18 octobre. Nouveauté pour la plupart des concurrents, le tracé du Tarn pourrait réserver bien des surprises avant la finale de la saison, programmée à Lédenon du 6 au 8 novembre.

Initialement pas prévu au programme, le Circuit d’Albi profite de cette année 2020 atypique pour faire un retour très remarqué dans le Championnat de France FFSA GT. Pour la première fois depuis 2011, la compétition phare de l’Hexagone fera donc de nouveau partie du Grand Prix d’Albi, dont ce sera la 76e édition.

Teaser Albi 2020

Tracé autour de l’aérodrome d’Albi, ce circuit sera donc une nouveauté pour une grande partie des concurrents du Championnat de France FFSA GT et une grande première pour la catégorie GT4. Et si certaines équipes locales connaissent les lieux en tant que piste d’essais, on sait que la course réserve toujours son lot de surprises…

Une trentaine de GT4 sont attendues pour affronter les 3,565 km de ce circuit qui ne devrait pas manquer de proposer deux courses spectaculaires. Et sachant qu’il n’y aura plus que la finale de Lédenon – du 6 au 8 novembre – après ce déplacement dans le Tarn, on comprend que l’intérêt sportif pourrait atteindre un climax ces 17 et 18 octobre.

Silver Cup : Lessennes-van der Ende revanchards

Avec une attribution ne tenant compte que des concurrents engagés dans la catégorie, la Silver Cup propose sa propre hiérarchie. Fort de leurs bons week-ends à Magny-Cours et au Castellet, Edouard Cauhaupé et Fabien Lavergne pointent en tête dans cette course dans la course. Les pilotes de la Mercedes-AMG GT4 #2 de CD Sport devancent Benjamin Lessennes et Ricardo van der Ende. Le duo belgo-néerlandais de L’Espace Bienvenue ne compte que 11 points de retard… et il a soif de revanche après avoir été trahi par la mécanique de sa BMW M4 GT4 sur le Circuit Paul Ricard. Troisièmes de cette Silver Cup, Thomas Drouet et Paul Petit (Mercedes-AMG #88 – AKKA ASP) ne sont qu’à 20 longueurs.

Avec respectivement 39 et 48 points de retard, Robert Consani-Benjamin Lariche (Alpine A110 GT4 #8 – Speed Car) et Julien Piguet-Aurélien Panis (Toyota GR Supra GT4 #30 – Toyota Gazoo Racing France by CMR) viseront probablement plus les coups d’éclat que le championnat en cette fin de saison.

Pro-Am : une troisième couronne en vue pour Michal-Guilvert ?

Constituant la quatrième des cinq épreuves du championnat, Albi marquera l’entrée dans la dernière ligne droite pour les candidats au titre. Grégory Guilvert et Fabien Michal (Audi R8 LMS GT4 #42-Saintéloc Racing) sont surtout largement leaders du classement Pro-Am. S’ils parviennent à frapper fort dans le Tarn, les doubles Champions de France pourraient déjà sceller leur troisième couronne dans la catégorie. Il leur faudrait alors porter leur avantage à plus de 50 points face à Nicolas Gomar et Mike Parisy (Aston Martin Vantage GT4 #89 – AGS Events), qui comptent actuellement 37 unités de retard.

Troisièmes de la catégorie à 54 points de la tête, Rodolphe Wallgren et Vincent Beltoise (Alpine A110 GT4 #222 – Mirage Racing) espèrent pouvoir ajouter à leur pointe de vitesse une régularité qui leur a parfois manqué en ce début d’année. La remarque vaut aussi pour Christopher Campbell-Nicolas Prost (Alpine A110 GT4 #36 – CMR) et Jean-Luc Beaubelique-Jim Pla (Mercedes-AMG GT4 – AKKA ASP), les deux duos qui complètent le Top 5 provisoire.

Am Cup : lutte à trois

Trois équipages sont toujours en lice pour le titre de Champion de France en Am Cup. L’abandon de Pascal Huteau et Christophe Hamon lors de la dernière course sur le Circuit Paul Ricard n’empêche pas les pilotes de l’Audi R8 LMS GT4 #5 du Team Fullmotorsport d’aborder cette dernière ligne droite en tête du championnat. Mais l’écart est évidemment beaucoup moins conséquent que ce qu’il n’aurait pu être. Après avoir alterné les hauts et les bas ces dernières semaines, Sylvain Caroff et Erwan Bastard (Ginetta G55 GT4 #72 – ANS Motorsport) n’ont que 15 longueurs de retard. Un troisième équipage, représentant un troisième constructeur, est encore pleinement dans la course : Wilfried Cazalbon et le benjamin du peloton César Gazeau (16 ans) ne sont qu’à 22 points des leaders sur la Toyota GR Supra GT4 de la formation CMR.

Mieux ! Avec les paires Laurent Coubard-Jean-Charles Rédélé (Alpine A110 GT4 #76 – Bodemer Auto) et Christophe Carrière-Didier Dumaine (Aston Martin Vantage GT4 #161 – AGS Events), deux autres marques ont encore leur mot à dire pour le podium final.

Deux invités et un retour à un horaire traditionnel

À Albi, deux concurrents concourront dans la classe Invité. On y retrouvera ainsi l’équipage de l’Alpine #22 du Mirage Racing. En l’absence de Philippe Giauque, le Champion de France FFSA GT 2013 Morgan Moullin-Traffort recevra en effet le renfort du jeune Matéo Herrero (18 ans), vu en Formule 4 FFSA en 2018 et actif dans l’Alpine Elf Europa Cup depuis deux saisons. Par ailleurs, Ruben Del Sarte étant exceptionnellement seul ce week-end, le Néerlandais – classé Silver – évoluera lui aussi dans cette classe invité sur la Ginetta G55 GT4 #23 d’ABM Grand Prix.

Après avoir vécu un week-end bien chargé au Castellet avec trois courses durant le week-end, les concurrents du Championnat de France FFSA GT vont retrouver à Albi un horaire plus traditionnel avec des essais libres vendredi (13h40-14h40 puis 17h45-18h45) puis deux séances d’essais qualificatifs samedi matin entre 9h30 et 10h20. La première course de 60 minutes débutera samedi à 14h30. Dimanche, c’est à 14h05 que sera donné le départ de la seconde course dans le Tarn. Qui abordera en tête la finale de Lédenon ? Pour le savoir, vous pourrez bien évidemment suivre les courses en direct samedi et dimanche sur la chaîne YouTube GT World.

Liste des engagés ici

Horaires ici

Pht. video : FFSA-GT