23 avril 2024

GT World Challenge, ROWE Racing ouvre la saison du Fanatec GT Europe avec un doublé sans faute.

  • La marque bavaroise est invincible avec la M4 GT3 lors de la première manche de la campagne 2023 en Italie
  • L’équipe Audi de Comtoyou Racing fait des débuts de rêve avec des victoires en Gold Cup et Silver Cup
  • Pure Rxcing remporte la Bronze Cup avec la Porsche #911, la Lamborghini #78 Barwell Motorsport remporte les honneurs en Pro-Am

ROWE Racing a pris un départ de rêve pour la saison 2023 du Fanatec GT World Challenge Europe Powered by AWS avec un doublé pour l’équipe BMW qui a lancé la nouvelle campagne à Monza. La #98 de Philipp Eng, Marco Wittmann et Nick Yelloly a démarré la première course de l’Endurance Cup en pole position et n’a jamais été sous pression pour la victoire. Pendant la majeure partie des trois heures de course, elle a été talonnée par l’équipe BMW WRT, mais les deux voitures de l’équipe belge ont connu des problèmes avant le drapeau à damier.

#98, Philipp Eng, Marco Wittmann, Nick Yelloly, Rowe Racing, BMW M4 GT3, Pro-Cup, P1.

* * *

Eng a remporté sa troisième victoire en Endurance Cup – et sa première en dehors des CrowdStrike 24 Hours of Spa – tandis que les pilotes d’usine expérimentés Wittmann et Yelloly ont tous deux remporté leur première victoire. ROWE Racing a remporté sa troisième victoire en Endurance Cup, qui marque également son premier triomphe en Fanatec GT Europe en dehors de Spa-Francorchamps.

#998, Daniel Harper, Neil Verhagen, Max Hesse, Rowe Racing, BMW M4 GT3, Pro-Cup, P2

 

* * *

La voiture n°32 du Team WRT semblait bien partie pour terminer deuxième, mais elle a été victime d’une crevaison à moins de 30 minutes de la fin de la course. La BMW ROWE Racing n°998 de Neil Verhagen, Dan Harper et Max Hesse s’est alors hissée à la deuxième place, assurant au jeune trio sa première montée sur le podium.

#63, Mirko Bortolotti, Andrea Caldarelli, Jordan Pepper, Iron Lynx, Lamborghini Huracan GT3 EVO 2, Pro-Cup, P3

* * *

Iron Lynx a débuté son nouveau partenariat avec Lamborghini sur une bonne note grâce à la troisième place de l’équipage phare #63 de Mirko Bortolotti, Andrea Caldarelli et Jordan Pepper. Il s’agit du meilleur résultat pour une nouvelle voiture, la marque italienne ayant dévoilé sa nouvelle Huracán EVO2 GT3 pour la saison 2023.

* * *

Deux Audi complètent le top 5. La voiture n°25 du Saintéloc Junior Team est passée à une seconde de la dernière marche du podium lorsque Patric Niederhauser s’est rapproché de Bortolotti dans la dernière phase de la course. La voiture n°40 du Tresor Orange1 a ensuite franchi la ligne d’arrivée, devant l’Audi n°32 du Team WRT, en pleine remontée.

#25, Christopher Mies, Patric Niederhauser, Simon Gachet, Sainteloc Junior Team, Audi R8 LMS evo II GT3, Pro-Cup, P3

* * *

Parmi les leaders qui n’ont pas vu le drapeau à damier, la Lamborghini n°6 du K-PAX Racing s’est très bien comportée et pouvait prétendre à une place dans le top 5 jusqu’à ce qu’un problème au début du dernier relais mette un terme à sa course. Le défi Mercedes-AMG s’est affaibli au milieu du relais lorsque la Mercedes-AMG Team AlManar n°777 et l’Akkodis ASP n°88 ont abandonné. La première avait atteint la deuxième place au classement général après un premier relais sensationnel de Maro Engel.

* * *

#40, Ricardo Feller, Mattia Drudi, Dennis Marschall, Tresor Orange 1, Audi R8 LMS evo II GT3, Pro-Cup, P5

Comtoyou Racing a débuté son aventure en Fanatec GT Europe en remportant la Gold Cup et la Silver Cup dès la première tentative. Dans la première, l’Audi n°21 a obtenu une impressionnante septième place au classement général. Max Hofer a pris le départ pour l’équipe belge, suivi par le jeune Nicolas Baert et le revenant Maxime Soulet.

* * *

La McLaren n°5 d’Optimum Racing a terminé deuxième de sa catégorie après une bonne course de son tout nouveau line-up. Charlie Fagg a réalisé un premier relais particulièrement impressionnant, se plaçant confortablement aux côtés des leaders pendant les 60 premières minutes. L’équipe WRT a complété le podium de la catégorie avec la BMW n°30.

#32, Dries Vanthoor, Sheldon van der Linde, Charles Weerts, Team WRT, BMW M4 GT3, Pro-Cup, P6

* * *

Dans la Silver Cup, l’Audi n°12 de Comtoyou Racing a pris une avance confortable sur la concurrence en se classant 16e au classement général. Finlay Hutchison a pris le départ et a été impliqué dans une course particulièrement serrée, suivi par Loris Hezemans et enfin Sam Dejonghe. La #12 est arrivée à la maison avec un tour d’avance sur son plus proche concurrent et a réalisé des débuts de rêve pour Comtoyou Racing.

#21, Max Hofer, Nicolas Baert, Maxime Soulet, ComToYou Racing, Audi R8 LMS evo II GT3, Gold-Cup, P7, P1 Gold Cup

* * *

Madpanda Motorsport a donné à Mercedes-AMG une raison de se réjouir en terminant deuxième de la Silver Cup avec sa #90. L’expérimenté Ezequiel Perez Companc a été impliqué dans une lutte serrée dans le dernier relais avec le débutant Sam Neary, qui a terminé sur le podium au volant de la Lamborghini Grasser Racing n°58.

#51, Alessio Rovera, Robert Shwartzman, Nicklas Nielsen, AF Corse – Francorchamps Motors, Ferrari 296 GT3, Pro Cup, P8

* * *

La Bronze Cup a également été remportée par une nouvelle équipe : Pure Rxcing a triomphé avec sa Porsche #911. L’équipe lituanienne s’est élancée de la 25e place avec Alex Malykhin au volant avant que le propriétaire/pilote ne cède les commandes à Joel Sturm. Klaus Bachler a conduit la voiture jusqu’à l’arrivée et, après avoir déjà remporté deux fois le classement général à Monza, il ne faisait aucun doute que l’Autrichien ferait le travail.

* * *

Pendant la majeure partie de la course, la victoire de la Bronze Cup semblait devoir revenir à la McLaren n°188 du Garage 59, qui partait de la pole position de classe et menait largement pendant les deux premiers relais. Un retard de 30 secondes au dernier arrêt a mis fin à ses espoirs de victoire, Henrique Chaves se battant finalement en vain pour récupérer le terrain perdu. La McLaren Sky Tempesta Racing n°93 a terminé deuxième de la Bronze Cup, suivie de la Mercedes-AMG HRT n°79.

* * *

La course Pro-Am s’est jouée sur le fil et s’est décidée à sept minutes de la fin. La BMW Italia Ceccato Racing n°15 semblait bien partie pour l’emporter, mais un tête-à-queue en fin de course a fait perdre un temps précieux à l’équipe locale. Cela a ouvert la porte à Dennis Lind dans la Lamborghini #78 de Barwell Motorsport et le Danois en a profité pour faire un dépassement gagnant. Lind partage la victoire avec deux Britanniques : le débutant Adam Balon et le revenant Rob Collard.

#54, Ayhancan Güven, Sven Müller, Christian Engelhart, Dinamic GT Huber Racing, Porsche 911 GT3 R (992), Pro Cup, P9

* * *

Remarquablement, le meilleur temps du week-end a été partagé par deux pilotes : Sheldon Van der Linde (BMW #32 Team WRT) et Marco Wittmann (BMW #98 ROWE Racing) ont tous deux réalisé un tour de 1m45.957s lors des qualifications. De plus, cela établit un nouveau record du tour à Monza.

#911, Klaus Bachler, Alex Malykhin, Joel Sturm, Pure Rxcing, Porsche 911 GT3 R (992), Bronze Cup, P15, P1 Bronze

* * *

Le tour le plus rapide en course a été réalisé en 1m47.234s par la Porsche #96 Rutronik Racing de Thomas Preining lors du dernier relais. Valentino Rossi a été l’homme le plus rapide dans la phase d’ouverture, tandis que Chris Mies a mené la course pendant le relais intermédiaire.

* * *

Lors de la première manche des Fanatec Esports GT Pro Series, Alexey Nesov a tenu sa promesse d’avant-saison en remportant le classement général et la Silver Cup pour Madpanda Motorsport (Mercedes-AMG #90). Marius Zug a terminé deuxième au classement général et a remporté la Gold Cup au volant de la Mercedes-AMG #157 Winward Racing, tandis que Jordan Pepper (Lamborghini #63 Iron Lynx) a complété le podium et remporté la victoire Pro.

#12, Loris Hezemans, Sam Dejonghe, Finlay Hutchison, ComToYou Racing, Audi R8 LMS evo II GT3, Silver Cup, P16, P1 Silver

* * *

Pour la première fois, une deuxième course Assetto Corsa Competizione a été organisée dimanche après-midi dans la Fanatec Esports Arena. L’épreuve inaugurale de la SIM Pro Series de SRO Esports a été remportée par Tobias Pfeffer, qui s’est imposé pour l’équipe Mercedes-AMG Esports Team HRT by UOL.

* * *

#78, Adam Balon, Rob Collard, Dennis Lind, Barwell Motorsport, Lamborghini Huracan GT3 EVO 2, Pro Am, P30, P1 Am

Les courses sur piste ont été organisées dans le cadre des Fanatec GT2 European Series, GT4 European Series et Clio Cup Series. Ainsi, plus de 100 voitures GT étaient en compétition à Monza ce week-end. Elles se sont alignées pour une spectaculaire photo de famille SRO, qui a eu lieu le vendredi soir.

* * *

 

 

Podium Pro Cup

 

 

Podium Gold Cup

 

 

Podium Bronze Cup

 

 

 

Podium Pro Am

Le retour à Monza a remporté un franc succès auprès des fans. Une foule estimée à 30 000 spectateurs était présente, créant une atmosphère animée dans le paddock et autour du site. Après les averses d’avant week-end, ils ont eu droit à un dimanche parfait avec un ciel bleu et du soleil tout au long de la journée.

* * *

La saison 2023 du Fanatec GT Europe se poursuit avec la manche inaugurale de la Sprint Cup à Brands Hatch dans trois semaines. La série se rendra sur le site britannique les 13 et 14 mai, donnant le coup d’envoi du championnat court avec une grille de départ bien remplie.

Communiqué Fanatec GT World

Crédits photos, Fanatec GT World