DTM, course 1, Kelvin van der Linde, vainqueur il rejoint Liam Lawson au championnat (video)

Posted by

DTM, course 1, Kelvin van der Linde, vainqueur il rejoint Liam Lawson au championnat

#3, Kelvin van der Linde, Team ABT Sportsline, Audi, P1

Thriller DTM à Hockenheim : Kelvin van der Linde à égalité de points avec Liam Lawson en tête du classement des pilotes après sa quatrième victoire de la saison.

  • Victoire dominante du Sud-Africain devant Albon, Rockenfeller, Lawson et Götz.
  • 188 points pour van der Linde et Lawson, 165 points pour Wittmann et Götz.
  • Wittmann victime d’un accrochage dans le premier tour
  • L’ex-champion du DTM Rockenfeller annonce son départ d’Audi.
 Kelvin van der Linde en patron en course 1

Une excitation incroyable jusqu’au drapeau à damier dans le thriller DTM à Hockenheim et un adieu surprenant à la fin : Kelvin van der Linde et Liam Lawson sont à égalité de points avec 188 points après 13 des 16 courses de cette saison. Également à égalité avec 165 points, Marco Wittmann et Maximilian Götz sont les prochains au classement des pilotes. Le double champion DTM Wittmann n’a pas marqué de points pour la première fois de la saison après avoir été impliqué dans une collision dans le premier tour. Quelle mise en place pour la course de dimanche à Hockenheim et la grande finale du DTM dans une semaine au Norisring. Lors de la conférence de presse d’après course, Mike Rockenfeller a surpris en annonçant qu’il quitterait Audi à la fin de la saison après 15 ans de carrière.

Start of Race 1

Le coéquipier de Rockenfeller, Kelvin van der Linde, était l’homme du jour. Avec l’Audi de l’équipe ABT de Kempten, le Sud-Africain a converti sa pole position en une victoire dominante. Alex Albon (THA) a terminé deuxième avec la Ferrari AlphaTauri, tandis que son coéquipier Lawson n’a perdu que la troisième place du podium au profit de Rockenfeller. Maximilian Götz (GER), qui avait pris le départ de la course en quatrième position au classement des pilotes, a franchi le drapeau à damier en cinquième position avec la Mercedes-AMG de l’équipe HRT.

 #23, Alex Albon, Alpha Tauri AF Corse, Ferrari, P2 a réalisé une très belle remontée

« C’était une victoire très importante. Ce succès était attendu, surtout pour l’équipe », a commenté un Kelvin van der Linde plein d’entrain, qui avait pris la tête du classement des pilotes depuis l’ouverture de la saison à Monza jusqu’à Assen. « Pour la première fois depuis longtemps, mes parents sont également présents. Je suis vraiment heureux de remporter une victoire en leur présence ». Alex Albon était également visiblement heureux : « Depuis la neuvième place sur la grille, c’était assez agité au premier tour, mais j’ai pu rester en dehors des pièges. Le redémarrage a bien fonctionné aussi et après cela, j’ai pu remonter progressivement, même si cette piste ne nous convient pas particulièrement. Bien sûr, j’ai pensé à aider Liam (Lawson), mais je ne pouvais pas prendre trop de risques, surtout avec Mike (Rockenfeller) qui nous rattrapait rapidement par derrière.

 Mike Rockenfeller P3 (à droite) en grande discussion avec Liam Lawson P4 (à gauche)

Rockenfeller quitte Audi à la fin de la saison.

Mike Rockenfeller a montré une conduite fougueuse, terminant sur le podium depuis la 17e place sur la grille. « Après la qualification décevante en raison d’un problème technique, c’est un excellent résultat, bien sûr. Dans le dernier tour, c’était assez difficile dans la bataille avec Liam (Lawson), c’était à la limite pour nous deux. » Puis, cependant, le pilote originaire de Neuwied qui est devenu champion de DTM une fois avec Audi et a également remporté les 24 heures du Mans, a surpris en annonçant son départ du constructeur automobile basé à Ingolstadt : « Maintenant, le temps est venu de commencer un nouveau chapitre : Je ne courrai plus avec Audi en DTM l’année prochaine. Je tiens à remercier le Dr Wolfgang Ullrich et Dieter Gass pour toutes les chances qu’ils m’ont données chez Audi. Maintenant, il est temps de relever un nouveau défi. J’ai apprécié mon passage en DTM jusqu’à ce jour, surtout cette saison, c’est vraiment très amusant à nouveau. »

#30, Liam Lawson, Red Bull AF Corse, Ferrari, P4

Le grand perdant de ce samedi a été Marco Wittmann. Le double champion DTM était déjà en bas de l’échelle avec une 13ème place en qualification et en course, la malchance l’a frappé dès le premier tour. Lorsque l’Indien Arjun Maini a été trop optimiste en entrant dans le sixième virage à l’intérieur, le pilote de la Mercedes GetSpeed s’est accroché avec son collègue Mercedes Lucas Auer (AUT), le vainqueur de la course à Assen dimanche. Auer a fait un tête-à-queue tandis que Wittmann n’a pas pu éviter la Mercedes de Maini qui faisait des embardées. Pour Auer et Maini, la course était terminée sur le champ, tandis que Wittmann a tout fait pour marquer un point au championnat avec la BMW endommagée de Walkenhorst Motorsport. Ces efforts s’avérant finalement vains, Wittmann a garé sa voiture dans les stands. Jusqu’à Hockenheim, Wittmann était le seul pilote à avoir marqué des points dans toutes les courses du DTM. Cette série a maintenant pris fin.

#4, Maximilian Götz, Mercedes-AMG Team HRT, Mercedes, P5

Lorsque la course a repris au sixième tour après la récupération de la Mercedes de Maini, Kelvin van der Linde menait devant Götz, Lawson et Philip Ellis (SUI, WINWARD-Mercedes-AMG). Les arrêts aux stands obligatoires avec changement de pneus ont mélangé l’ordre comme d’habitude, mais Kelvin van der Linde, 25 ans, a contrôlé la course à tout moment. Derrière lui, cependant, la bataille pour les points et les positions a battu son plein. Que ce soit Timo Glock (GER) avec la BMW ROWE contre le rookie DTM Marvin Dienst (GER) avec la Mercedes Mücke ou Glock contre le vice-champion DTM Nico Müller, qui a même fait un tête-à-queue sans contact avec son Audi Rosberg.

#8, Daniel Juncadella, Mercedes-AMG Team GruppeM Racing, Mercedes, P6

Pour le plus grand plaisir des spectateurs dans les tribunes et dans le paddock, l’excitation de la course a augmenté tour après tour. Temporairement, il semblait même que Lawson serait en mesure de s’emparer de la deuxième place avec l’aide de son coéquipier Albon, mais Rockenfeller a renversé le Néo-Zélandais du podium dans le dernier tour et Lawson a même dû empêcher Götz de passer lui aussi. Un podium aurait permis à Lawson de conserver son avance dans les points, mais il s’agit d’une égalité qui rend le DTM encore plus passionnant.

#16, Timo Glock, ROWE Racing, BMW, P10

Le prochain épisode du thriller suivra ce dimanche à 13h30 (en direct sur SAT.1 à partir de 13h), toujours à Hockenheim. La grande finale du DTM avec les deux dernières courses de la saison suivra une semaine plus tard (8-10 octobre) au Norisring à Nuremberg.

 #23, Alex Albon, P2, #3, Kelvin van der Linde, P1, #9, Mike Rockenfeller, P3

 

Classement course 1 ici

Communiqué DTM

Crédits photos DTM

Vidéo DTM YouTube

English Information

DTM thriller at Hockenheim: Kelvin van der Linde tied on points with Liam Lawson on top of the drivers standings after fourth season win

  • Dominant win for the South African from Albon, Rockenfeller, Lawson and Götz
  • 188 points for van der Linde and Lawson, 165 points for Wittmann and Götz
  • Wittmann victim of a collision on the opening lap
  • Ex-DTM champion Rockenfeller announces departure from Audi

Unbelievable excitement until the chequered flag in the DTM thriller at Hockenheim and a surprising farewell at the end: Kelvin van der Linde and Liam Lawson are equal on points with 188 points after 13 of this season’s 16 races. Also tied at 165 points are Marco Wittmann and Maximilian Götz, who are next up in the drivers’ standings. Two-time DTM champion Wittmann remained without any points for the first time this season after innocently having become involved ina collision on the opening lap. What a set-up for the Sunday race at Hockenheim and the grand DTM finale in one week’s time at Norisring. In the post-race press conference, Mike Rockenfeller surprised with the announcement that he will be leaving Audi at the end of this season after 15 years.

Rockenfeller’s teammate Kelvin van der Linde was the man of the day. With the Audi of the ABT team from Kempten, the South African converted his pole position into a dominant race win. Alex Albon (THA) finished second with the AlphaTauri Ferrari while his teammate Lawson only lost third place on the podium to a charging Rockenfeller. Maximilian Götz (GER), who had started the race fourth in the drivers’ standings, took the chequered flag in fifth place with the Mercedes-AMG of the HRT team.

“That was a very important victory. This success was overdue, especially for the team,” a buoyant Kelvin van der Linde, who had been leading the drivers’ standings from the season opener at Monza until Assen, commented. “For the first time after a long while, my parents are present, too. I am really happy to score a win in their presence.” Alex Albon also was visibly happy: “From ninth place on the grid, it was quite turbulent on the opening lap, but I was able to stay out of all the action. The restart worked out well, too and after that I was able to gradually wor my way up, even though this track doesn’t particularly suit us. Of course, I thought about helping Liam (Lawson), but I couldn’t take too much risk, especially with Mike (Rockenfeller) quickly catching up from behind.

Rockenfeller leaves Audi at the end of the season

Mike Rockenfeller showed a spirited drive, finishing on the podium from 17th on the grid. “After the disappointing qualifying due to a technical issue, this is a great result, of course. On the final lap, it was quite tough in the battle with Liam (Lawson), it was on the limit for both of us.” Then, however, the Neuwied-born driver who became DTM champion once with Audi and also won the Le Mans 24 Hours, surprised by announcing his departure from the Ingolstadt-based car manufacturer: “Now, time has come to start a new chapter: I will no longer be racing with Audi in DTM next year. I would like to express my thanks to Dr. Wolfgang Ullrich and Dieter Gass for all the chances they have given me at Audi. Now, it is time for a new challenge. I have been enjoying my time in DTM to this day, especially this season, it really is great fun again.”

The big loser on Saturday was Marco Wittmann. The two-time DTM champion already was down the order with 13th place in qualifying and in the race, bad luck hit him on the opening lap already. When Indian Arjun Maini was too optimistic going into turn six on the inside, the driver of the GetSpeed Mercedes tangled with his fellow Mercedes driver Lucas Auer (AUT), the race winner at Assen on Sunday. Auer spun while Wittmann was unable to avoid Maini’s swerving Mercedes. For Auer and Maini, the race was over on the spot while Wittmann tried everything to still score the odd championship point with the damaged Walkenhorst Motorsport BMW. As these efforts finally turned out to be in vain, Wittmann parked his car in the pits. Until Hockenheim, Wittmann had been the only driver to have scored points in every DTM race. This streak has now come to an end.

When racing resumed on lap six after Maini’s Mercedes had been recovered, Kelvin van der Linde was leading from Götz, Lawson und Philip Ellis (SUI, WINWARD-Mercedes-AMG). The mandatory pit stops with tyre changes mixed up the order as usual, but 25-year-old Kelvin van der Linde controlled the race at any time. Behind him, however, the battle for points and positions was on in full swing. Be it Timo Glock (GER) with the ROWE BMW against DTM rookie Marvin Dienst (GER) with the Mücke Mercedes or Glock against DTM runner-up Nico Müller, who even spun his Rosberg Audi without contact.

Much to the delight of the spectators in the grandstands and in the paddock, excitement in the race increased lap after lap. Temporarily, it even looked as if Lawson would be able to claim second place with help from teammate Albon, but then Rockenfeller toppled the New Zealander from the podium on the final lap and Lawson even had to prevent Götz from getting past as well. A podium finish would have meant a continuation of the points’ lead for Lawson, but it turned out into a tie that is making DTM even more exciting.

The next episode of the thriller will follow on Sunday at 1.30pm (live on SAT.1 from 1pm), again at Hockenheim. The grand DTM finale with the two final races of the season is following one week later (8-10 October) at the Norisring in Nuremberg.