Bahreïn, doublé Mercedes aux qualifs, Hamilton en pole

Posted by

Le titre pilotes de cette saison 2020 est déjà attribué à Lewis Hamilton et l’écurie Mercedes a été couronnée également, le suspense reste entier pour l’attribution, de la deuxième place au classement des pilotes et la troisième place au classement des constructeurs.

Ce samedi la pole position a été décrochée facilement par Hamilton, avec le record du circuit à la clé (1:27.264).

Hamilton en pole. pht. LAT Images

Le Britannique s’élancera aux côtés de son équipier Valtteri Bottas. Les Red Bull de Max Verstappen et Alexander Albon suivront en deuxième ligne. Cinquième, Sergio Perez (Racing Point) partira de la troisième ligne aux côtés de Daniel Ricciardo (Renault).

Mercedes a verrouillé, comme c’est devenu une habitude lors de la période hybride du championnat, la première ligne de la grille.

Bottas, complète la première ligne. pht. LAT Images

Verstappen s’est dit heureux de s’élancer depuis le côté propre de la piste. Il sera accompagné en 2e ligne par son coéquipier le thaïlandais Alexander Albon, qui s’est bien rattrapé après son crash en Essais Libres 2. A l’attaque partout, comme à son habitude, Max Verstappen n’a rien pu faire face aux invincibles Mercedes. « Elles ont haussé le rythme en qualifications, je ne pouvais rien faire. Ce sera difficile de les battre demain ».

Max Verstappen impuissant face aux invincibles Mercedes. Pht. Giuseppe Cacace – Pool/Getty Images

Pour la course, le Néerlandais « se concentre » sur lui-même et va « essayer de suivre les Mercedes ». Oui essayer de suivre les Mercedes, quand on en arrive à ce point, on est en droit a se poser des questions et cela dure depuis 7 ans, l’aire hybride souhaitée par le constructeur allemand. Et si par malheur un concurrent arrive a se mettre au niveau des flèches d’argent devenues noires, il est accusé de tricherie… On peut même se demander si les records établis dans ces conditions ont une signification ?

Le thaïlandais Alexander Albon complète la deuxième ligne . Pht. Rudy Carezzevoli/Getty Images

Sergio Pérez hisse sa Racing Point en 5e position. Le Mexicain pointe à seulement 48 millièmes d’Albon, et un petit dixième devant Daniel Ricciardo (Renault).

Sergio Perez, Racing Point RP20, 5è.

L’Australien, auteur du 6e chrono, devance à nouveau son coéquipier Esteban Ocon, l’écart entre les deux pilotes Renault est de 0’’002.

Daniel Ricciardo (AUS) Renault F1 Team RS20, 6è.

Pierre Gasly décroche le 8e temps devant Lando Norris (McLaren) et son coéquipier AlphaTauri Daniil Kvyat.

Déception pour Ferrari. Aucune des SF1000 ne parvient à accéder à la Q3. Sebastian Vettel doit se satisfaire du 11e temps, un rang devant son coéquipier Charles Leclerc qui avait l’air fortement déçu.

Les Ferrari n’accèdent pas à la Q3, ici Vettel 11è. Ferrari Press Office

Déception aussi pour Lance Stroll, seulement 13e sur la grille. Le Canadien de Racing Point devance la Williams de George Russell, présente en Q2 pour la 9e fois cette saison. Carlos Sainz (McLaren) a été victime d’un souci mécanique qui entraîna un drapeau rouge en début de Q2.

En Q1, on prend les mêmes et on recommence, avec l’élimination des Alfa Romeo d’Antonio Giovinazzi et Kimi Räikkönen, les Haas de Kevin Magnussen et Romain Grosjean, et la Williams de Nicholas Latifi.

Kimi Raikkonen, Alfa Romeo Racing C39. Pht. Charles Coates/LAT Images

Les qualifs ici

Grille de départ ici

Set de pneus disponibles par pilotes

Dimanche, le départ du GP de Bahreïn sera donné à 15H10 heure européenne et 21h10 heure d’Indochine.