26 mai 2022

ALMS, United Autosports domine les 4 heures d’Abu Dhabi

Vainqueurs de la course 3 :

LMP2 : #23 United Autosports Oreca 07 Gibson Josh Pierson et Paul di Resta

LMP2 Am : #39 Graff Racing Oreca 07 Gibson – David Droux, Eric Trouillet, et Sebastien Page

LMP3 : #2 DKR Engineering Duqueine M30 D08 Nissan – Laurents Horr, Sebastian Alvarez et Mathieu de Barbuat

GT : #91 Herberth Motorsport Porsche 911 GT3 R – Alfred Renauer, Robert Renauer et Ralf Bohn

GT Am : #20 SPS Automotive Performance Mercedes AMG GT3 – Valentin Pierburg, Ian Loggie et Mikael Grenier

Résultats complets de la course ici

*Veuillez noter que l’engagement de United Autosports n’est pas éligible pour les points du championnat.

Asian Le Man Series 2022 – Course 3 – Circuit Yas Marina

Une performance exceptionnelle de Joshua Pierson, 16 ans, a permis à United Autosports de remporter les 4 heures d’Abu Dhabi.

#23, United Autosports, Oreca 07 – Gibson, P1

Après un départ canon, le jeune Américain a pris la tête du peloton de 37 voitures et, à l’exception de son premier arrêt au stand, a réalisé une course sans faute.

Une interruption de 30 minutes sous drapeau rouge à la mi-course n’a pas pu ralentir la progression de Pierson, qui a passé le relais à son coéquipier Paul Di Resta à moins d’une heure de l’arrivée, pour mettre l’équipe sur la voie de la victoire, malgré un plouf en fin de course. L’Oreca 07 Gibson n°4 de Nielsen Racing, composée de Rodrigo Sales, Matt Bell et Ben Hanley, termine deuxième, devant David Droux, Eric Trouillet et Sébastien Page sur l’Oreca 07 Gibson n°39 de Graff Racing.

#39, Graff Racing, Oreca 07-Gibson, P3, P1 am

Graff Racing, le poleman de la catégorie LMP2 Am, a pris un bon départ aux 4 Heures d’Abu Dhabi et, bien qu’il ait perdu brièvement la tête au profit de l’Oreca 07 High Class Racing n°49 de Dennis Andersen, Anders Fjordbach et Kevin Weeda, il s’est battu pour remporter la victoire. Miro Konopka, Neale Muston et John Corbett complètent le podium sur la Ligier JS P217 Gibson #44 ARC Bratislava.

#2, DKR Engineering, Duqueine M30-D08-Nissan, P1 LMP3

Après un début de saison déchirant à Dubaï avec deux DNF, la Nissan DKR Engineering Duqueine M30 D08 n°2 de Laurents Horr, Sebastian Alvarez et Mathieu de Barbuat a mené depuis la pole position pour remporter la victoire tant désirée, grâce à une solide performance de l’équipe luxembourgeoise. Malgré les 10s ajoutés à un arrêt au stand pour une infraction, la Nissan Duqueine M30 D08 #22 de Rinaldi Racing de Leonard Weiss, Torsten Kratz et Hendrik Still a pris la deuxième place en LMP3, devant Christophe Cresp, Antoine Doquin et Steven Palette dans la Nissan Ligier JS P320 #27 de CD Sport.

La course n’a pas été une partie de plaisir pour la n°26 de G-Drive Racing, qui a été victime d’une fuite d’huile dans les virages 13 et 14, ce qui a provoqué le passage de la voiture de sécurité avant que la Ligier JS P320 Nissan ne prenne feu. Vyaceslav Gutak a pu quitter le cockpit en toute sécurité, avant que la course ne soit signalée par un drapeau rouge pendant trente minutes pour nettoyer les restes de l’incident.

#91, Herberth Motorsport, Porsche 911 GT3 R, P1 GT

La Porsche 911 GT3 R Herberth Motorsport n°91 d’Alfred Renauer, Robert Renauer et Ralf Bohn, championne en titre de la catégorie GT, a survécu à une journée riche en action et en batailles acharnées pour s’imposer devant Brendan Iribe, Ollie Millroy et Ben Barnicoat sur la McLaren 720S GT3 Inception Racing n°7. La Ferrari 488 GT3 #17 AF Corse de Louis Prette, Vincent Abril et Conrad Grunewald s’est maintenue en troisième position après avoir récupéré son contact avec la voiture #77 D’Station Racing et une pénalité pour avoir touché la voiture #20 SPS Automotive Performance.

#57, Kessel Racing, Ferrari 488 GT3

Une journée difficile pour la #96 Attempto Racing qui a reçu une pénalité pour contact au premier tour et deux autres pour avoir franchi la ligne blanche à la sortie des stands et travaillé sur la voiture pendant la période du drapeau rouge. La Ferrari 488 GT3 de l’AF Corse n°51 et la Mercedes AMG de l’équipe Haupt Racing n°6 ont eu un contact, tandis que la première a également reçu un drive through pour avoir travaillé sur la voiture pendant le drapeau rouge. La n°66 YC Panda a reçu un drive through pour un contact avec la Ferrari Kessel Racing n°74, avant une série de pénalités pour violation des temps d’arrêt aux stands dans les derniers instants de la course.

La Porsche 911 GT3 Herberth Motorsport n°99 de Jurgen Haring, Tim Muller et Marco Seefried semblait prête à remporter la victoire en GT Am, avant qu’une pénalité de 3min45s ne soit infligée à l’équipe allemande en fin de course pour violation de la procédure de contournement. La Ferrari 488 GT3 n°57 Kessel Racing de Roman Ziemian, Francesco Zollo et Axcil Jefferies a donc pris la tête de la course, devant Valentin Pierburg, Ian Loggie et Mikael Grenier sur la Mercedes AMG GT3 n°20 SPS Automotive Performance.

Les podiums :

 

 

 

 

L’action se poursuit demain avec la course 4 à 16h30 (GMT+4) sur le circuit de Yas Marina, à Abu Dhabi.

Communiqué ALMS

Crédits photos vidéos ALMS

 

Haut du site