1 décembre 2023

MotoGP, Bezzecchi décroche la première pole du GP d’Inde

L’Italien domine sa quatrième Q2 de la saison devant ses rivaux pour le titre Jorge Martín et Francesco Bagnaia

Les favoris à l’avant

Les acteurs de la catégorie reine étaient de retour en piste ce samedi au circuit international de Buddh pour disputer la première séance de qualifications de l’histoire du Grand Prix IndianOil d’Inde.

#72, Marco Bezzecchi, Ducati, P1. pht. Michelin Motorsport

Au bout du suspense, c’est Marco Bezzecchi (Mooney VR46 Racing Team), toujours handicapé par un hématome à la main depuis sa chute en Catalogne, qui s’offre la pole position tant convoitée grâce à un tour bouclé en 1’43.947. Comme à Misano, le pilote VR46 sera accompagné sur la première ligne des deux autres prétendants au titre que sont Jorge Martín (Prima Pramac Racing) et Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team), qui sort la tête de l’eau après un début de week-end poussif.

#89, Jorge Martin, Ducati, P2. pht. Michelin Motorsport

Honda et les Français dans le coup

Pilote le plus rapide du vendredi, Luca Marini (Mooney VR46 Racing Team) signe une excellente quatrième place à Buddh. Le représentant du team VR46 est suivi par deux pilotes qu’on était loin d’attendre à ce niveau aujourd’hui : Joan Mir (Repsol Honda Team) et Marc Márquez (Repsol Honda Team), victime d’une légère chute.

#1, Pecco Bagnaia, Ducati, P3. pht. Michelin Motorsport

Particulièrement à l’aise sur ce tracé, les deux représentants de Honda signent le meilleur résultat de la saison pour le constructeur de Hamamatsu et ont l’opportunité de marquer de gros points en Tissot Sprint et Grand Prix. Chez nos Français, Johann Zarco (Prima Pramac Racing) s’offre une belle septième position devant son compatriote Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP), qui peut se satisfaire de cette performance. Gêné en FP1 par des problèmes de transmission sur ses deux machines, le Niçois a parfaitement su s’adapter au tracé indien pour se hisser en troisième ligne.

#10, Luca Marini, Ducati, P4. pht. Michelin Motorsport

La suite du top 10

Neuvième, Maverick Viñales (Aprilia Racing) accompagnera les deux Français sur cette troisième rangée tandis que son coéquipier Aleix Espargaró (Aprilia Racing) complète le top 10. Le pilote Aprilia était fou de rage en début de Q2 après une erreur de son équipe, qui l’a envoyé en piste trop tôt, n’étant visiblement pas au courant du départ retardé de la séance.

On notera également lors de la Q1 le violent highside subi par Alex Márquez (Gresini Racing MotoGP™ au virage 5. Victime de deux fractures au niveau des côtes, l’Espagnol est déclaré inapte à disputer le reste du week-end.

#36, Johan Mir, Honda, P5. pht. Michelin Motorsport

 

La Q1 ici

La Q2 ici

Grille de départ ici

Le départ de la Tissot Sprint sera donné à 12h à Buddh.

Communiqué Moto GP

Crédits photos Michelin Motorsport