WRC, itinéraire du Rallye de Monte-Carlo

Posted by

Si son parcours est le plus court de son histoire, le Rallye Monte-Carlo (21-24 janvier) reste l’épreuve la plus imprévisible du calendrier tant les défis sont nombreux face aux conditions météorologiques hivernales sévissant dans les Alpes.

Sur des routes d’asphalte en apparence simples, les pilotes peuvent trouver de la neige, du verglas mais aussi des conditions humides ou sèches dans la même spéciale. L’accent est ainsi mis sur les choix de pneus les plus judicieux dans leur quête d’une adhérence maximale.

Les organisateurs ont été contraints de revoir le parcours de l’épreuve en raison du couvre-feu en vigueur en France. Les concurrents connaîtront donc deux réveils précoces avec des spéciales avant l’aube et des arrivées tôt dans la journée.

L’action commencera jeudi après-midi. Après le départ donné à midi dans la ville de Gap, Saint-Disdier – Corps (20,58 km) et Saint-Maurice – Saint-Bonnet (20,78 km) dans les départements des Hautes-Alpes et de l’Isère offriront un amuse-bouche corsé.

Le gros morceau du rallye attendra vendredi avec plus d’une centaine de kilomètres chronométrés à travers cinq nouvelles spéciales à l’ouest de Gap. Les débats s’ouvriront dès 6h10 et les températures pourraient rapidement évoluer à l’aube, rendant les choix des pneus encore plus complexes.

Deux boucles empruntant Aspremont – La Bâtie-des-Fonts (19,61 km) et Chalancon – Gumiane (21,62 km) encadreront un unique passage dans Montauban-sur-l’Ouvèze – Villebois-les-Pins (22,24 km), la plus longue spéciale du week-end. Les concurrents rentreront à Gap pour une assistance après les trois premiers tests.

Le programme ne sera pas beaucoup plus facile samedi avec La Bréole – Selonnet (18,31 km) dès 6h30, puis Saint Clément – Freissinières (20,48 km) avant le dernier passage à l’assistance. Après la répétition dans La Bréole – Selonnet, les équipages entameront leur long voyage vers Monaco après 57,10 km d’action.

Enfin, une étape inédite attendra les concurrents dimanche avec deux boucles composées de Puget-Théniers – La Penne (12,93 km) et Briançonnet – Entrevaux (14,31 km). Il n’y aura pas d’assistance et la dernière citée accueillera la Wolf Power Stage permettant de marquer des points bonus.

Rally Maps – FIA-WRC Youtube

Les quatorze spéciales totaliseront 257,64 km chronométrés sur un parcours total de 1392,92 km.

Une couverture complète du Rallye Monte-Carlo est disponible sur WRC+ All Live ici, avec la diffusion de chaque spéciale, des interviews, des reportages et les analyses de nos experts en direct du parc d’assistance.

  • Prévu initialement jeudi matin à Gap, le shakedown a été annulé en raison de la pandémie. Les concurrents n’auront donc pas la possibilité d’ajuster les réglages de leurs voitures juste avant les premières spéciales de l’après-midi.

Voici la nouvelle livrée de la Toyota Yaris WRC

Voici la nouvelle décoration qu’arborera les Toyota Yaris WRC engagées par le constructeur japonais lors de la saison 2021 du Championnat du Monde FIA des Rallyes.

La nouvelle livrée a été dévoilée à l’occasion du Tokyo Auto-Salon organisé en ligne cette année en raison de la pandémie de coronavirus.

Les Toyota Yaris arboreront ces couleurs pour la première fois dès la semaine prochaine au Rallye Monte-Carlo (21-24 janvier). Sébastien Ogier et Julien Ingrassia y commenceront la défense de leur couronne après avoir remporté un septième titre mondial l’an dernier.

Elfyn Evans / Scott Martin, Kalle Rovanperä / Jonne Halttunen et Takamoto Katsuta / Dan Barritt composeront les trois autres équipages du constructeur japonais pour ce rendez-vous ouvrant la saison à Gap.

Voici la livrée de la Hyundai I20 WRC

Hyundai Motorsport a levé le voile sur les premières images de sa Hyundai i20 WRC chargée de défendre le titre du constructeur coréen en Championnat du Monde FIA des Rallyes.

Hyundai entame sa huitième campagne au sein de l’élite mondiale du rallye et comptera à nouveau sur Ott Tänak et Thierry Neuville tandis que Dani Sordo et Craig Breen se partageront la troisième voiture du constructeur.

Les préparatifs de l’équipe coréenne ont été perturbés avec la séparation de Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul. Le pilote belge sera désormais associé à son compatriote Martijn Wydaeghe dès le Rallye Monte Carlo (21-24 janvier), qui donnera le coup d’envoi de la nouvelle saison.

Martijn Wydaeghe compte dix-huit départs en WRC à son actif. Sa relation avec Hyundai a commencé en 2016 lorsqu’il dictait les notes de Chewon Lim dans le cadre du programme de développement de jeunes pilotes de l’équipe. Son expérience en mondial repose toutefois principalement sur son programme à la droite de Guillaume de Mevius en WRC2 lors de la saison 2019.

Le Rallye Monte-Carlo marquera également la dernière apparition de Carlos Del Barrio avec Dani Sordo. L’Espagnol rejoindra ensuite Fabrizio Zaldivar en WRC3 tout en étant remplacé par Borja Rozada.

Andrea Adamo, le directeur de l’équipe, estime toutefois que la recette du succès restera intacte en 2021.

« Nous devons continuer de travailler aussi dur que ces dernières saisons lors des saisons précédentes tout en restant focalisés sur nos objectifs », a-t-il déclaré. « Nous devons oublier tout ce que nous avons accompli jusqu’ici comme nous ne pouvons pas nous apesantir sur le passé. Nous devons construire notre avenir. Notre approche doit être exactement la même que celle de la seconde moitié de saison 2020. Nous devons jouer la victoire sur chaque épreuve face à une concurrence féroce. »

  • Une couverture complète du Rallye Monte-Carlo est disponible sur WRC+ All Live ici, avec la diffusion de chaque spéciale, des interviews, des reportages et les analyses de nos experts en direct du parc d’assistance.

Communiqué WRC-FIA

Pht : WRC and Team