29 février 2024

WEC-Toyota Gazoo Racing prête pour 2023 avec une version révisée de la GR010 HYBRID

Toyota Gazoo Racing a dévoilé une version révisée de l’Hypercar GR010 HYBRID pour la saison 2023, lorsqu’elle défendra son statut de numéro un face à de nouveaux concurrents, au début d’une ère passionnante pour les 24 Heures du Mans et le Championnat du monde d’endurance FIA (WEC) lors des essais pré-saison au circuit Paul Ricard.

L’incroyable série de succès de l’équipe, qui comprend jusqu’à présent cinq victoires consécutives au Mans et quatre doublés consécutifs du titre WEC, sera mise au défi par plus de participants Hypercar que jamais auparavant lors d’une saison 2023 de sept courses, qui comprend l’édition du centenaire des 24 Heures du Mans.

Cadillac, Ferrari, Porsche et Vanwall rejoignent la concurrence Hypercar existante de Peugeot et Glickenhaus pour former une grille de 13 voitures dans le WEC, avec encore plus de voitures au Mans dans ce qui devrait être une lutte serrée pour le plus grand prix de la course d’endurance.

Le GR010 HYBRID a été le premier Hypercar à sortir de l’ombre en janvier 2021 et il a subi un programme d’évolutions de détail dans des domaines clés, comme pour 2022, afin d’optimiser la fiabilité et l’efficacité.

Des ajustements ont été apportés au groupe motopropulseur hybride de course haute performance, qui se compose d’un moteur 3,5 litres de 520 kW (707PS) et d’un moteur électrique de 200 kW (272PS), afin de réduire le poids et d’améliorer la fiabilité, en exploitant les connaissances uniques acquises grâce à plus d’une décennie d’expérience avec les groupes motopropulseurs hybrides au Mans.

Les changements les plus visibles sur la 2023 evolution GR010 HYBRID concernent la carrosserie. De nouveaux dispositifs aérodynamiques en plan plongeant sur les coins avant et une plaque d’extrémité d’aile arrière plus petite, ainsi que d’autres modifications de détail, ont été mis en œuvre pour améliorer la maniabilité et la cohérence aérodynamique.

Des modifications ont également été apportées à la carrosserie dans le but d’améliorer le refroidissement des freins et de permettre des changements rapides des options de refroidissement pendant une course, grâce à de nouveaux évents à l’avant et à l’arrière. De plus, une nouvelle disposition des phares a été mise en place pour optimiser la visibilité de nuit.

Sous la carrosserie, la GR010 HYBRID a fait l’objet d’un programme d’allègement pour ramener le poids total au minimum de 1040 kg autorisé par le règlement. Cela répond aux compromis faits pendant la phase de conception de la voiture en 2020, qui résultaient de l’évolution de la réglementation sur les hypercars.

La GR010 HYBRID utilisera à nouveau un carburant biocarburant 100 % renouvelable, fabriqué à partir de résidus de vin et de matières agricoles, qui permet de réduire les émissions de CO2 d’au moins 65 % et contribue aux efforts continus pour accroître la durabilité dans les courses d’endurance.

Pour compléter ces efforts, le préchauffage des pneus avant utilisation n’est plus autorisé, ce qui réduit la consommation d’énergie et les émissions. En conséquence, Michelin a introduit une nouvelle gamme de composés de pneus, conçus pour atteindre rapidement la température de fonctionnement maximale, tout en conservant la durabilité et la performance.

Une fois encore, le GR010 HYBRID bénéficie de l’expertise technique des partenaires de longue date de TOYOTA GAZOO Racing, qui continuent de contribuer de manière significative à son succès. DENSO fournit les radiateurs et les bougies d’allumage et contribue également au moteur avant aux côtés d’AISIN. RAYS fournit des jantes légères en alliage de magnésium, Akebono des étriers de frein monoblocs en alliage et Mobil 1 est le lubrifiant de choix.

TOYOTA GAZOO Racing est unique sur la grille de départ de 2023 grâce à une équipe de pilotes composée exclusivement de vainqueurs du Mans et de champions du WEC. Mike Conway, Kamui Kobayashi et José María López feront équipe pour la sixième saison consécutive dans la voiture n°7, tandis que les vainqueurs du Mans et du titre mondial de l’an dernier, Sébastien Buemi, Brendon Hartley et Ryo Hirakawa, feront équipe dans la GR010 HYBRID n°8.

Le rôle de pilote d’essai et de réserve sera assumé par Kazuki Nakajima, qui s’est retiré de la compétition à la fin de l’année 2021 après une carrière comprenant trois victoires au Mans et un championnat du monde, ainsi que deux titres de Super Formula. Il exercera cette fonction parallèlement à son poste de vice-président de TOYOTA GAZOO Racing Europe.

La saison débute les 11 et 12 mars par un test officiel du Prologue, suivi le 17 mars par les 1000 Miles de Sebring, avant des déplacements à Portimao (16 avril) et Spa-Francorchamps (29 avril). Le point culminant de la saison, l’édition du centenaire des 24 heures du Mans, aura lieu les 10 et 11 juin, avant les trois dernières courses à Monza (9 juillet), Fuji Speedway (10 septembre) et Bahreïn (4 novembre).

Kamui Kobayashi, Team Principal :

« C’est la saison que nous attendions. C’est incroyable pour les fans de voir autant de constructeurs concourir en Hypercar, et en tant qu’équipe, nous sommes excités par les nouveaux concurrents. Nous voulons faire partie d’une grande bataille à l’avant, qui amusera les fans et produira beaucoup de bons souvenirs, en particulier pour le 100e anniversaire du Mans. Chez TOYOTA GAZOO Racing, nous ne restons jamais immobiles et nous cherchons toujours à fabriquer des voitures toujours plus performantes. Ainsi, comme l’année dernière, nous avons introduit quelques évolutions à notre GR010 HYBRID pour la saison 2023. Ces mises à jour sont le résultat d’une forte coopération entre les membres de l’équipe à Higashi-Fuji et à Cologne, ainsi que nos partenaires et fournisseurs, et je tiens donc à remercier tout le monde pour leur travail acharné jusqu’à présent. Les premières impressions des pilotes sur la voiture révisée lors du déploiement et de nos tests de pré-saison sont positives, ce qui nous donne confiance dans le fait qu’ensemble nous pouvons nous battre pour conserver nos titres au Mans et au WEC. »

Pascal Vasselon, Directeur Technique :

« Nous avons apporté des évolutions à notre voiture pour améliorer encore la fiabilité, la facilité de conduite et la facilité d’entretien, dans le cadre de notre plan normal à long terme d’amélioration continue. Nous avons mis en œuvre une grosse évolution pour 2022 avec le changement de taille des roues, qui était nécessaire pour résoudre certains problèmes dont nous souffrions, et cela a apporté les avantages que nous attendions. Les modifications que nous avons apportées pour 2023 sont la prochaine étape normale de ce processus, et nous avons vu des résultats encourageants lors des essais de pré-saison. Il est passionnant de se mesurer à de nouveaux entrants en Hypercar cette année, en particulier pour les fans, mais notre approche ne change pas. Le travail reste le même, nous voulons gagner, donc nous devons tirer le maximum de notre package, sans erreurs. C’est ainsi que nous avons toujours abordé la course. La fiabilité et la constance du rythme global, ainsi que la réduction des risques d’accident, sont des facteurs essentiels sur lesquels nous avons continué à nous concentrer avec la GR010 HYBRID mise à jour et notre approche de la saison 2023. »