29 mai 2024

WEC, Hartley décroche la pole pour Toyota en Hypercar ; Blomqvist s’empare de la première place en LMP2 ; Iron Dames décroche la pole en LMGTE Am à Bahreïn

Voici les principaux titres de la séance de qualification à Bahreïn, dernière manche du FIA WEC de cette année.

Hypercar :

Pôle – Brendon Hartley, Toyota GR010 n°8

– Brendon Hartley, au volant de la Toyota GR010 Hybrid n°8, a décroché la pole position, ce qui lui permet de porter à 16 points son avance sur l’équipe sœur de Toyota, avant la dernière manche cruciale de demain.

#8, S. BUEMI / B. HARTLEY / R. HIRAKAWA, Toyota Gazoo Racing, HYPERCAR H, P1. pht. FIA WEC

– Le meilleur tour de Hartley est établi à 1m46.564s et est 0.4s plus rapide que son challenger le plus proche.

– La Toyota Gazoo Racing n°7 pilotée par Kamui Kobayashi constitue une première ligne entièrement Toyota avant la lutte tendue pour le titre entre les deux équipes.

#7, M. CONWAY / K. KOBAYASHI / J. LOPEZ, Toyota Gazoo Racing, HYPERCAR H, P2. pht. FIA WEC

– La Cadillac Racing V-Series.R Hypercar n°2 d’Alex Lynn se classe troisième en 1m47.265s.

#2, E. BAMBER / A. LYNN / R. WESTBROOK, Cadillac Racing, HYPERCAR H, P3. pht. Michelin Motorsport

– La Porsche Penske 963 Hypercar n°6 qualifiée par Kevin Estre est quatrième.

#6, K. ESTRE / A. LOTTERER / L. VANTHOOR, Porsche Penske Motorsport, HYPERCAR H, P4. pht. FIA WEC

– Ferrari AF Corse prend les cinquième et sixième places, la 499P n°50 (Antonio Fuoco) devançant la n°51 (Alessandro Pier Guidi) au volant de la Ferrari 499P Hypercar.

#50, A. FUOCO / M. MOLINA / N. NIELSEN, Ferrari AF Corse, HYPERCAR H, P5. pht. FIA WEC

– Le reste de la grille de départ des Hypercars est complété par : Porsche Penske n°5, Porsche Proton Competition, Hertz Team Jota, Peugeot TotalEnergies n°93, Peugeot TotalEnergies n°94 et Floyd Vanwall Hypercar.

#93, P. DI RESTA / M. JENSEN / J. VERGNE, Peugeot TotalEnergies, HYPERCAR H, P10. pht. Michelin Motorsport

LMP2 :

Pole – Tom Blomqvist No.22 United Autosports

– Tom Blomqvist, au volant de la voiture United Autosports n°23, réalise un incroyable 1m52.290 dans le deuxième tour rapide de sa course de qualification.

#23, J. PIERSON / T. BLOMQVIST / O. JARVIS, United Autosports, LMP2, P1. pht. FIA WEC

– Blomqvist décroche sa deuxième pole de la saison après avoir décroché sa première à Spa-Francorchamps.

– L’Oreca-Gibson n°36 de l’Alpine ELF Team, pilotée par Charles Milesi, rejoindra la n°23 sur la première ligne de la grille de départ de la catégorie LMP2.

– Milesi est à 0.2s de la pole dans la meilleure séance qualificative des Bleus en 2023

– Un tour tardif de Robin Frijns permet à l’équipe WRT n°31 de s’élancer en troisième position.

– Le reste du top 6 en LMP2 comprend Gaby Aubry en quatrième position pour Vector Sport, Filipe Albuquerque en cinquième position sur la voiture United Autosports n°22 et la Prema Oreca-Gibson n°9 pilotée par Bent Viscaal.

– La voiture n°41 du Team WRT de Robert Kubica, Louis Deletraz et Rui Andrade, qui possède 33 points d’avance au classement, partira de la 10e place.

LMGTE Am :

Pole – Porsche n°85 Iron Dames

– Les Iron Dames décrochent leur troisième pole position de la saison 2023 du WEC grâce à Sarah Bovy qui écrase l’opposition avec un meilleur temps de 1m58.692s.

#85, S. BOVY / M. GATTING / R. FREY, Iron Dames, LMGTE Am, P1. pht. FIA WEC

– Au volant de sa Porsche 911 RSR-19 rose, Sarah Bovy a réitéré ses exploits de 2022 en signant un doublé. Avec ses coéquipières Michelle Gatting et Rahel Frey, elle vise la deuxième place au classement final.

– Bovy vise un temps encore plus rapide au tour suivant, mais subit un tête-à-queue sans dommage.

– L’Aston Martin D’Station se classe deuxième dans une fin de séance palpitante. Le nouveau venu du WEC, Liam Talbot, qui remplace Satoshi Hoshino pour cette course, arrive à 0,2 seconde du meilleur chrono de Bovy.

– Ahmed Al Harthy fait de deux Aston Martin les trois premières du classement, en menant l’ORT by TF Sport à une pointe de 1m59.161s.

– Les six premiers du LMGTE Am sont complétés par les voitures n°57 de Kessel Racing (Takeshi Kimura), n°33 de Corvette Racing (Ben Keating) et n°98 de Northwest AMR/Heart of Racing (Ian James).

Les Qualifs ici

Communiqué FIA WEC