Verstappen bat Hamilton dans la course Sprint et décroche la pole position pour le GP de Grande-Bretagne

Posted by

Max Verstappen (Red Bull) a remporté la course inaugurale Sprint sur le circuit emblématique de Silverstone, s’offrant ainsi trois points et la pole position pour le Grand Prix de Grande-Bretagne de dimanche, en triomphant des Mercedes de Lewis Hamilton et Valtteri Bottas.

Max Verstappen of the Netherlands driving the (33) Red Bull Racing RB16B Honda, P1. Pht. Lars Baron/Getty Images

Alors que tous les dix premiers pilotes ont pris le départ de ce sprint de 17 tours en pneus mediums, à l’exception de la Mercedes de Bottas, chaussée de pneus softs usagés, Verstappen s’est montré incisif en partant de la deuxième place sur la grille de départ, devançant la Mercedes d’Hamilton, qui était partie de la première place.

Hamilton, P2. Pht.  Jiri Krenek

Le premier tour était passionnant, Verstappen résistant aux tentatives d’Hamilton, y compris une tentative audacieuse de contourner l’extérieur de la Red Bull à Copse, tandis que Fernando Alonso a utilisé de manière impressionnante ses pneus tendres pour passer de la 11e à la 5e place ! Alors que les deux Haas de Mick Schumacher et Nikita Mazepin se sont touchées dans le complexe du Village, avec un tête-à-queue de Mazepin.

Start of Sprint Race. Pht. JEP/LAT Images

Le héros des qualifications, George Russell, est entré en contact avec la Ferrari de Carlos Sainz au premier tour. Sainz s’en est sorti plus mal et est tombé en P18.

Charles Leclerc, Ferrari, P4. Pht. Scuderia Ferrari Press

Verstappen a pu creuser l’écart sur Hamilton, qui s’est plaint de ne pas avoir de réponse au rythme du Néerlandais, les deux voitures développant des cloques sur leurs pneus medium.

Tir groupé des McLaren, #3 Daniel Ricciardo, P6, Lando Norris, P5.

Le coéquipier de Verstappen, Sergio Perez, s’est toutefois retrouvé dans le pétrin, car il a mis les gaz trop tôt en sortant de Chapel et a fait un tête-à-queue avec sa Red Bull au 5e tour, tombant à P19, le Mexicain a finalement abandonné avant la fin.

Fernando Alonso, Alpine, P7.

Hamilton avait demandé à son ingénieur de course, Pete Bonnington, plus de puissance pour sa Mercedes W12. Mais finalement, alors que les tours s’égrenaient rapidement, Verstappen a pu creuser l’écart sur son rival pour remporter la victoire en F1 Sprint avec 1’’4 d’avance sur Hamilton, et décrocher la pole pour le Grand Prix de Grande-Bretagne.

Derrière, malgré les softs, Bottas a pu conserver la P3 face à la Ferrari de Charles Leclerc, les deux McLaren de Lando Norris et Daniel Ricciardo se classant cinquième et sixième, après avoir rétrogradé le rapide Alonso en P7.

Sebastian Vettel, Aston Martin AMR21, P8.

Sebastian Vettel s’est emparé de la P8, après avoir échoué de justesse à dépasser Alonso dans le 17e et dernier tour, tandis que Russell et Esteban Ocon (Alpine) complétaient le top 10.

George Russell (GBR) Williams Racing, le héros local, P9.

Sainz a bien récupéré après son accident du premier tour, terminant P11 après une série de dépassements, tandis que Pierre Gasly s’alignera en 12e position pour le Grand Prix de Grande-Bretagne, devant l’Alfa Romeo de Kimi Raikkonen, qui a bien fait de terminer 13e après être parti P17.

Pierre Gasly of France driving the (10) Scuderia AlphaTauri AT02 Honda, P12. Pht. Lars Baron/Getty Images

Lance Stroll était 14e avec l’Aston Martin, devant l’Alfa Romeo d’Antonio Giovinazzi, l’AlphaTauri de Yuki Tsunoda et la deuxième Williams de Nicholas Latifi. Les deux Haas de Mick Schumacher et de Mazepin, complétaient sans surprise le classement en 18e et 19e position, avec Perez comme seul abandon.

#7 RAIKKONEN Kimi (fin), Alfa Romeo Racing ORLEN C41, P13. Pht. Xavi Bonilla/DPPI

Ainsi, après le tout premier Sprint de F1, c’est Max Verstappen qui remporte sa cinquième pole de l’année, ainsi que trois points – Hamilton en remportant deux et Bottas un. Mais avec Perez qui partira de l’arrière pour le Grand Prix de Grande-Bretagne, et deux Mercedes qui partiront aux côtés de Verstappen, l’action est loin d’être terminée à Silverstone ce week-end.

La citation clé

Winner Max Verstappen of Netherlands. Pht. Lars Baron/Getty Images

« Ici, il est difficile de dépasser, mais nous avons eu un bon départ et une bonne bagarre avec Lewis dans le premier tour, puis nous avons essayé de faire notre propre rythme. Mais vous pouviez voir que nous nous poussions durement parce qu’à la fin de la course, les pneus ont beaucoup cloqué, donc nous avons dû gérer ça jusqu’à la fin.

« Néanmoins, je suis heureux d’avoir marqué trois points. C’est un peu drôle d’entendre ensuite que vous avez marqué une pole position, mais de toute façon, nous les prenons. Je pense que ce sera une bataille vraiment excitante et passionnante demain » – Max Verstappen, Red Bull

Le moment clé

Comme mentionné plus haut, le départ a été électrique, Verstappen s’élançant de la première ligne pour prendre la tête devant Hamilton qui était P1, qui s’est ensuite battu pour tenter de reprendre la position, tandis que Russell et Sainz ont eu un contact plus loin.

Les moments forts

Fernando Alonso et Kimi Raikkonen ont été les plus grands gagnants après les qualifications de vendredi, gagnant tous deux quatre places, Alonso de P11 à P7, tandis que Raikkonen est passé de P17 à P13.

Course Sprint ici

La grille de départ ici

Quelle est la suite des événements ?

La grille de départ est maintenant établie pour le Grand Prix de Grande-Bretagne de dimanche à Silverstone, qui débute à 15 heures, heure locale. Et comme c’est la première fois en neuf ans qu’une Mercedes ne part pas en pole à Silverstone.

Dernière minute : George Russell a reçu une pénalité de trois places sur la grille de départ pour le Grand Prix de Grande-Bretagne de dimanche, après que les commissaires ont estimé qu’il avait forcé Carlos Sainz à sortir de la piste lors du Sprint F1 samedi.

Le pilote Williams et le pilote Ferrari Sainz se sont heurtés au virage 6 du premier tour du Sprint lorsque Russell s’est bloqué et a percuté l’Espagnol, qui se trouvait sur son côté extérieur. Le bref contact a mis Sainz dans l’herbe, mais il a pu rejoindre la piste et continuer, bien que loin dans le classement.

STRATÉGIES DE COURSE POSSIBLES Par PIRELLI

La stratégie pour les 52 tours du Grand Prix de Grande-Bretagne est un peu plus simple que d’habitude en raison de la qualification en sprint, qui a conduit à des règles différentes pour les pneus. L’une d’entre elles est que les pilotes ne sont plus obligés de s’élancer avec les pneus avec lesquels ils ont réalisé leur meilleur temps lors des qualifications du vendredi : le choix est entièrement libre, ce qui signifie que tous les pilotes peuvent simplement suivre la stratégie théoriquement la plus rapide.

Il s’agit de partir avec les pneus P Zero Yellow medium C2, puis de passer aux pneus P Zero White hard C1 jusqu’à la fin. Une autre stratégie consiste à partir avec les pneus P Zero Rouge tendres puis à passer aux pneus durs plus tôt – mais partir avec les pneus moyens offre plus de flexibilité en termes de timing des arrêts au stand et nécessite moins de gestion des pneus. Avec une plus grande liberté dans le choix des pneus, l’inverse pourrait aussi entrer en jeu : démarrer avec un pneu plus dur avant de passer à un composé plus tendre.

Ce qui est sûr, c’est qu’un double arrêt est définitivement plus lent, mais la meilleure option dans ce scénario serait d’utiliser deux jeux de C3 tendres et un jeu de C2 mediums.

FOCUS ON

. La toute première course qualificative de sprint de l’histoire de la Formule 1 a été remportée par le pilote Red Bull Max Verstappen depuis la deuxième place sur la grille, en utilisant des pneus C2 medium du début à la fin. En conséquence, il s’empare de la pole pour le Grand Prix de Grande-Bretagne demain et marque trois points supplémentaires au championnat.

. Presque tous les pilotes ont utilisé le pneu medium tout au long des 17 tours de la course, disputée sur une demi-heure sans arrêt aux stands. Seuls quatre pilotes ont choisi le tendre : Valtteri Bottas (Mercedes), Kimi Raikkonen (Alfa Romeo) et les deux pilotes Alpine.

. Les températures ambiantes étaient de 28 degrés centigrades au début de la course avec des températures de piste de 46 degrés.

. Les pilotes ont eu une dernière chance de se préparer pour la qualification au sprint lors de la FP2 à la mi-journée. Avec les voitures en parc fermé, les équipes se sont concentrées sur des runs plus longs en vue de la course de demain. Verstappen a été le plus rapide sur le pneu à gomme moyenne, qui sera probablement le pneu de départ privilégié pour le Grand Prix de Grande-Bretagne demain.

 

MARIO ISOLA – DIRECTEUR DE LA F1 ET DES COURSES AUTOMOBILES

« Aujourd’hui, nous avons eu l’occasion d’essayer quelque chose de différent avec la première qualification sprint, et bien que ce soit une course courte, nous avons déjà vu des tactiques différentes sur la grille avec quatre pilotes allant à l’encontre de la tendance et choisissant le pneu tendre – y compris Bottas qui est parti et a terminé troisième. Garder le pneu tendre en vie dans une course où les pilotes ont poussé au maximum du début à la fin dans des conditions chaudes était clairement un défi, mais Fernando Alonso a gagné six places par rapport à sa position de départ initialement sur les softs, avant de finir avec un gain de quatre places. Le C2 medium a bien supporté les virages rapides et les charges importantes de Silverstone, c’est pourquoi nous nous attendons à ce qu’il soit le choix le plus populaire pour prendre le départ de la course demain. Les températures devraient être encore plus élevées pour le grand prix, la gestion des pneus sera donc un facteur déterminant, comme nous l’avons également vu aujourd’hui lors des qualifications pour le sprint où il y a eu quelques cloques lorsque les équipes ont poussé à la limite. »

English Information

Verstappen beats Hamilton in thrilling F1 Sprint at Silverstone to claim pole position for British GP

Red Bull’s Max Verstappen has won the inaugural F1 Sprint at the iconic Silverstone circuit, earning himself three points and pole position for Sunday’s British Grand Prix, as he triumphed over the Mercedes of Lewis Hamilton and Valtteri Bottas.

With all of the top 10 starting the 17-lap F1 Sprint on medium tyres bar the Mercedes of Bottas on used softs, Verstappen was incisive off the start from second on the grid, out-dragging the Mercedes of Hamilton – who’d started P1 – into Abbey, despite flames having been spotted licking from his front-left wheel on the grid.

Fans were then treated to a thrilling opening lap, with Verstappen resisting the attempts of Hamilton – including an audacious attempt to go around the outside of the Red Bull at Copse – while Fernando Alonso impressively used his soft starting tyres to jump from 11th to 5th, as the two Haas cars of Mick Schumacher and Nikita Mazepin touched in the Village complex, with Mazepin spinning.

Qualifying hero George Russell also made contact on Lap 1 with the Ferrari of Carlos Sainz, Sainz coming off worse as he fell to P18 – with the incident to be investigated after the session by the stewards.

As the drivers settled down, Verstappen was able to eke out the gap over Hamilton, who complained of not having an answer to the Dutchman’s pace, with both cars developing blisters on their medium tyres.

Verstappen’s team mate Sergio Perez found himself in bother, however, as he got on the throttle too early out of Chapel and spun his Red Bull on Lap 5, falling down to P19 – with the Mexican eventually retired before the end.

Hamilton had asked his race engineer Pete Bonnington for more power from his Mercedes W12. But ultimately as the laps ticked quickly down, Verstappen was able to open the gap up on his title rival to take the F1 Sprint win by 1.4s from Hamilton, and claim pole for tomorrow’s British Grand Prix.

Behind, despite running the softs, Bottas was able to hold onto P3 from the Ferrari of Charles Leclerc, with the two McLarens of Lando Norris and Daniel Ricciardo earning fifth and sixth, having demoted the fast-starting Alonso to P7.

Sebastian Vettel claimed P8, having narrowly failed to pass Alonso on the 17th and final lap, as Russell and Alpine’s Esteban Ocon rounded out the top 10.

Sainz did a fine recovery job after his Lap 1 crash, ending up P11 after a string of neat overtakes, while Pierre Gasly will line up 12th for the British Grand Prix, ahead of the Alfa Romeo of Kimi Raikkonen, who did well to end up 13th after starting P17.

Lance Stroll was 14th for Aston Martin, ahead of Alfa Romeo’s Antonio Giovinazzi, AlphaTauri’s Yuki Tsunoda and the second Williams of Nicholas Latifi – as the two Haas cars of Mick Schumacher and the recovering Mazepin rounded out the order in 18th and 19th, with Perez the sole retirement.

So, after the first ever F1 Sprint, it’s Max Verstappen who claims his fifth pole of the year, as well as three points – with Hamilton claiming two and Bottas one. But with Perez set to start from the back in the British Grand Prix, and two Mercedes starting alongside Verstappen, the action is far from over at Silverstone this weekend.

The key quote

“Around here it’s difficult to pass, but we had a good start and a good fight with Lewis in the first lap then we tried to do our own pace. But you could see we were pushing each other hard because at the end of the race the tyres were blistering a lot, so we had to manage that to the end.

“Nevertheless, happy to have scored three points. It sounds a bit funny to then hear you scored a pole position but anyway, we’ll take it. I think it will be a really exciting, exciting battle tomorrow” – Max Verstappen, Red Bull

The key moment

As mentioned above, the start was electric as Verstappen launched off the line to take the lead from P1 starter Hamilton, who then battled hard to try to retake the position, while Russell and Sainz had contact further down the field. Check it out in the video below…

Biggest movers

Fernando Alonso and Kimi Raikkonen were the biggest gainers after Friday’s qualifying, both jumping four places in the F1 Sprint – Alonso from P11 to P7, as Raikkonen moved from P17 to P13.

What’s next?

The grid is now set for Sunday’s British Grand Prix at Silverstone, which begins at 1500 local time. And with a Mercedes not starting on pole here for the first time in nine years, follow all the action on F1.com and F1 TV.