Silk Way Rally, étape 8, Loeb et Sotnikov comme des chefs avant la pause (Raids)

Posted by

A la veille de la journée de repos, la 8e étape menant à Urümqi, capitale de la région autonome ouïghoure du Xinjiang, a vu les victoires de Sébastien Loeb (Peugeot 3008DKR Maxi n°104) en catégorie auto et de Dmitry Sotnikov (Kamaz-Master) chez les camions. Avec encore 6 étapes à disputer avant l’arrivée à Xi’An, les deux leaders du Silk Way Rally 2017 confortent donc leurs positions.

Autos : Loeb, le ‘lion indomptable’

Sébastien Loeb

Les jours se suivent… et se ressemblent pour Sébastien Loeb et Daniel Elena (Peugeot 3008DKR Maxi n°102) profitent de cette 8e étape pour signer leur 4e victoire partielle et virer largement en tête de la catégorie, juste avant la journée de repos. S’il ne part pas devant sur une spéciale, le ‘lion indomptable’ ne met jamais longtemps à prendre la tête de la meute… Passant Despres, puis Menzies, partis devant lui ce matin, ‘Mr 50%’ devance son équipier de 5m06s et l’Américain de 13m57s sur la ligne d’arrivée du jour. Bloqué par le trafic et la poussière sur ce tracé parfois cassant, Peterhansel 15e en piste aujourd’hui se classe 4e de la spéciale et concède plus d’un quart d’heure. Le Saoudien Yazeed Al Rajhi (MINI John Cooper Works n°102), complète le top 5 du jour à 16m49s. Avec un avantage de 1h08m41s sur Despres et d’1h48m32s sur Menzies au général et, même si les plus grosses difficultés sont encore à venir, Loeb et Elena peuvent aborder l’ultime volet chinois avec sérénité. En revanche, les places sur le podium vaudront leur pesant de yuan : moins de dix minutes séparant Menzies, Han Wei (Geeley SMG Buggy n°107) et Lavieille (Baïcmotor n°108) respectivement 3e , 4e et 5e au classement général provisoire.

Camions : Sotnikov d’un bout à l’autre

Dmitry Sotnikov (Kamaz-Master n°303) remet également une copie parfaite. Parti en tête, le leader du classement général, un temps menacé par ses équipiers Nikolaev (ralenti par des fils métalliques de clôture ramassés sur la piste) et Mardeev (problèmes de freins), a évité les ennuis, malgré un court arrêt pour un ‘reset’ du moteur, pour signer une troisième victoire d’étape.

Dmitry Sotnikov (Kamaz-Master n°303)

Intraitable d’un bout à l’autre à bord de son tout nouveau camion, Sotnikov devance Mardeev de 1m52s et Kolomy (Tatra Phoenix n°311) de 4m59s, le seul à maintenir la pression sur le team Kamaz-Master. Nouvelle mauvaise journée, en revanche, pour le Néerlandais Gerard De Rooy (Iveco Powerstar n°302), contraint d’effectuer demi-tour après seulement 14 km dans la spéciale, suite à des ennuis de transmission. Au général, Sotnikov conforte son avance sur Shibalov (+09m54s). Troisième Kolomy (+20m26s) reste en embuscade avant les grandes étapes de dunes dans le désert de Gobi.

ROAD BOOK

Demain : «Journée de repos à Urümqi» Pas de spéciale ce dimanche puisque l’ensemble de la caravane du Silk Way 20017 profitera d’une journée de repos à Urümqi, la capitale de la région autonome ouïghoure du Xinjiang, afin de laisser souffler les équipages et réviser la mécanique avant le bouquet final et les 6 dernières étapes de menant à Xi’An.

RÉACTIONS AUTOS

Sébastien Loeb (FRA/Peugeot 3008DKR Maxi n°104) : ««Nous sommes remontés sur Cyril assez vite et nous nous sommes encore retrouvés premiers à ouvrir la piste. C’était compliqué pour Daniel de faire la navigation mais il a fait du bon travail. Il a vraiment progressé en rallye-raid et je pense que ça y est, on a nos habitudes maintenant. C’était une spéciale intéressante avec des sections très cassantes, puis du sable. On a su garder un bon rythme dans ces conditions, sans se mettre la pression. On a désormais la preuve que la Peugeot DKR Maxi a des évolutions intéressantes et qu’on est dans la bonne direction. On a davantage de stabilité. Jusque là tout se passe bien, mais il faut rester très vigilant. On est à peine entré en Chine et la route pour Xi’An est encore longue… »

Loeb

Cyril Despres (FRA/Peugeot 3008DKR n°100) : « Nous avons emprunté les mêmes pistes que l’an passé, mais elles étaient beaucoup plus cassantes aujourd’hui ! Le terrain était vraiment accidenté, nous avons été très secoués tout du long de l’étape. Seb nous a repris autour du 50e kilomètre. Ensuite, nous avons tenu son rythme en restant à 1min30 derrière lui, pour ne pas trop souffrir de la poussière. Seb est un pilote extraordinaire et la Peugeot DKR Maxi semble être une meilleure voiture ! Les routes étaient assez rapides ce matin et l’objectif était de conserver assez de vitesse sans tomber dans les pièges. Finalement, je suis satisfait. Tout peut encore arriver la semaine prochaine, alors nous allons continuer de faire de notre mieux.»

Despres

Bryce Menzies (USA/Mini John Cooper Works n°105) : «J’étais plutôt nerveux au départ ce matin, car je n’avais jamais ouvert la piste dans ces conditions. Après des pistes rapides au début, nos avons eu du hors-piste sur du sable parfois très mou. Il y avait pas mal de bosses. C’est sans doute l’étape la exigeante que j’ai eu à parcourir. Je pensais qu’ils nous rattraperaient nettement plus vite, mais finalement le Peugeot ne sont arrivées qu’après une bonne centaine de kilomètres. Ensuite nous avons suivis Despres et Loeb jusqu’au finish. Nous avons essayé de maintenir le rythme le plus élevé possible. Nous terminons finalement 3es Ce qui nous convient parfaitement. Demain la journée de repos nous fera du bien…»

Christian Lavieille (FRA/Baïcmotor n°108) : «Nous sommes partis ce matin avec de mauvais réglages et nous avons beaucoup tapé avec l’avant de la voiture. Le sable était très mou. Deux ou trois fois nous avons dû faire demi-tour. Deux Kamaz étaient bloqués devant nous aux alentours du kilomètre 100. Ensuite, vers la fin de la spéciale nous avons eu beaucoup de poussière. Nous pensions que c’était la Mini d’Al Rajhi, mais finalement c’était un autre Kamaz. Nous avons été obligé de nous arrêter plusieurs fois pour laisser retomber la poussière.»

Lui Yangui (CHN/Baïcmotor n°127) : «L’étape du jour était très intéressante et particulièrement agréable. Je suis sur le bon rythme depuis quelques jours, même si la voiture a connu quelques problèmes. Mon objectif pour le reste de la course est tout d’abord de finir et ensuite de faire de mon mieux afin de montrer à tout le monde ce dont je suis capable.»

CAMIONS

Dmitry Sotnikov (RUS/Kamaz-Master n°303) : «Nous avons roulé prudemment en essayant de commettre le moins d’erreurs. Le seul petit souci que nous avons rencontré aujourd’hui était un souci moteur en fin de spéciale. Il a fallu éteindre le moteur et le rallumer pour effectuer un reset. Un bon jour pour nous mais pas complètement parfait.»

Dmitry Sotnikov

ROAD BOOK

Etape 9 « Cap sur le Yizhou » – 813,89 km Premières grandes et belles dunes du rallye sur plus de 40 km. Elles seront moins difficiles que l’année dernière en franchissement mais plus longues. La vigilance sera de mise sur cette spéciale longue de 421 km, notamment en ce qui concerne les caps et changements de vallée. La navigation a été facilitée avec des waypoints pour ces premières dunes. Ensuite alternance de hors-piste et pistes. Beaucoup de navigation sur cette étape, dont la fin est roulante, sur piste.

 

LE SAVIEZ-VOUS ?
Si peu de gens connaissent la ville d’Urumqi, elle est pourtant la plus grande ville de l’ouest chinois : une agglomération de plus de 3, 5 millions d’habitants. Son nom signifie « belles prairies » en langue mongole ; même si de nos jours, ce sont surtout les gratte-ciels qui dominent l’horizon. Urumqi est également la plus grande ville aussi éloignée de la mer (2500 km) selon le Livre des Records.

JOURNÉE DE REPOS
Même s’il n’y aura pas de course demain, la journée sera intense pour les mécaniciens du Team Peugeot Total. Ce sera l’occasion de faire un check-up complet des trois Peugeot DKR et de les préparer pour la seconde moitié du rallye, la plus difficile, qui débutera aux aurores lundi. Le programme des équipages consistera à répondre aux nombreuses sollicitations médiatiques mais surtout de se relaxer et soigner les éventuelles blessures.

Classement après l’E8 ici

pht. Peugeot Sport – Silk Way Rally