22 février 2024

NTT IndyCar, Josef Newgarden double vainqueur aux He-Vee 250 sur l’Iowa speedway

Course 1

Newgarden continue de dominer les circuits ovales avec une victoire écrasante dans l’Iowa

Dans l’une des séries de sport automobile les plus imprévisibles et les plus compétitives au monde, ce qui se rapproche le plus d’une valeur sûre est apparu une nouvelle fois samedi : Josef Newgarden gagnant sur un circuit ovale.

Newgarden a dominé la Hy-Vee Homefront 250 présentée par Instacart à Iowa Speedway, restant parfait dans les courses sur ovale de la NTT INDYCAR SERIES cette saison au volant de la Chevrolet Hitachi Team Penske n°2. Newgarden a également remporté le PPG 375 en avril au Texas Motor Speedway et le 107e Indianapolis 500 présenté par Gainbridge en mai à Indianapolis Motor Speedway.

#2, Josef Newgarden, P1

Newgarden, double champion de la série, a également remporté cinq des six courses sur ovale au cours des 12 derniers mois, y compris cette course l’année dernière. La seule course qu’il n’a pas remportée durant cette période a été la deuxième course du Hy-Vee INDYCAR Race Weekend l’année dernière, car il a chuté alors qu’il était en tête en raison d’une défaillance mécanique.

« C’est un grand jour », a déclaré Newgarden. « Mon équipe est incroyable. Ils me donnent toujours une super voiture. Je me présente chaque week-end et j’ai l’impression d’avoir la crème de la crème derrière moi. J’adore l’Iowa.

Il s’agit de la troisième victoire de Newgarden cette saison – toutes sur circuit – et de la 28e de sa carrière en INDYCAR SERIES. Il tentera de réaliser le double balayage du week-end et de rester parfait cette saison sur les circuits ovales lors de la Hy-Vee One Step 250 présentée par Gatorade dimanche.

#3, Scott McLaughlin, P2

L’équipe Penske a terminé 1-2 aujourd’hui, Scott McLaughlin ayant égalé son meilleur résultat en carrière sur l’ovale en terminant deuxième au volant de la Chevrolet n°2 XPEL Team Penske, à 3,3755 secondes de Newgarden. Pato O’Ward a terminé troisième dans la Chevrolet Arrow McLaren n°5.

Marcus Ericsson a terminé quatrième dans la Honda Huski Ice Spritz n°8 de Chip Ganassi Racing, et Will Power, double lauréat du NTT P1 Award, a complété le top 5 dans la Chevrolet Verizon Team Penske n°12.

Seules cinq voitures ont terminé dans le tour de tête, ce qui témoigne de la maîtrise de Newgarden sur cette course. Preuve supplémentaire de la domination de Newgarden : Il a mené 129 tours sur l’ovale de 0,894 mile, tandis que Power en a mené 119, ce qui a permis à l’équipe Penske d’être en tête pendant 248 des 250 tours.

Start Race

Power a mené 119 des 120 premiers tours, ne cédant la première place à Alex Palou, leader du championnat, que lors d’un cycle d’arrêts aux stands. Newgarden, parti en troisième position, est passé sous Power à la sortie du virage 2 au 121e tour pour prendre la tête et a mené le peloton pendant le reste de la course, à l’exception d’un tour lors d’un arrêt aux stands au 126e tour.

Newgarden a porté son avance à près de quatre secondes lorsque le peloton a été regroupé pour la seule période de drapeau jaune de cette course rapide et effrénée, lorsque la Honda Blue Compass RV n°15 de Graham Rahal a heurté la barrière SAFER à la sortie du virage 4 au 152e tour. Rahal n’est pas blessé.

L’espoir des autres pilotes s’évanouit lorsque Newgarden s’envole au nouveau départ du 166e tour. Il s’est forgé une avance de 5,3 secondes sur McLaughlin au 200e tour et semblait être en contrôle de vitesse jusqu’au drapeau à damier avant d’être pris dans un fourré de trafic de fin de tour et de tours sur la « piste courte la plus rapide de la planète ».

« C’est toujours difficile en INDYCAR ; ces gars qui sont sur le point de perdre un tour, ils courent toujours après le leader très fort », a déclaré Newgarden. « C’est la règle du jeu. C’est légal, mais c’est parfois un peu frustrant. Je vais étudier la bande. Je serai meilleur demain ».

#5, Pato O’Ward, P3

McLaughlin s’est rapproché à 1,6 seconde à cinq tours de la fin en raison de l’embouteillage, mais il n’a pas pu se rapprocher, car Newgarden s’est faufilé entre les voitures plus lentes et s’est rendu jusqu’à l’arrivée.

« J’ai vraiment envie de battre ce gars-là, et je vais faire tout ce que je peux pour le battre », a déclaré McLaughlin à propos de son ami proche et coanimateur de la série vidéo « Bus Bros », Newgarden. « Mais il est l’exemple même d’un grand coéquipier, et j’apprécie l’aide qu’il m’a apportée.

Newgarden partagera 10 000 dollars avec l’équipe Penske et les associations caritatives qu’il a choisies, SeriousFun Children’s Network et Wags and Walks Nashville, pour sa victoire dans le cadre du PeopleReady Force For Good Challenge.

Palou a terminé huitième – à égalité avec son plus bas niveau de la saison – au volant de la Honda The American Legion n°10. Son avance au championnat est passée de 117 à 98 points sur Newgarden, qui a repris la deuxième place à Scott Dixon grâce à sa victoire.

Podium

Malgré la domination de l’équipe Penske à l’avant, la course a été compétitive dans l’ensemble du peloton de 28 voitures. Il y a eu 1 502 dépassements en piste, un record de la série INDYCAR à Iowa Speedway.

Course 1 ici

Course 2

Newgarden, Penske Balayage complet de l’Iowa

Josef Newgarden a complété un balayage du double week-end de course INDYCAR Hy-Vee à Iowa Speedway en remportant la Hy-Vee One Step 250 présentée par Gatorade dimanche, après sa victoire samedi dans la Hy-Vee Homefront 250 présentée par Instacart.

#2, Josef Newgarden, P1

Newgarden, double champion de la NTT INDYCAR SERIES, a piloté sa Chevrolet Hitachi Team Penske n°2 à sa sixième victoire en carrière dans l’Iowa par 0,7050 seconde sur son coéquipier et champion en titre Will Power dans la Chevrolet Verizon Team Penske n°12. L’arrivée a été serrée après une course de trois tours jusqu’au drapeau à damier en raison d’une dernière période de drapeaux jaunes.

Newgarden a remporté les quatre courses ovales de la saison – y compris la 107e édition des 500 miles d’Indianapolis présentée par Gainbridge le 28 mai – et peut compléter son balayage des circuits lors de la Bommarito Automotive Group 500 présentée par Axalta et Valvoline le dimanche 27 août au World Wide Technology Raceway. Il a remporté six des sept dernières courses ovales de la NTT INDYCAR SERIES au cours des 12 derniers mois.

#12, Will Power, P2

« Nous savions que nous avions une bonne voiture, et la pression était là parce que je pense que nous voulions l’exécuter et faire en sorte que ce soit un grand week-end », a déclaré Newgarden. « Je suis heureux maintenant. Lorsque vous terminez la première course, c’est génial d’avoir un double rendez-vous, mais vous vous sentez incomplet jusqu’à ce que vous arriviez à la course d’aujourd’hui. Je suis très fier de l’équipe d’être capable de revenir et de recommencer.

« C’est très gratifiant parce que je sais à quel point notre voiture est bonne ici. Quand vous arrivez avec une voiture comme celle-ci, vous avez la pression d’exécuter et de faire le travail. Quand vous n’y arrivez pas, vous avez l’impression d’avoir fait quelque chose de mal.

Start Race

L’histoire ne s’arrête pas là. Newgarden a rejoint les légendaires A.J. Foyt et Al Unser, quatre fois vainqueurs de l’Indy 500, en tant que seuls pilotes à avoir remporté cinq courses ovales consécutives dans la série INDYCAR, la série de Newgarden ayant débuté en août dernier à WWTR. Foyt a remporté sept victoires consécutives en 1964, et Unser a gagné cinq fois de suite en 1968 et 1970.

Il s’agit de la 29e victoire en carrière de Newgarden, qui rejoint Rick Mears, quadruple vainqueur de l’Indy 500 et membre légendaire de l’équipe Penske, en 13e position sur la liste des victoires de tous les temps en série INDYCAR. Newgarden est également devenu le premier pilote à remporter une double course de la série INDYCAR depuis Graham Rahal en 2017 à Détroit.

La victoire de Newgarden a également couronné un balayage du week-end pour l’équipe Penske, qui a mené toutes les séances en piste. Newgarden a remporté les deux courses et a mené les essais vendredi, tandis que Power a remporté le prix NTT P1 pour les deux courses et a mené le warm-up ce matin.

Alex Palou, leader du championnat, a terminé troisième au volant de sa Honda The American Legion n°10. L’avance de Palou sur Newgarden, deuxième, s’est réduite à 80 points à cinq courses de la fin de la saison. L’Espagnol, qui a terminé huitième samedi, menait avec 117 points avant ce double week-end. Néanmoins, il a prolongé sa série d’arrivées dans les huit premiers à l’ensemble des 12 courses de la saison.

#10, Alex Palou, P3

« Je ne m’attendais pas à monter sur le podium, honnêtement », a déclaré Palou. « C’est un endroit où nous avons des difficultés, nous n’avons pas vraiment le package que nous voudrions et j’ai aussi des difficultés personnelles. Nous avons gagné en confiance aujourd’hui, mais il y a encore beaucoup de choses à améliorer.

Felix Rosenqvist a terminé quatrième dans la Chevrolet Arrow McLaren n°6, Scott McLaughlin complétant les trois voitures de l’équipe Penske dans le top cinq dans la Chevrolet XPEL Team Penske n°3.

Newgarden a remporté une victoire de 3,375 secondes sur McLaughlin samedi. Mais un deuxième voyage dans le cercle des vainqueurs ce week-end n’a pas été aussi facile dimanche, même si Newgarden a mené beaucoup plus de tours – 212 sur 250 – après être parti de la septième place que les 129 tours qu’il a menés samedi depuis la troisième place sur la grille de départ.

Il semblait que Newgarden allait remporter une nouvelle victoire dominante en fin de course, car il était loin devant Rosenqvist et avait dépassé le peloton jusqu’à la sixième place. Mais Ryan Hunter-Reay a heurté latéralement la barrière SAFER dans le virage 4 au volant de la Chevrolet Bitnile.com n°20 au 240e tour, déclenchant le troisième et dernier drapeau jaune de la course.

Les cinq voitures du tour de tête ont été déplacées vers l’avant du peloton sous le drapeau jaune, créant une course de trois tours vers le drapeau à damier lors du nouveau départ à la fin du 247e tour. Newgarden a pris un bon départ dans le virage 1 et n’a jamais été distancé. Power, en pole position, a dépassé Rosenqvist pour la deuxième place, et Palou, champion de la saison 2021, a terminé son travail de sauvetage du dimanche en dépassant Rosenqvist et McLaughlin pour obtenir son septième podium de la saison.

Newgarden a mis moins de temps que samedi à dépasser Power, son coéquipier et lauréat du prix NTT P1, pour prendre la tête de la course. Il s’est d’abord porté à l’avant et a pris le contrôle de la course au 31e tour, ne se laissant jamais distancer par la suite, sauf pendant les cycles de ravitaillement.

Course 2 ici

Podium Course 2

Newgarden partagera 10 000 dollars avec l’équipe Penske et les associations caritatives qu’il a choisies, SeriousFun Children’s Network et Wags and Walks Nashville, pour sa victoire dans le cadre du PeopleReady Force For Good Challenge.

La prochaine course de la NTT INDYCAR SERIES sera le Big Machine Music City Grand Prix, le dimanche 6 août, dans les rues de Nashville (Tennessee), la ville natale de Newgarden.

Next Race

Communiqué NTT IndyCar

Crédits photos NTT IndyCar