MotoGP, qualifications, Pol Espargaró crée la surprise en Grande Bretagne

Posted by

Q1 :

Zarco et Rins accèdent à la Q2 !

Les deux hommes se seront sauvés à l’issue des repêchages.

Johann Zarco (Pramac Racing) et Alex Rins (Team Suzuki Ecstar), crédités des 11e et 15e temps à l’issue des FP3, étaient contraint de disputer la Q1 : un exercice néanmoins relevé haut la main par ces deux pilotes, qui auront le privilège de se joindre aux dix qualifiés d’office.

Déception en revanche pour Enea Bastianini (Avintia Esponsorama), parti à la faute dans les dernières minutes. Faute d’avoir pu améliorer son chrono, l’Italien se faisait sortir pour 44 millièmes. Lequel occupera ainsi la 13e position sur la grille juste devant Luca Marini (Sky VR46 Avintia) et Takaaki Nakagami (LCR Honda Idemitsu).

Q 2 :

Le Catalan Pol Espargaro signait samedi sa toute première pole au guidon de la RC213V.

POL ESPARGARO, SPA, REPSOL HONDA TEAM, P1. Pht. Michelin Motorsport

Chrono annulé pour Martín

Il régnait une certaine confusion en cette fin de Q2 et pour cause : Jorge Martín (Pramac Racing) pointait au sommet de la hiérarchie, mais avec une avance de plus de huit dixièmes sur la concurrence. De toute évidence, il y avait une erreur et effectivement le Madrilène, qui restait sur deux poles, avait effectivement coupé au niveau du virage 8. Du coup, le n°89 voyait son chrono annulé et les honneurs revenaient à un certain… Pol Espargaró (Repsol Honda Team), puisque ce dernier avait établi un tour en 1’58.889 !

FRANCESCO BAGNAIA, ITA, DUCATI LENOVO TEAM, P2. Pht. Michelin Motorsport

Ce meilleur tour de Pol Espargaró faisait la joie de cette équipe, qui n’avait plus dominé de qualifications depuis Motegi 2019.

FABIO QUARTARARO, FRA, MONSTER ENERGY YAMAHA MotoGP, YAMAHA, P3. Pht. Michelin Motorsport

Première pole au HRC d’Espargaró

Pour le Catalan et son équipe, cette prestation avait presque des airs de victoire, sachant la période compliquée qu’ils avaient traversé. D’ailleurs, le team Repsol Honda ne s’était plus aussi bien qualifié depuis Motegi 2019 !

JORGE MARTIN, SPA, PRAMAC RACING, DUCATI, P4. Pht. Michelin Motorsport

Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team) ne l’aura pourtant pas démérité. Mais 22 petits millièmes auront finalement manqué à l’Italien pour lui voler la vedette. Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP) les accompagnera en première ligne.

MARC MARQUEZ, SPA, REPSOL HONDA TEAM, P5. Pht. Michelin Motorsport

Jorge Martín emmènera pour sa part la deuxième rangée. Le représentant du team Pramac Racing y retrouvera deux de ses compatriotes Marc Márquez (Repsol Honda Team) et Aleix Espargaró (Aprilia Racing Team) ; ce qui nous promet un premier virage électrique.

ALEIX ESPARGARO, SPA, APRILIA RACING TEAM GRESINI, P6. Pht. Michelin Motorsport

La suite du Top 10

Jack Miller (Ducati Lenovo Team) occupera de son côté la septième place sur la grille. Valentino Rossi (Petronas Yamaha SRT) complète le Top 10, avec les deux rescapés de la Q1 : Johann Zarco (Pramac Racing) et Alex Rins (Team Suzuki Ecstar).

VALENTINO ROSSI, ITA, PETRONAS YAMAHA SRT, Dans le top 10 en P8. Pht. Michelin Motorsport

Le Champion du Monde Joan Mir (Team Suzuki Ecstar) s’élancera quant à lui de la 11e position, juste devant la première des KTM, celle de Brad Binder (Red Bull KTM Factory Racing). Soyez donc au rendez-vous ce dimanche 14h, pour le départ de la course MotoGP.

FABIO QUARTARARO, FRA, P3 / POL ESPARGARO, SPA, P1 / FRANCESCO BAGNAIA, ITA, P2. Pht. Michelin motorsport

La Q1 ici

La Q2 ici

Communiqué MotoGP

Crédits Photos Michelin Motorsport