14 avril 2024

MotoGP, Luca Marini de la Q1 à la pole, Bagnaia éliminé en Q1 par… son coéquipier en Indonésie

Le pilote VR46 a explosé le record du circuit d’abord en repêchages puis en Q2 et s’élancera en leader devant Maverick Viñales et Aleix Espargaró

Marini devant les Aprilia

Les acteurs de la catégorie reine étaient de retour en piste ce samedi à Mandalika pour disputer les qualifications du Grand Prix Pertamina d’Indonésie ; le premier grand temps fort du week-end. Après un passage en Q1, le revenant Luca Marini (Mooney VR46 Racing Team) a su aligner les secteurs pour boucler un tour record en 1’29.978.

#10, Luca Marini, Ducati, P1. pht. Michelin Motorsport

L’Italien est le seul homme à se hisser devant les Aprilia de Maverick Viñales (Aprilia Racing) et Aleix Espargaró (Aprilia Racing), particulièrement performantes depuis le début du week-end.

#12, Maverick Viñales, Aprilia, P2. pht. Michelin Motorsport

Excellent résultat pour Quartararo

Derrière une première ligne plutôt inattendue, on retrouve un opportuniste Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP) en quatrième position. Poleman sur ce tracé l’an dernier, le Français a fait le boulot et décroche un excellent résultat devant Brad Binder (Red Bull KTM Factory Racing).

#41, Aleix Espargaró, Aprilia, P3. pht. Michelin Motorsport

Victime d’une chute en Q2, Jorge Martín (Prima Pramac Racing) a confondu vitesse et précipitation en sortant du box sur sa seconde moto et n’a pu faire mieux que le sixième temps, qui reste une bonne performance par rapport à ses rivaux pour la couronne mondiale.

#20, Fabio Quartararo, Yamaha, P4. pht. Michelin Motorsport

La suite du top 10

Fabio Di Giannantonio (Gresini Racing MotoGP™) continue sur sa bonne lancée et se hisse à la septième place de la Q2 devant Marc Márquez (Repsol Honda Team), victime d’une chute en fin de session. Piégé au virage 15, Marco Bezzecchi (Mooney VR46 Racing Team) complétera quant à lui la troisième ligne des deux grilles de départ du week-end devant Jack Miller (Red Bull KTM Factory Racing).

Bagnaia éliminé en Q1

#23, alors que les enjeux pour Ducati sont considérables, que Martin n’est qu’à 3 petits points de Bagnaia, Enea Bastianini a éliminé son coéquipier Bagnaia de la Q1, alors qu’il ne joue pas le Championnat… Incompréhensible ! Pht. Michelin Motorsport

La grande surprise de ces qualifications est survenue lors de la Q1. Contraint de passer par les repêchages, Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team) s’est fait battre par son coéquipier Enea Bastianini (Ducati Lenovo Team) et Luca Marini et a échoué à la troisième place de cette première séance, le reléguant au 13e rang sur la grille. C’est la première fois de la saison que le n°1 ne figure pas en Q2. Lors des deux affrontements du week-end, le leader du général s’élancera juste devant Johann Zarco (Prima Pramac Racing), seulement 14e après une chute en fin de session.

La Q1 ici

La Q2 ici

Grille de départ ici

Le départ de la Tissot Sprint sera donné à 9h00 à Mandalika.

Communiqué Moto GP