23 juillet 2024

MotoGP, Jorge Martín s’adjuge la pole devant les deux Trackhouse

Le « Martinator » domine la Q2 pour la quatrième fois de la saison devant d’excellents Miguel Oliveira et Raúl Fernández

Trackhouse s’invite à la fête

Les acteurs de la catégorie reine retrouvaient le Sachsenring ce samedi matin sous le soleil pour disputer les qualifications du week-end au Grand Prix Liqui Moly Motorrad d’Allemagne. Auteur d’un nouveau record de la piste en 1’19.423 en première partie de séance, Jorge Martín (Prima Pramac Racing) décroche sa quatrième pole position de la saison et envoie un message fort à ses adversaires. Le n°89 sera accompagné en première ligne de Miguel Oliveira (Trackhouse Racing) et de son coéquipier Raúl Fernández (Trackhouse Racing), qui confirment leur excellente entame de week-end dans la Saxe malgré un passage en Q1 pour l’Espagnol.

#88, Miguel Oliviera, Aprilia, P2. pht. Michelin Motorsport

Bagnaia quatrième

Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team) sera le grand absent de la première ligne lors des deux affrontements prévus en Allemagne. En effet, le n°1 avait le rythme pour se hisser dans le top 3 mais l’Italien a vu son dernier effort coupé net par un drapeau jaune sorti pour la chute d’Alex Márquez (Gresini Racing MotoGP), qui se classe cinquième. Belle performance également pour Franco Morbidelli (Prima Pramac Racing), qui s’offre le sixième chrono d’une séance mouvementée. De son côté, Maverick Viñales (Aprilia Racing) se qualifie en septième position après un violent highside subi au virage 10. Fabio Di Giannantonio (Pertamina Enduro VR46 Racing Team) s’élancera depuis la huitième place devant Enea Bastianini (Ducati Lenovo Team) ainsi que Pedro Acosta (Red Bull GASGAS Tech3), qui ferme la marche dans ce top 10.

#25, Raul Fernandez, Aprilia, P3. Aprilia. pht. Michelin Motorsport

M.Márquez 13e

Marc Márquez (Gresini Racing MotoGP) a quant à lui connu une séance pour le moins particulière. Vainqueur à 11 reprises sur ce tracé dans l’élite, l’Espagnol a d’abord évité de justesse une collision avec Jack Miller (Red Bull KTM Factory Racing) avant de se glisser dans le top 2 de la Q1. Seulement quelques secondes après avoir annoncé à son équipe que sa séance était terminée, le n°93 est reparti en piste pour un dernier effort mais s’est fait gêner par un Stefan Bradl (HRC Test Team) qui traversait la piste de manière imprudente.

#1, Francesco Bagnaia, Ducati, P4. pht. Michelin Motorsport

L’Allemand sera pénalisé de trois positions pour cette action alors que l’octuple Champion du Monde est finalement 13e sur la grille devant nos Français Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP) et Johann Zarco (LCR Honda Castrol), 14e et 19e.

pht. Michelin Motorsport

La Q1 ici

La Q2 ici