19 mai 2024

MotoGP, Jorge Martín en pole dans une Q2 pleine de rebondissements au Mans

Le pilote Pramac devance son rival Pecco Bagnaia ainsi que Maverick Viñales pendant que Fabio Quartararo est huitième à domicile

Les cadors au sol mais devant

Les acteurs de la catégorie reine étaient de retour sur le tracé du Mans ce samedi matin pour se disputer la pole position tant convoitée du Michelin Grand Prix de France. Malgré une chute au virage 4 à quelques minutes du terme, Jorge Martín (Prima Pramac Racing) est parvenu à conserver la pole position grâce à un nouveau record établi plus tôt en 1’29.919. Le « Martinator » était particulièrement menacé par son rival Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team) en fin de session mais l’Italien est lui aussi parti à la faute quelques secondes plus tard, cette fois-ci dans la neuvième courbe. Le n°1 est tout de même deuxième sur la grille et s’élancera aux côtés de Maverick Viñales (Aprilia Racing), qui complète la première ligne.

#1, « Peco » Bagnaia, Ducati, P2. pht. Michelin Motorsport

VR46 dans le top 5, Quartararo régale à domicile

Auteurs de résultats encourageants dernièrement, les pilotes VR46 Fabio Di Giannantonio (Pertamina Enduro VR46 Racing Team) et Marco Bezzecchi (Pertamina Enduro VR46 Racing Team) signent d’excellentes quatrième et cinquième places et se positionnent idéalement en vue des affrontements du week-end. Parti à la faute dans les dernières secondes de la session tout comme Jack Miller (Red Bull KTM Factory Racing), Aleix Espargaró (Aprilia Racing) prendra le départ depuis la même ligne que les pilotes VR46. Derrière, le rookie Pedro Acosta (Red Bull GASGAS Tech3) signe une honorable septième place devant le héros local Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP), qui a fait soulever les milliers de spectateurs présents au Mans ce samedi.

#12, Maverick Viñales, Aprilia, P3. pht. Michelin Motorsport

M.Márquez sur le carreau, le cauchemar continue pour Binder

Le Français signe son meilleur résultat de la saison dans l’exercice et partira aux côtés de Franco Morbidelli (Prima Pramac Racing), qui continue sa progression sur la GP24. Passé par les repêchages, Enea Bastianini (Ducati Lenovo Team) complète le top 10. Marc Márquez (Gresini Racing MotoGP) s’est quant à lui fait sortir en Q1 après avoir évité de peu la chute dans la chicane Dunlop. Le n°93 partira 13e tandis que notre Français Johann Zarco (LCR Honda Castrol) est 15e après une chute dans le virage de la chapelle. Brad Binder (Red Bull KTM Factory Racing) a vécu un vendredi compliqué et les choses ont empiré en qualifications puisque le Sud-Africain a joué de malchance et s’élancera depuis la dernière place.

Communiqué MotoGP

Crédit Photos, Michelin Motorsport