3 décembre 2022

MotoGP, carton plein de Ducati en qualifications, Martin en pole a Austin

Q1

GP des Amériques : Martin et Rins accèdent à la Q2 !

Les deux hommes se seront sauvés durant ces repêchages.

Jorge Martín (Pramac Racing) et Alex Rins (Team Suzuki Ecstar), respectivement crédités des 15e et 12e temps à l’issue des FP3, auront su faire la différence lors des repêchages. Les deux hommes rejoignent ainsi les dix retenus d’office pour la Q2.

Déception en revanche côté Aprilia : Aleix Espargaró (Aprilia Racing), auteur de sa toute première victoire en mondial le week-end passé et actuel leader au Championnat, se sera parti à la faute dans le virage 8, alors qu’il était en avance sur son propre chrono. Le Catalan devra ainsi se contenter d’une 13e place sur la grille, juste devant son coéquipier Maverick Viñales (Aprilia Racing).

La première RC16 occupera quant à elle la 17e position, avec Brad Binder (Red Bull KTM Factory Racing).

La Q1 ici

Q2

MotoGP, Carton plein de Ducati en qualifications, Martin en pole a Austin

Jorge Martín s’offre la pole devant quatre autres Desmosedici !

#89, Jorge Martin, ESP, Pramac Racing
Ducati, P1. pht. Michelin Motorsport

Hold-up de Ducati

Non vous ne rêvez pas : il y aura bien cinq Desmosedici sur le devant de cette grille à Austin ; un scénario auquel on n’avait jamais assisté jusque-là. Et les honneurs revenaient plus exactement à Jorge Martín (Pramac Racing) ! La tâche s’annonçait pourtant corsée pour le Madrilène…

#43, Jack Miller, Ducati, P2

En effet, le représentant du team Pramac Racing, seulement 15e à l’issue des FP3, aura d’abord dû se sauver. Ceci étant, le n°89 aura su mettre ce temps à profit, afin de frapper un grand coup, comme en atteste ce tour en 2’02.039 établi lors de son avant-dernière tentative. À trois millièmes près, l’Espagnol volait ainsi la vedette à Jack Miller (Ducati Lenovo Team) ; ce qui lui permettait de repartir avec une sixième pole en catégorie reine. Le pilote ibérique pulvérisait au passage le précédent record de 96 millièmes.

#63, Francesco Bagnaia, Ducati Lenovo Team, P3

Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team) héritait pour sa part de la troisième place, tandis que Johann Zarco (Pramac Racing) et Enea Bastianini (Gresini Racing MotoGP™) se classaient respectivement quatrième et cinquième.

#5, Johann Zarco, Pramac Racing, P4

Quartararo trébuche

Johann Zarco (Pramac Racing™), arrivé en tête au cumul des trois premières séances, aura vu ses qualifications quelque peu compromises en raison de cette chute survenue dans le virage 15. ‘El Diablo’ était alors en avance sur son propre chrono. Le Champion du Monde sera tout de même parvenu à récupérer son autre M1 à cinq minutes de la fin et à sauver une sixième position.

#23, Enea Bastianini, ITA, Gresini Racing, Ducati, P5. pht. Michelin Motorsport

Alex Rins (Team Suzuki Ecstar), seul concurrent à avoir gagné sur cette piste dans toutes les catégories, Joan Mir (Team Suzuki Ecstar) et Marc Márquez (Repsol Honda Team), vainqueur à sept reprises au Texas se partageront quant à eux la troisième ligne.

#20, Fabio Quartararo, Yamaha, P6

Takaaki Nakagami (LCR Honda Idemitsu) complète le Top 10. Déception en revanche côté Aprilia. Aleix Espargaró (Aprilia Racing), auteur de sa toute première victoire en mondial le week-end passé et actuel leader au Championnat, s’élancera 13e juste devant son coéquipier Maverick Viñales (Aprilia Racing) à défaut d’avoir franchi le cap de la Q1. Le natif de Granollers sera à vrai dire tombé au plus mauvais moment. Brad Binder (Red Bull KTM Factory Racing) sur la première RC16 ne faisait pas mieux que 17e.

#42, Alex Rins, ESP, Team Suzuki Ecstar, Suzuki, P7. pht. Michelin Motorsport

La Q2 ici

Grille de départ ici

Soyez donc au rendez-vous ce dimanche 20h (heure de Paris), pour la quatrième épreuve du calendrier.

 

Haut du site