23 avril 2024

MotoGP, Bagnaia remporte la première Tissot Sprint à Portimão !

Le Champion du Monde s’est imposé au finish face à Jorge Martín, alors que Marc Márquez s’offre la troisième place

#1, Francesco Bagnaia, Ducati, P1. pht. Michelin Motorsport

Nous l’attendions avec impatience, et nous n’avons pas été déçus ! Les acteurs de la catégorie reine disputaient cet après-midi la toute première Tissot Sprint de l’histoire sur le tracé portugais de Portimão. Au bout du suspense, c’est finalement Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team) qui empoche les 12 points de la victoire devant Jorge Martín (Prima Pramac Racing) et Marc Márquez (Repsol Honda team). Retour sur 12 tours très mouvementés en Algarve.

#89, Jorge Martin, Ducati, P2. pht. Michelin Motorsport

Un début de course animé

Race Start. pht. Michelin Motorsport

C’est le poleman Marc Márquez qui prend le meilleur départ et signe le holeshot devant Enea Bastianini (Ducati Lenovo Team), qui bondit depuis la sixième place. Dès le premier tour, le rookie Augusto Fernández (GASGAS Factory Racing Tech3) se retrouve au sol tout comme Joan Mir (Repsol Honda Team), coupable d’une manœuvre trop audacieuse sur Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP) qui relègue le Français en queue de peloton.

#93, Marc Marquez, Honda, P3. pht. Michelin Motorsport

Zéro pointé pour VR46

#43, Jack Miller, KTM, P4. pht. Michelin Motorsport

Dans la foulée, Luca Marini (Mooney VR46 Racing Team) perd le contrôle de sa GP22 et percute Enea Bastianini, qui ne peut l’éviter. Les ennuis continuent pour Ducati puisque Marco Bezzecchi (Mooney VR46 Racing Team) tombe à son tour dans la troisième boucle. Devant, Jack Miller (Red Bull KTM Factory Racing) prend successivement le meilleur sur Marc Márquez, Francesco Bagnaia et Jorge Martín et se retrouve brièvement en tête. Dans le même temps, Fabio Quartararo entame une folle remontée et pointe déjà à la 10e place à la mi-course.

#12, Maverick Viñales, Aprilia, P5. pht. Michelin Motorsport

Bagnaia a su patienter

#41, Aleix Espargaró, Aprilia, P6. pht. Michelin Motorsport

Avec le retour des deux Aprilia d’usine, on se retrouve avec sept hommes à l’avant, dont le héros local Miguel Oliveira (CryptoDATA RNF MotoGP Team). À l’entame de l’avant-dernier tour, le Portugais tente une manœuvre sur Jack Miller pour la troisième place mais prend trop large, ce qui profite à Marc Márquez qui dépose les deux hommes. Devant, Francesco Bagnaia prend l’avantage sur le « Martinator » dans le dernier tour et remporte la première Tissot Sprint de l’histoire. Marc Márquez résiste à Jack Miller et se classe troisième de la course.

#88, Miguel Oliviera, Aprilia, P7. pht. Michelin Motorsport

Quartararo malheureux

Derrière, on retrouve Maverick Viñales (Aprilia Racing) et Aleix Espargaró (Aprilia Racing), suivis par Miguel Oliveira (CryptoDATA RNF MotoGP Team) et Johann Zarco (Prima Pramac Racing), huitième. Alex Márquez (Gresini Racing MotoGP) glane le point de la neuvième place devant Fabio Quarataro, qui repart bredouille malgré un rythme de course encourageant.

Podium Sprint, #89, Jorge Martin, P2, #1, Francesco Bagnaia, P1, #93, Marc Marquez, P3. pht. Michelin Motorsport

Sprint ici

V Max ici

Meilleurs tours ici

Le départ de la course MotoGP sera donné dimanche à 15h00 à Portimão.

Bastianini forfait pour le Grand Prix du Portugal

L’Italien a été percuté par la moto de son compatriote Luca Marini lors de la Tissot Sprint

Enea Bastianini (Ducati Lenovo Team) s’est blessé aujourd’hui lors de la première Tissot Sprint de l’histoire, disputée sur les montagnes russes de Portimão. Dans le deuxième tour de course, le transalpin a été éjecté de sa GP23 au virage 5 par Luca Marini (Mooney VR46 Racing Team), parti à la faute en tentant l’intérieur.

Le n°23 est retombé violemment avant de terminer sa course dans le bac à gravier. Le premier bilan médical fait état d’une fracture de l’omoplate droite pour le pilote d’usine Ducati, qui a été transporté à l’hôpital de Portimão pour passer des examens complémentaires.