19 mai 2024

MotoGP, Carton plein pour Peco Bagnia au Portugal

Vainqueur tout en maîtrise lors de la Tissot Sprint, le Champion du Monde a récidivé à la course principale en s’imposant devant Viñales et Bezzecchi

#1, Peco Bagnaia, Ducati, P1 a du lutter tout au long du GP avec Maverick Viñales. pht. Michelin Motorsport

Que de spectacle en Algarve ! Les pilotes du MotoGP avaient rendez-vous cet avec la première course de la saison 2023, sur le tracé de Portimão. Comme lors de la Tissot Sprint du samedi, Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team) a assumé son statut de favori et s’est imposé en patron devant Maverick Viñales (Aprilia Racing) et Marco Bezzecchi (Mooney VR46 Racing Team). Retour sur 25 tours de course spectaculaires au Portugal !

#12, Maverick Viñales, Aprilia, P2. pht. Michelin Motorsport

Oliveira assure le spectacle

Start Race. pht. Red Bull

C’est le héros local Miguel Oliveira (CryptoDATA RNF MotoGP Team) qui s’offre le meilleur envol de ce premier Grand Prix de l’année. Le Portugais emmène dans sa roue Jorge Martín (Prima Pramac Racing) et Francesco Bagnaia. De son côté, le poleman Marc Márquez (Repsol Honda Team) connaît un départ plus compliqué et manque de tomber à deux reprises, notamment après un léger contact avec le « Martinator ». Même constat pour Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP), qui perd six positions et se retrouve 16e.

M.Márquez gâche la fête

#72, Marco Bezzecchi, Ducati, P3. pht. Michelin Motorsport

Pecco Bagnaia s’installe aux commandes dès la deuxième boucle, soit le meilleur moment, puisque dans la foulée Marc Márquez se rate au freinage du virage 3 et touche Jorge Martín avant de heurter violemment l’Aprilia de Miguel Oliveira, contraint d’abandonner. Le pilote Pramac parvient quant à lui à rester sur ses roues mais se retrouve en queue de peloton. Cet incident fait les affaires de Maverick Viñales (Aprilia Racing), qui passe deuxième et réduit l’écart sur Pecco Bagnaia. Le Champion du Monde gérera son avantage jusqu’à la fin et triomphera pour la deuxième fois du week-end en Algarve.

#5, Johann Zarco, Ducati, P4. pht. Michelin Motorsport

Les Français terminent fort

#73, Alex Marquez, Ducati, P5. pht. Red Bull

Derrière, la bataille fait rage. Marco Bezzecchi roule dans le rythme des leaders et prend le meilleur sur Jack Miller (Red Bull KTM Factory Racing) pour le gain de la troisième place. Le n°72 restera dans un no man’s land tout le reste de la course pour décrocher son deuxième podium en MotoGP.

#33, Brad Binder, KTM, P6. pht. Michelin Motorsport

Quatrième, Alex Márquez (Gresini Racing MotoGP™) est mis sous pression par les deux pilotes KTM d’usine mais résiste dans la ligne droite grâce à la vitesse de pointe de sa Ducati. Cette lutte profite à Johann Zarco (Prima Pramac Racing) et à Fabio Quartararo, engagé dans une nouvelle remontée. « El Diablo » s’impose successivement face à Luca Marini puis Jorge Martín, avant que les deux hommes ne chutent quelques instants plus tard. Le Niçois s’offre finalement la huitième place alors que son compatriote Johann Zarco réalise une dernière boucle spectaculaire pour aller chercher la quatrième position dans le dernier virage.

#43, Jack Miller, KTM, P7. pht. Red Bull

La suite du top 10

#20, Fabio Quartararo, Yamaha, P8. pht. Michelin Motorsport

Alex Márquez termine donc cinquième devant Brad Binder (Red Bull KTM Factory Racing) et Jack Miller (Red Bull KTM Factory Racing). Aleix Espargaró (Aprilia Racing) se classe neuvième derrière Fabio Quartararo alors qu’Alex Rins (LCR Honda Castrol) ferme la marche dans le top 10. À noter qu’avec les abandons de Fabio Di Gannantonio (Gresini Racing MotoGP™) et de Raúl Fernández (CryptoDATA RNF MotoGP Team), seuls 14 pilotes ont franchi la ligne en Algarve.

#41, Aleix Espargaro, Aprilia, P9. pht. Michelin Motorsport

Francesco Bagnaia est donc leader au terme de ce premier rendez-vous avec 12 points d’avance sur Maverick Viñales.

Podium, #12, Maverick Viñales, Aprilia, P2 – #1, Peco Bagnaia, P1 – #72, Marco Bezzecchi, Ducati, P3. pht. Michelin Motorsport

GP du Portugal ici

Les meilleurs tours ici

V-Max ici

Championnat pilotes ici

Le prochain Grand Prix aura lieu dès le week-end prochain en Argentine !

Bonne nouvelle de Miguel Oliveira, il a été déclaré apte malgré une contusion à la jambe droite et les radios ont confirmé qu’il n’y a pas de fracture. Encourageons-le pour qu’il reprenne le chemin de la compétition la semaine prochaine.

Miguel Oliviera. pht. Red Bull

Marc Marquez se relève mais apparaît amoindri au moment de retrouver son box. Après un passage au centre médical du circuit, le premier diagnostic fait état d’une possible fracture du premier métacarpe de la main droite. Le pilote Honda passera dès demain davantage d’examens à l’hôpital Deuxeus de Barcelone pour en savoir plus.

Comme si cela ne suffisait pas, l’octuple Champion du Monde apprenait dans la soirée qu’il écopait d’un Double Long Lap pour cette manœuvre jugée irresponsable. Cette pénalité, que le n°93 ne conteste aucunement, sera à purger lors du Grand Prix d’Argentine, qui se déroulera dès la semaine prochaine à Termas de Río Hondo.

Rappel calendrier

 

Communiqué MotoGP