23 juin 2024

MotoGP, Bagnaia au-dessus du lot au GP d’Autriche

Le pilote Ducati n’a jamais tremblé au cours de ce Grand Prix et décroche sa 16e victoire en MotoGP devant Brad Binder et Marco Bezzecchi

La rédaction de flashinfoauto.com, s’excuse auprès des internautes, car ayant eu des problèmes techniques notre site n’a pas pu retransmettre les comptes rendus des qualifications et de la course Tissot Sprint. Nous nous excusons pour ce désagrément…

Les pilotes de la catégorie reine retrouvaient la piste du Red Bull Ring une dernière fois ce dimanche après-midi pour disputer la course du Grand Prix CryptoDATA Motorrad d’Autriche. Au terme d’une nouvelle démonstration de force, Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team) décroche un deuxième succès consécutif sur ce tracé devant Brad Binder (Red Bull KTM Factory Racing) et Marco Bezzecchi (Mooney VR46 Racing Team), qui retrouve le podium. Retour sur ces 27 tours de bataille à Spielberg.

#1, Francesco Bagnaia, Ducati, P1. pht. Michelin Motorsport

Un départ plus calme

À l’extinction des feux, Pecco Bagnaia réalise un nouveau départ canon et signe le holeshot devant les KTM de Brad Binder et Jack Miller (Red Bull KTM Factory Racing). Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP) prend également un super envol et gagne deux positions dans le premier secteur pour se retrouver septième. Malheureusement, le Français perdra plusieurs places quelques instants plus tard suite à un contact avec Aleix Espargaró (Aprilia Racing) dans le dernier virage.

Race Start

Deuxième sur la grille, Maverick Viñales (Aprilia Racing) se fait bousculer au départ par Alex Márquez (Gresini Racing MotoGP) et rétrograde au huitième rang.

La remontée folle de Martín

Comme en Tissot Sprint, Pecco Bagnaia et Brad Binder creusent l’écart sur leurs poursuivants dès le deuxième tour. Derrière, Alex Márquez se débarrasse de Jack Miller pour le gain de la troisième place et part en chasse du duo de tête. Sur la KTM, l’Australien cède ensuite face à Marco Bezzecchi et Luca Marini (Mooney VR46 Racing Team) et se retrouve sixième.

#33, Brad Binder, KTM, P2. pht. Michelin Motorsport

Une fois les pilotes VR46 passés, Jack Miller se fait déposer par les représentants du team d’usine Aprilia puis par Jorge Martín (Prima Pramac Racing), lancé dans une folle remontée après être passé par le Long Lap. À l’avant, Pecco Bagnaia ne commet aucune erreur et se détache peu à peu de Brad Binder, qui ne reviendra jamais.

#72, Marco Bezzecchi, Ducati, P3. pht. Michelin Motorsport

VR46 brille devant le patron

La plus belle bataille de la seconde partie de la course concerne la troisième place. En effet, Marco Bezzecchi perd patience derrière Alex Márquez et élargit complètement au premier virage en tentant un dépassement. À neuf tours de l’arrivée, le n°72 s’essaye à nouveau mais le pilote Gresini croise parfaitement.

#10, Luca Marini, Ducati, P4. pht. Michelin Motorsport

Ce duel féroce entre les deux hommes permet à Luca Marini de revenir, pour ce qui est désormais une lutte à trois pour le podium. Le natif de Rimini trouve finalement l’ouverture à six boucles du drapeau à damier et s’offre un podium en Autriche sous les yeux de son patron Valentino Rossi. À trois tours du terme, Luca Marini imite son coéquipier et s’empare de la quatrième place.

#20, Fabio Quartararo, Yamaha, des hauts et des bas, fini finalement P9. pht. Michelin Motorsport

La suite du top 10

Maverick Viñales conclut ce Grand Prix d’Autriche en sixième position juste devant Jorge Martín, qui limite la casse après être ressorti du Long Lap à la 13e place. Impliqué dans de nombreuses batailles tout au long de la course, Fabio Quartararo s’offre la huitième position aux dépens d’Aleix Espargaró, neuvième. Enea Bastianini (Ducati Lenovo Team) complète le top 10 alors que Johann Zarco (Prima Pramac Racing) est 13e juste derrière Marc Márquez (Repsol Honda Team), qui inscrit ses premiers points de la saison le dimanche.

Podium GP d’Autriche, Brad Binder, P2, Pecco Bagnaia, P1, Marco Bezzecchi, P3. pht. Michelin Motorsport

Le point au championnat

Au Championnat du Monde, le vainqueur du jour accroît son avance. Désormais, Pecco Bagnaia compte 62 points de plus que Jorge Martín, qui conserve la deuxième place. Grâce à ce podium, Marco Bezzecchi efface son zéro pointé de la Tissot Sprint et revient à six longueurs du « Martinator ».

GP d’Autriche ici

V-Max ici

Les meilleurs tours ici

Championnat pilotes ici

 

Rappel, Podium Tissot Sprint, Brad Binder, P2, Pecco Bagnaia, P1, Jorge Martin, P3. pht. Michelin Motorsport

Rappel  Q1 ici

Rappel, Q2 ici

Rappel, Tissot Sprint ici

Rendez-vous dans deux semaines pour le Grand Prix de Catalogne !

Communiqué MotoGP