29 mai 2024

Lamborghini Revuelto : la première super-sportive V12 hybride HPEV

  • Le nouveau paradigme pour les voitures super sportives : présentation du premier véhicule Lamborghini High Performance Electrified Vehicle délivrant 1015 CV.
  • Architecture révolutionnaire, avec un moteur V12 atmosphérique associé à une boîte de vitesses transversale à double embrayage à huit rapports et à trois moteurs électriques.
  • 13 modes de conduite, la transmission intégrale étant également disponible en mode entièrement électrique pour une expérience de conduite absolue.
  • L’aérodynamisme et le design expriment une synergie maximale entre l’efficacité, la fonctionnalité et le style.
  • Expérience totalement immersive pour le conducteur et le passager grâce au nouveau système d’infodivertissement Lamborghini.

Dans un précédent article nous évoquions la fin des V12 atmosphériques chez Lamborghini. Voilà les V12 hybrides… C’est à l’occasion du 60e anniversaire de la marque, Automobili Lamborghini présente Revuelto, la première super sportive V12 hybride plug-in HPEV (High Performance Electrified Vehicle). Revuelto définit un nouveau paradigme en termes de performances, de sportivité et de plaisir de conduite grâce à sa nouvelle architecture sans précédent, son design innovant, son aérodynamisme à efficacité maximale et son nouveau concept de châssis en carbone. Une puissance de 1015 CV est fournie par la combinaison d’un tout nouveau moteur à combustion, de trois moteurs électriques et d’une boîte de vitesses à double embrayage qui fait ses débuts pour la première fois sur une Lamborghini 12 cylindres.

Le groupe motopropulseur combine des éléments de puissance spécifique élevée : le nouveau moteur à combustion de 127 CV/litre travaille en synergie avec deux moteurs à flux axial à l’avant qui offrent un rapport poids/puissance exceptionnel, avec un moteur électrique à flux radial positionné au-dessus de la première boîte de vitesses à double embrayage à huit rapports qui fait ses débuts sur une Lamborghini à 12 cylindres. Les trois moteurs électriques sont alimentés par une batterie lithium-ion à haute puissance spécifique (4500 W/kg) qui permet également un mode de conduite entièrement électrique.

« La nouvelle Revuelto est un jalon dans l’histoire de Lamborghini et un pilier important de notre stratégie d’électrification Direzione Cor Tauri », a déclaré Stephan Winkelmann, président-directeur général de Lamborghini. C’est une voiture unique et innovante, mais en même temps fidèle à notre ADN : le V12 est un symbole emblématique de notre héritage et de notre histoire dans le domaine des super-sports. Revuelto est née pour briser le moule, en combinant un nouveau moteur 12 cylindres avec la technologie hybride, créant ainsi l’équilibre parfait entre l’émotion recherchée par nos clients et la nécessité de réduire les émissions. » 

La fibre de carbone, produite de manière artisanale dans l’usine de Sant’Agata Bolognese, est le principal élément structurel de la nouvelle voiture, utilisé non seulement dans le monofuselage et le châssis, mais aussi dans de nombreux éléments de la carrosserie. L’utilisation intensive de la fibre de carbone et de matériaux légers, combinée à la puissance du moteur, a permis d’obtenir le meilleur rapport poids/puissance de l’histoire de Lamborghini : 1,75 kg/CV.

La nouvelle Revuelto combine ces attributs pour offrir des performances au sommet de son segment : accélération de 0 à 100 km/h en seulement 2,5 secondes et une vitesse de pointe de plus de 350 km/h. Ces chiffres s’ajoutent à un dynamisme exceptionnel grâce à l’introduction de la vectorisation électrique du couple et à la transmission à quatre roues motrices disponible également en mode entièrement électrique, ce qui permet à la super voiture de sport Revuelto d’exprimer ses qualités amplifiées à la fois sur circuit et dans la conduite quotidienne.

« Avec Revuelto, nous portons l’expérience de la conduite d’une Lamborghini à un niveau supérieur », a déclaré Rouven Mohr, directeur technique de Lamborghini. « Revuelto fait un grand pas en avant en termes de réactivité pour assurer la conduite la plus émotive et la plus naturelle dans tous les environnements. Revuelto est une voiture qui offre les performances les plus élevées, mais notre objectif dès le départ était de la confirmer au sommet des émotions de conduite. » 

Design

Revuelto apporte l’avenir du design Lamborghini sur la route aujourd’hui. Elle reste fidèle à l’ADN exclusif du design Lamborghini mais établit un langage stylistique entièrement nouveau. Elle renoue avec les légendaires Lamborghini V12 du passé grâce à sa nouvelle forme, tandis que ses nouvelles proportions ouvrent la voie vers l’avenir.

Si la Revuelto représente un bond en avant dans la conception d’une voiture entièrement nouvelle, tant à l’extérieur qu’à l’intérieur, l’inspiration des précédentes légendes V12 reste évidente. En commençant par le prototype Countach de 1971 et ses proportions parfaites développées sur une seule ligne longitudinale, cette voiture a été responsable de la création d’un style pur et essentiel contextualisé dans l’ère de l’espace. Elle a défini l’ADN de la super voiture de sport Lamborghini V12 et a introduit l’un des éléments les plus distinctifs de la Lamborghini V12 : les portes en ciseaux à ouverture verticale, qui contribuent à créer le caractère de Revuelto.

La nouvelle voiture reprend également les proportions inimitables de la Diablo et la lame flottante sur l’aile arrière, tandis que la musculature et l’inclinaison de l’avant de la Murciélago sont évidentes.

« La Revuelto, c’est l’adrénaline rendue visible », déclare Mitja Borkert, responsable du design chez Lamborghini. « Le design de la nouvelle Lamborghini Revuelto ouvre une porte fascinante sur l’avenir de notre langage unique en matière de design. À première vue, la Revuelto est une intrigante Lamborghini V12 de nouvelle génération, dont toutes les lignes embrassent la monocoque et célèbrent une vue libre sur le groupe motopropulseur V12 HPEV.

« La signature lumineuse en forme de Y, unique et reconnaissable, est importante dans cette nouvelle ère de notre voiture phare la plus emblématique, et l’intérieur est une avancée spectaculaire dans la définition de la nouvelle direction du design de Lamborghini. Notre philosophie « se sentir comme un pilote » est vivante et visible dans chaque détail : le conducteur et le passager sont profondément intégrés dans le design très léger en forme de Y du tableau de bord et de la console centrale, reproduisant les sensations d’être dans une voiture de course, mais avec un équilibre intuitif parfait entre les commandes numériques et physiques ».

Avec la Revuelto, Lamborghini lance une nouvelle course à l’espace, inaugurant un langage de conception qui s’adapte aux défis imposés par l’électrification et préfigurant les formes et les proportions des super voitures de sport du futur proche. Le design s’inspire d’éléments aérospatiaux et se caractérise par des surfaces sculptées entourées de deux lignes qui partent de l’avant et englobent l’habitacle et le moteur, en s’amenuisant jusqu’aux échappements de forme hexagonale.

Les éléments aérospatiaux se marient harmonieusement avec une musculature animale qui commence à l’avant : le modelage en forme de nez de requin du large capot monolithique en fibre de carbone donne une impression de puissance et de vitesse. Cette impression est renforcée par les blocs optiques avec les feux diurnes en forme de Y – une caractéristique stylistique distinctive du design Lamborghini contemporain – encadrés par des lames aérodynamiques qui relient le splitter au capot lui-même. Les ailettes latérales, situées derrière les passages de roue avant, canalisent le flux d’air le long des côtés et des concavités prononcées des portes vers les prises d’air latérales, qui présentent des arêtes vives qui font écho aux flèches de l’avant.

Le toit associe une plus grande hauteur sous plafond à des qualités esthétiques et à des fonctions aérodynamiques spécifiques. Le profil en retrait canalise l’air vers l’aile arrière tout en laissant plus de place à la tête du conducteur et du passager dans l’habitacle.

L’arrière rend hommage au V12 hybride. Le moteur longitudinal entièrement exposé met en évidence le cœur mécanique de la Revuelto, le reliant visuellement au double échappement hexagonal surmonté par l’aile au profil géométrique, encadré par des groupes de phares à la signature lumineuse en forme de Y. Le « Y » est également le signe distinctif de la Revuelto.

Le « Y » est également la marque de fabrique du design intérieur orienté vers le conducteur et influencé par la philosophie « feel like a pilot » (se sentir comme un pilote). L’intérieur reflète le tout nouveau design futuriste de l’extérieur : chaque aspect du cockpit est clairement Lamborghini, combinant un équilibre parfait entre l’expérience numérique et physique, tant dans la conduite quotidienne que sur circuit. Le centre visuel de l’habitacle abrite un profil prononcé en fibre de carbone, avec un design de « vaisseau spatial » qui renferme les bouches d’aération centrales et l’écran tactile vertical de 8,4 pouces, le cœur technologique de la voiture.

Avec Revuelto, Lamborghini lance une nouvelle expérience de conduite immersive et partagée, où le pilote et le copilote peuvent visualiser simultanément les mêmes informations sur les écrans situés dans le cockpit numérique de 12,3 pouces du côté du conducteur et sur l’écran de 9,1 pouces installé sur le tableau de bord du côté du passager. Revuelto introduit la fonction « swipe » dans une Lamborghini, permettant au pilote et au copilote de déplacer des applications et des informations de l’écran central vers les écrans latéraux avec la même facilité intuitive et gestuelle que l’utilisation d’un smartphone. Les trois écrans numériques ne répondent pas seulement au besoin de clarté stylistique qui a permis d’éliminer la plupart des boutons physiques, mais mettent en œuvre de nouvelles fonctionnalités qui permettent au conducteur de se concentrer pleinement sur la conduite, comme dans une voiture de course.

Le volant s’inspire du monde de la course et de l’expérience de l’Essenza SCV12. Les quatre rotors situés sur les branches servent à sélectionner les modes de conduite, le système de levage de la voiture et l’inclinaison de l’aile arrière. Le design intuitif du cockpit et des commandes procure une sensation caractéristique de Lamborghini : les boutons sont utilisés pour activer les clignotants et le contrôle de lancement, entre autres fonctions, tout en permettant au conducteur de maintenir une prise optimale sur le volant à tout moment.

La Revuelto juxtapose sa personnalité de super voiture de sport inspirée de la piste avec un caractère conçu pour la conduite de tous les jours avec une fonctionnalité exceptionnelle. Une attention particulière a été accordée à la conception de l’habitacle afin qu’il soit spacieux et pratique, et parfaitement équipé pour les sorties sur circuit. Le design du toit offre 26 mm d’espace supplémentaire pour la tête par rapport à l’Aventador Ultimae, tandis que le nouveau monofuselage offre 84 mm d’espace supplémentaire pour les jambes, ce qui laisse un espace supplémentaire derrière les sièges pour accueillir des bagages de la taille d’un sac de golf. Cet espace s’ajoute au compartiment situé sous le capot avant, qui peut accueillir deux chariots de cabine. De plus, pour rendre la vie à bord encore plus confortable, des éléments fonctionnels tels que des compartiments de rangement situés sous le tableau de bord central et entre les deux sièges ont été inclus, ainsi qu’un porte-gobelet intégré au tableau de bord côté passager.

Personnalisation

Revuelto est le modèle de production Lamborghini qui offre le plus de possibilités de personnalisation. En effet, 400 couleurs de carrosserie sont proposées, ainsi que de nombreuses autres options de personnalisation à la disposition du client, ce qui permet de créer une super voiture de sport entièrement individuelle. La sportivité durable de Revuelto ne s’arrête pas aux spécifications techniques de l’hybride rechargeable : toutes les peintures utilisées sont à base d’eau et non de solvants.

La durabilité se poursuit dans l’habitacle de la voiture, reflétant l’attention de l’entreprise à éviter les déchets, ce qui est devenu le modus operandi de l’univers Lamborghini. Cela inclut les matériaux de rembourrage, coupés dans la « selleria » Lamborghini en utilisant des machines de dernière génération : cela limite les déchets autant que possible sans affecter les processus d’artisanat et de broderie, dans lesquels le « fait main » reste un point d’excellence au sein de Lamborghini.

L’habitacle se caractérise par la présence de fibre de carbone visible sur le tableau de bord, dans les bouches d’aération hexagonales et pour encadrer le tableau de bord et les bouches d’aération centrales. La sellerie associe des cuirs fins au nouveau tissu ultraléger Corsa-Tex en microfibre Dinamica®, fabriqué à partir de polyester recyclé via un processus de production à base d’eau. Le client peut personnaliser l’intérieur de sa voiture en optant pour un mélange équilibré de cuir et de Corsa-Tex, ou en privilégiant un matériau selon ses préférences, avec 70 options de couleurs disponibles.

Aérodynamisme

La fonction et le style partagent une mission singulière sur la Lamborghini Revuelto : l’efficacité aérodynamique. La nouvelle configuration de la super voiture de sport a des exigences de conception différentes de celles de l’Aventador, ce qui a influencé le développement aérodynamique de la voiture. Le développement s’est appuyé sur quatre piliers : l’efficacité, la synergie entre les composants, l’intégration entre les composants et le design.

L’efficacité optimale a été obtenue en combinant une force descendante élevée et une traînée réduite au minimum. L’un des éléments clés de cette stratégie est le nouvel aileron arrière actif, créé pour garantir les meilleures performances aérodynamiques dans toutes les conditions de conduite. C’est pourquoi des actionneurs entièrement nouveaux ont été développés, gérant la charge de manière optimale dans toutes les situations grâce à trois réglages différents.

La position de l’aile change en fonction du mode de conduite et de la dynamique, ou peut être modifiée manuellement par le conducteur en fonction de ses préférences à l’aide du rotor dédié sur le volant. La position « fermée » (faible traînée) assure une résistance minimale, par exemple lors de la conduite en mode électrique. Cette position est également la plus adaptée à l’économie de carburant. Elle améliore les valeurs de vitesse maximale tout en garantissant la stabilité. La position « high downforce », quant à elle, maximise la force d’appui en optimisant l’agilité et la maniabilité de la Revuelto.

La partie avant de la nouvelle super voiture de sport de Sant’Agata se distingue par un splitter en fibre de carbone avec un bord d’attaque radial dans la partie centrale et incliné dans la partie latérale, générant des tourbillons qui augmentent la charge frontale et dévient l’air, évitant ainsi les roues. La zone centrale a une forme qui canalise le flux vers quatre générateurs de tourbillons arrière, constitués d’étroites lames incurvées positionnées dans le soubassement, qui sont essentielles pour augmenter l’énergie du flux d’air qui frappe la voiture par le bas. Cela génère à son tour une force d’appui supplémentaire et dirige le flux d’air vers le diffuseur, qui n’a jamais été aussi extrême sur un V12. Le diffuseur remplit des fonctions aérodynamiques en extrayant le flux entrant du dessous de la voiture grâce à un système de canalisation différencié entre la partie centrale à faible inclinaison (11° par rapport aux 7° de l’Aventador Ultimae) et la partie latérale à forte inclinaison (15° par rapport aux 8° de l’Aventador Ultimae). Le diffuseur remplit également une fonction structurelle et de refroidissement pour le compartiment moteur.

En résumé, la nouvelle approche conceptuelle a permis à la Revuelto d’augmenter la charge aérodynamique avant de 33 % et la charge arrière de 74 % par rapport à l’Aventador Ultimae (dans des conditions de charge maximale).

La synergie entre les composants est évidente dans l’accent mis sur le schéma de refroidissement qui distingue la nouvelle Lamborghini Revuelto. Le radiateur avant génère de l’air chaud qui doit être géré correctement afin de ne pas nuire aux performances des radiateurs latéraux. Les lamelles orientées vers l’extérieur sur la grille de sortie du radiateur avant dirigent le flux d’air chaud loin de la roue et des radiateurs latéraux, tandis que les ailettes situées de chaque côté du pare-chocs avant réduisent la traînée aérodynamique.

Tous les éléments ont été conçus pour optimiser le flux d’air. Même les poignées de porte ont une fonction aérodynamique grâce au profil en Y de l’aile : une solution qui leur permet de dévier le flux d’air frais qu’elles reçoivent du capot avant vers l’une des ailettes horizontales situées sur le côté, en le dirigeant vers le radiateur.

L’intégration maximale entre les composants est évidente dans le schéma de refroidissement du système de freinage, où l’aérodynamique fait partie intégrante du système. Les deux déflecteurs de la suspension avant et la grille située à l’intérieur des passages de roue sont conçus pour améliorer non seulement le refroidissement des freins avant – les déflecteurs aspirent l’air du diffuseur avant et le canalisent vers le frein – mais ils sont également façonnés pour réduire la résistance à l’intérieur du passage de roue, limitant ainsi tout phénomène de compression tout en augmentant la charge à l’avant.

À l’arrière, les deux conduits NACA situés devant les roues arrière collectent l’air du soubassement et le dirigent vers le conduit de refroidissement des freins arrière.

Le toit en fibre de carbone joue également un rôle aérodynamique important avec une fonction structurelle qui améliore l’habitabilité. Le profil en forme d’aile avec une partie centrale évidée dirige l’air vers les prises d’air arrière et, par conséquent, vers l’inverseur et le moteur électrique situés sur la boîte de vitesses, tandis que les volumes latéraux du toit offrent plus d’espace pour la tête du conducteur et du passager.

Monofuselage

Le Revuelto est basé sur un nouveau châssis inspiré de l’aéronautique, le « monofuselage ». Outre une monocoque entièrement réalisée en fibre de carbone multi-technologies, elle présente une structure avant en Forged Composites, un matériau spécial composé de fibres de carbone courtes trempées dans de la résine. Cette technologie a été développée et utilisée par Lamborghini dans ses premières applications structurelles dès 2008.

Le monofuselage représente une avancée significative par rapport à l’Aventador en termes de rigidité torsionnelle, de légèreté et de dynamique de conduite. De plus, la Revuelto est la première voiture super sportive à être équipée d’une structure avant 100 % en fibre de carbone : la fibre de carbone est également utilisée pour les structures des cônes avant afin de garantir un niveau d’absorption d’énergie nettement supérieur à celui d’une structure métallique traditionnelle – le double de celui du cadre avant en aluminium de l’Aventador – combiné à une réduction substantielle du poids.

En effet, le monofuselage du Revuelto est 10 % plus léger que le châssis de l’Aventador, et le cadre avant est 20 % plus léger que son prédécesseur en aluminium. La rigidité torsionnelle a également été améliorée avec une valeur de 40 000 Nm/°, soit une augmentation de 25 % par rapport à l’Aventador, ce qui garantit les meilleures capacités dynamiques de sa catégorie.

Le concept qui sous-tend le développement du nouveau monofuselage est basé sur une intégration maximale entre les composants. Celle-ci est optimisée grâce à l’introduction de la technologie des composites forgés, ainsi qu’au développement de l’anneau de bascule monolithique. L’utilisation de la fibre de carbone rend la Revuelto unique dans le domaine des super voitures de sport : le composant en forme d’anneau à élément unique est fabriqué en PRFC (plastique renforcé de fibre de carbone) et constitue la structure porteuse de la voiture. L’anneau de bas de caisse entoure et relie les éléments en composite forgé tels que la coque, le pare-feu avant et le pilier A.

La technologie plus traditionnelle, mais non moins efficace, de production de composites en autoclave avec des matériaux pré-imprégnés a été retenue pour la construction du toit. La fibre de carbone autoclavée répond à des exigences techniques, esthétiques et de qualité élevées, complétées par un savoir-faire artisanal dans le processus de stratification manuelle hautement spécialisé, qui résulte d’années de production interne de composants en matériaux composites axée sur la qualité. Il s’agit d’une décision de fabrication qui offre également au client une polyvalence maximale en matière de personnalisation du toit.

Le châssis arrière est réalisé en alliages d’aluminium à haute résistance et comporte deux importantes pièces moulées creuses dans la zone du dôme arrière : elles intègrent les tours d’amortisseurs de la suspension arrière et la suspension du groupe motopropulseur en un seul composant avec un profil d’inertie fermé, garantissant une réduction significative du poids, une augmentation de la rigidité et une réduction substantielle des lignes de soudure.

La Revuelto représente une nouvelle « année zéro » en ce qui concerne l’utilisation de la fibre de carbone dans la production automobile, résumée dans l’acronyme AIM (Automatisation, Intégration, Modularité). L’automatisation fait référence à l’introduction de processus automatisés et numérisés dans la transformation des matériaux, tout en préservant la fabrication traditionnelle de Lamborghini, notamment dans le domaine des composites.

L’intégration concerne l’intégration de plusieurs fonctions dans un seul composant grâce au développement du moulage par compression. Ce procédé utilise des polymères préchauffés pour permettre la production de composants de longueurs, d’épaisseurs et de complexités très variées, assurant une intégration optimale entre les composants pour garantir une grande rigidité en torsion. Enfin, la « modularité » consiste à rendre les technologies appliquées modulaires et donc plus flexibles et efficaces, afin de répondre à toutes les exigences et caractéristiques du produit.

Groupe motopropulseur et configuration

La voiture présente une configuration et un groupe motopropulseur sans précédent : le moteur V12 atmosphérique de 6,5 litres monté en position centrale est complété par trois moteurs électriques, dont l’un est intégré à la nouvelle boîte de vitesses à double embrayage à huit rapports. Celle-ci est montée transversalement et placée pour la première fois derrière le moteur à combustion. Dans ce qui était le tunnel de transmission depuis l’époque de la Countach, on trouve à la place une batterie lithium-ion qui alimente les moteurs électriques.

Les moteurs électriques augmentent la puissance à bas régime et peuvent également transformer la nouvelle Revuelto en voiture purement électrique, réduisant ainsi les émissions globales de CO2 de 30 %[2] par rapport à l’Aventador Ultimae.

Une architecture unique

Lamborghini est synonyme de moteur V12 depuis la création de la société. Le tout premier modèle Lamborghini à arborer ce moteur caractéristique a été l’emblématique 350GT lancée en 1963. La première fois qu’un moteur électrique a été associé à un moteur à combustion interne 12 cylindres dans une Lamborghini, c’était en 2019 avec la Sián, qui utilisait un moteur électrique de 25 kW pour soutenir la génération précédente de V12, en stockant l’énergie électrique dans un supercondensateur.

La Revuelto introduit une architecture hybride sans précédent et une nouvelle génération de V12. La voiture est lancée comme le tout premier véhicule électrifié à hautes performances (HPEV) : une super voiture de sport hybride rechargeable équipée d’une batterie lithium-ion légère de grande puissance, logée dans le tunnel de transmission, dans la section centrale du châssis. Il s’agit d’une solution innovante, conçue pour réduire les émissions par rapport à l’ancien V12 tout en maximisant les performances.

Le nouveau moteur L545 a une capacité de 6,5 litres et est le moteur 12 cylindres le plus léger et le plus puissant jamais produit par Lamborghini. Au total, il ne pèse que 218 kilogrammes : 17 kg de moins que l’Aventador. Sur la Revuelto, le moteur est tourné de 180 degrés par rapport à la configuration de l’Aventador. Le V12 superquadro délivre 825 CV à 9250 tours par minute grâce au système de distribution redessiné qui supporte une plage de régime maximale de 9500 tours par minute. La puissance spécifique est de 127 CV par litre, la plus élevée dans l’histoire des moteurs 12 cylindres de Lamborghini, tandis que le couple maximum est de 725 Nm à 6 750 tr/min.

Les conduits d’admission d’air aux cylindres ont été repensés pour augmenter l’apport d’air et garantir un flux d’air optimal dans la chambre de combustion. La combustion à l’intérieur du moteur proprement dit a également été optimisée, grâce à la régulation de l’ionisation dans la chambre à l’aide de deux unités de contrôle : une solution déjà utilisée sur l’Aventador et désormais transférée sur le nouveau modèle. Le nouveau système de combustion se caractérise également par un taux de compression plus élevé (12,6:1 contre 11,8:1 pour l’Aventador Ultimae). La dynamique des fluides de l’échappement a également été améliorée afin de réduire la contre-pression à haut régime et d’augmenter la puissance spécifique.

Dès le début, les voitures Lamborghini ont été réputées pour leur son unique et émotionnel. Une attention particulière a été portée à la « bande sonore » de la nouvelle L545 pour mettre en valeur le timbre du moteur, déjà mélodieux à bas régime et qui monte ensuite en un crescendo harmonieux et naturel.

Quatre roues motrices électriques

La Revuelto conserve l’une des plus fortes traditions de Lamborghini : les quatre roues motrices. Outre le moteur à combustion interne qui alimente les roues arrière, deux moteurs électriques font leur apparition sur l’essieu avant, chacun alimentant l’une des roues avant. Un troisième moteur électrique, placé au-dessus de la boîte de vitesses à double embrayage à huit rapports, peut également alimenter les roues arrière, en fonction du mode de conduite sélectionné et des conditions.

Le couple combiné du moteur à combustion et des trois moteurs électriques offre des niveaux de performance uniques, même dans le domaine des voitures super sportives, avec 725 Nm produits par le moteur à combustion interne et 350 Nm par chacun des moteurs électriques avant. Au total, l’unité de puissance délivre une puissance maximale combinée de 1015 CV.

Les deux moteurs électriques avant sont des unités à flux axial refroidies par huile et offrent un rapport poids/puissance exceptionnel : 18,5 kilogrammes pour chacune des unités de 110 kW. En plus de fournir de la puissance aux roues avant, ils ont également une fonction de vectorisation du couple, ce qui permet d’optimiser la dynamique de conduite et de récupérer l’énergie produite au freinage. En mode électrique, la Revuelto est une traction avant uniquement afin d’optimiser la consommation d’énergie, tandis que la traction électrique de l’essieu arrière est activée à la demande en cas de besoin.

La Lamborghini Revuelto est équipée d’une batterie lithium-ion à haute puissance spécifique (4500 W/kg) située dans le tunnel central, ce qui permet de maintenir le centre de gravité aussi bas que possible et d’assurer une répartition optimale du poids. La batterie est protégée par une couche structurelle inférieure et est reliée aux moteurs électriques avant et arrière, ainsi qu’à une unité de recharge intégrée.

La batterie mesure 1 550 mm de long, 301 mm de haut et 240 mm de large. Elle contient des cellules de type « pouch » d’une capacité totale de 3,8 kWh. Lorsque la charge tombe à zéro, elle peut être rechargée à l’aide du courant alternatif domestique ordinaire et du courant de colonne de charge d’une puissance maximale de 7 kW, et se recharge complètement en 30 minutes seulement. Elle peut également être rechargée par freinage régénératif des roues avant ou directement par le moteur V12 en seulement six minutes.

Passer à la vitesse supérieure

L’adoption d’une nouvelle plateforme a donné lieu à des décisions techniques innovantes concernant la boîte de vitesses : le centre névralgique de l’unité hybride rechargeable. L’adoption d’une nouvelle plateforme a donné lieu à des décisions techniques innovantes concernant la boîte de vitesses : le centre névralgique de l’unité hybride rechargeable. Pour atteindre ses objectifs, une nouvelle unité de transmission compacte a été développée, capable de répondre aux besoins d’une unité de puissance électrique aussi puissante et qui, à la suite de Revuelto, équipera la prochaine génération de voitures super sportives de Sant’Agata Bolognese. L’incorporation d’un double embrayage humide, solution la plus efficace et la plus performante, assure une gestion optimale du couple de 725 Nm à 6 750 tr/min du moteur à combustion interne de la Revuelto.

La nouvelle boîte de vitesses à huit rapports est positionnée transversalement derrière le moteur V12 longitudinal, afin de laisser de l’espace dans le tunnel pour la batterie lithium-ion qui alimente les moteurs électriques. Il s’agit d’une solution technique unique dans le monde des voitures de haute performance, qui place Lamborghini une fois de plus à l’avant-garde de l’ingénierie automobile. Cette disposition permet de contenir l’empattement de la voiture et de répartir efficacement le poids pour une dynamique de conduite optimale.

Au cours des 60 ans d’histoire de Lamborghini, seules deux autres voitures V12 ont été équipées d’une boîte de vitesses arrière transversale : la révolutionnaire Miura lancée en 1966, qui a également adopté une disposition transversale du moteur au milieu de l’arrière, et l’Essenza SCV12, une hypercar axée sur la piste, dotée d’un moteur longitudinal et d’une boîte de vitesses transversale porteuse.

La structure interne de la nouvelle boîte de vitesses comporte deux arbres distincts, contre trois habituellement. L’un gère les rapports pairs, l’autre les rapports impairs. Tous deux engagent le même rotor. Cette disposition permet de réduire le poids total tout en économisant de l’espace.

Le développement d’une transmission à double embrayage (DCT) à huit rapports découle de la volonté de créer une unité qui offre tout ce qui est nécessaire à une conduite sportive, comme des changements de vitesse rapides, tandis que l’inclusion d’un huitième rapport permet d’optimiser la consommation de carburant et la maniabilité à vitesse de croisière.

Une caractéristique particulière est le « rétrogradage continu », qui permet de descendre plusieurs rapports au freinage en maintenant simplement la palette gauche enfoncée, ce qui donne au conducteur la sensation d’un contrôle total.

En dehors des composants électriques, la nouvelle boîte de vitesses DCT est plus légère et plus rapide en termes de vitesse de passage des rapports par rapport à l’unité à double embrayage à sept rapports, utilisée dans la gamme Huracán. La disposition transversale a également permis de rendre l’intérieur de l’habitacle plus spacieux, créant plus d’espace derrière le conducteur et le passager pour améliorer le confort.

La boîte de vitesses à double embrayage est extrêmement compacte : 560 mm de long, 750 mm de large et 580 mm de haut. Le poids total n’est que de 193 kg, ce qui inclut un nouveau composant fondamental pour l’architecture hybride de la voiture : le moteur électrique arrière, d’une puissance maximale de 110 kW et d’un couple maximal de 150 Nm.

Situé au-dessus de la boîte de vitesses, ce moteur électrique fait office de démarreur et de générateur, tout en fournissant de l’énergie aux moteurs électriques avant via la batterie située dans le tunnel de transmission. En mode tout électrique, il peut également fournir de l’énergie aux roues arrière, ce qui, en plus des moteurs électriques entraînant les roues avant, permet une traction électrique sur les quatre roues. Le fonctionnement du système dépend du mode de conduite engagé, grâce à un mécanisme de découplage avec un synchroniseur dédié permettant la connexion à la boîte de vitesses à double embrayage. Lorsqu’il fournit une puissance supplémentaire au moteur à combustion interne V12, le moteur électrique est en position P3, séparé de la boîte de vitesses, tandis qu’il passe en position P2 pour recharger la batterie à faible vitesse et en stationnement, servant également de démarreur.

En position P3, la Revuelto peut devenir une voiture électrique à quatre roues motrices, selon le mode de conduite sélectionné, perpétuant ainsi la tradition des quatre roues motrices de Lamborghini même en mode électrique.

La marche arrière est assurée par les deux moteurs électriques avant, mais si une impulsion supplémentaire est nécessaire, le moteur électrique arrière peut également intervenir, ce qui active l’essieu et les roues arrière. Ainsi, la Revuelto peut entraîner les quatre roues en mode électrique, même en marche arrière dans des conditions de faible adhérence.

Une expérience de conduite absolue

Revuelto a été conçu et développé pour offrir une excitation et un contrôle absolus dans toutes les situations et dans toutes les conditions d’adhérence, offrant au conducteur un niveau de confiance et de connexion avec la voiture, jamais atteint auparavant.

Les innovations qui placent la Revuelto au sommet de sa catégorie comprennent l’architecture et l’équilibre de la voiture, l’approche avant-gardiste du châssis et du design aérodynamique, et le nouveau groupe motopropulseur hybride qui permet de maximiser le soutien du moteur électrique et d’introduire de nouveaux modes de conduite, y compris les quatre roues motrices électriques, pour un total de 13 expériences de conduite différentes.

La voiture présente une configuration sans précédent : un moteur central V12 atmosphérique de 6,5 litres, trois moteurs électriques, dont deux sont situés sur l’essieu avant et un intégré à la nouvelle transmission à double embrayage à 8 rapports, disposés pour la première fois derrière le moteur à combustion et transversalement au V12. Le tunnel, espace traditionnellement réservé à la boîte de vitesses depuis l’époque de la Countach, accueille désormais une nouvelle batterie lithium-ion à haute puissance spécifique qui alimente les moteurs électriques.

La nouvelle architecture permet une répartition optimale des masses (44% à l’avant et 56% à l’arrière), en les rapprochant du centre de gravité et en optimisant la longueur de l’empattement. Il en résulte un équilibre parfait qui rend la Revuelto extrêmement agile et efficace aussi bien sur la route que dans les courbes d’un circuit. Cette capacité est également renforcée par l’augmentation de la rigidité des barres antiroulis (+11% à l’avant et +50% à l’arrière), et par la réduction du ratio de direction (-10% par rapport à l’Aventador Ultimae) : une approche déjà testée avec succès sur l’Huracán STO [3]. Les capacités de la Revuelto sont complétées par le système à quatre roues directrices, qui contribue de manière significative à la sensation d’une voiture agile, réactive et compacte, mais en même temps stable et précise, et par les pneus Bridgestone Potenza Sport spécialement développés, avec une empreinte au sol plus généreuse à l’avant (+4% par rapport à l’Aventador Ultimae).

Grâce à l’essieu électrique, Lamborghini introduit avec la Revuelto, pour la première fois de son histoire, la vectorisation électrique du couple et inaugure le système Lamborghini Dinamica Veicolo 2.0. Le vecteur de couple électrique augmente l’agilité de la voiture dans les virages étroits ainsi que sa stabilité dans les virages à grande vitesse, en distribuant le couple de manière optimale à chaque roue et en travaillant en synergie avec le système de direction à quatre roues. De plus, contrairement aux systèmes conventionnels, le nouveau vecteur de couple n’intervient sur les freins qu’en cas de stricte nécessité, afin de maximiser l’efficacité et d’assurer un style de conduite plus naturel ainsi qu’un niveau de performance encore plus élevé. Au freinage, l’e-axe et le moteur électrique arrière contribuent à la décélération, réduisant ainsi la pression sur les freins tout en rechargeant la batterie.

Le châssis contribue également de manière substantielle à la dynamique du véhicule. La Revuelto est la première Lamborghini à être équipée du nouveau monofuselage inspiré de l’aviation, une structure intégrale ultralégère en fibre de carbone (pesant 10 % de moins que le châssis de l’Aventador) qui combine des performances élevées en matière d’absorption d’énergie avec une rigidité en torsion accrue (+25 % par rapport à l’Aventador), ce qui rend la Revuelto exceptionnellement stable et contribue à la sensation générale de compacité et de réactivité de la voiture.

L’aérodynamique active joue un rôle essentiel, atteignant de nouveaux niveaux d’efficacité et de force portante : respectivement +61% et +66% en situation de charge élevée par rapport à l’Aventador Ultimae, notamment grâce au splitter avant et au design du toit qui canalisent le flux d’air vers l’aileron arrière à haute efficacité. L’aérodynamique travaille en synergie avec la suspension semi-active à triangulation, contrôlée par le système Lamborghini Vertical Control conçu spécifiquement pour la Revuelto, qui gère électroniquement les échanges de force verticale tels que les transferts de charge soudains pendant la conduite sur piste, en adaptant le comportement de la suspension et de l’aileron arrière en temps réel.

Pour répondre aux situations les plus performantes, le système de freinage et le système de refroidissement des freins ont également été repensés. La voiture est équipée de freins CCB Plus (Carbon Ceramic Brakes Plus) de dernière génération. Les étriers avant, dotés de dix pistons au lieu de six, sont associés à des disques de 410 x 38 mm (au lieu des 400 x 38 mm de l’Aventador Ultimae) ; à l’arrière, on trouve des étriers à quatre pistons et des disques de 390 x 32 mm (au lieu des 380 x 38 mm précédents). Les disques sont recouverts d’une couche de friction qui améliore les performances, la gestion thermique et le confort acoustique lors du freinage.

L’aérodynamisme contribue à l’efficacité du système, puisque la paire de bandes de suspension avant et la grille située à l’intérieur des passages de roue sont conçues pour améliorer non seulement le refroidissement des freins avant – les déflecteurs aspirent l’air du diffuseur avant et le canalisent vers le frein – mais elles sont également façonnées pour réduire la résistance à l’intérieur du passage de roue, limitant tout phénomène de compression, tout en augmentant la charge à l’avant. En outre, les deux conduits NACA situés devant les roues arrière collectent l’air du soubassement et le dirigent vers le conduit de refroidissement des freins arrière.

Le système hybride s’accompagne de trois nouveaux modes de conduite dédiés : Recharge, Hybride et Performance, à combiner avec les modes Città (Ville), Strada, Sport et Corsa, sélectionnables via les deux rotors situés sur le volant redessiné, pour un total de 13 réglages dynamiques qui soulignent les différentes personnalités et le potentiel de la Revuelto en fonction de la situation et du type de route, ou de piste, sur laquelle elle est conduite.

Città, par exemple, est le mode de conduite conçu pour la conduite quotidienne dans les centres urbains, également à zéro émission ; si la batterie lithium-ion qui alimente les moteurs électriques doit être rechargée et qu’il n’y a pas de stations de recharge disponibles, le V12 intervient pour la recharger complètement (mode Recharge) en quelques minutes seulement. Cela permet, par exemple, d’accéder en mode électrique à des centres-villes historiques soumis à des restrictions d’émissions. Les suspensions, l’antipatinage et la boîte de vitesses assurent un confort maximal, tandis que la réduction de la traînée aérodynamique fait de Città le mode le plus économe en carburant, avec une puissance maximale limitée à 180 CV.

Le mode Strada est parfaitement adapté à la conduite dynamique de tous les jours et aux longs trajets, combinant confort et sportivité, exprimant jusqu’à 886 CV de puissance. Le V12 est toujours actif, assurant également un état constant de recharge de la batterie qui est optimisée et poussée au maximum en mode Recharge. L’e-axe avant soutient la vectorisation du couple et l’aérodynamique active travaille pour assurer une stabilité maximale à grande vitesse, par exemple sur l’autoroute.

En sélectionnant le mode Sport, la Revuelto change de personnalité, et le comportement de la voiture est réglé pour offrir une expérience de conduite passionnante avec une orientation agréable et réactive dans chacun des trois modes combinables : Recharge, Hybride et Performance. Le moteur à combustion, aidé par le système hybride, est actif dans les trois situations, délivrant un maximum de 907 CV de puissance avec le son du V12 exprimé dans ses tons les plus convaincants. La boîte de vitesses réagit avec une réactivité maximale, tandis que les suspensions et l’aérodynamique renforcent l’agilité de la voiture et le plaisir de conduire dans les virages.

L’apogée du dynamisme et de la puissance, en termes de performances et de sonorité, est atteinte en mode Corsa, le mode de conduite conçu pour mettre en valeur les capacités dynamiques de la Revuelto sur circuit. En mode Performance, le groupe motopropulseur exprime le maximum de son potentiel en délivrant 1015 CV, et le contrôle du système hybride est calibré pour tirer le meilleur parti de l’e-axe en termes de vectorisation du couple et de transmission intégrale, pour une conduite ultra-sportive mais accessible. En mode Corsa Recharge, il est possible de donner la priorité à la batterie pour maximiser sa recharge. Pour les conducteurs experts, il est également possible de désactiver l’ESC pour bénéficier de la puissance maximale disponible sans contrôle actif, et de ressentir le frisson d’un départ arrêté à pleine puissance grâce à la fonction « launch control », qui peut être activée en maintenant enfoncé le bouton situé au centre du rotor gauche.

Pneus

Le partenaire pneumatique de Lamborghini pour le Revuelto est Bridgestone, qui a développé des pneus Potenza Sport sur mesure pour améliorer les capacités sportives et de vitesse de la nouvelle voiture.

Les pneus haut de gamme Potenza Sport sont disponibles en monte mixte avec 265/35 ZRF20 sur l’essieu avant et 345/30 ZRF21 sur l’essieu arrière, ainsi qu’avec 265/30 ZRF21 sur l’essieu avant et 355/25 ZRF22 sur l’essieu arrière, tous deux dotés de la technologie de roulage à plat. Cette technologie permet aux conducteurs de continuer à rouler en toute sécurité, même après une crevaison, pendant au moins 80 km à 80 km/h avec une pression de 0 bar, pour une plus grande tranquillité d’esprit.

Une combinaison performante a également été conçue : 265/35 ZR20 sur l’essieu avant et 345/30 ZR21 Potenza Sport à l’arrière (version sans chambre à air). Les solutions run-flat et tubeless offrent toutes deux des performances exceptionnelles à grande vitesse, une précision et une réponse de la direction excellentes et une adhérence exceptionnelle sur les surfaces sèches et humides.

Pour répondre à tous les besoins des pilotes de la Revuelto, les pneus Bridgestone Blizzak LM005, conçus sur mesure, sont une option pour l’utilisation hivernale, offrant une adhérence exceptionnelle sur la neige, ainsi qu’une direction réactive et une grande précision sur les surfaces sèches et mouillées.

Les pneus Bridgestone ont été conçus à l’aide de la technologie révolutionnaire Virtual Tyre Development de Bridgestone, qui permet de réduire les matières premières et les émissions pendant le développement.

IHM, Infotainment, Connectivité et ADAS

Le Revuelto propose un tout nouveau système d’interface homme-machine (HMI) composé de trois écrans : un combiné d’instruments de 12,3 pouces, un écran central de 8,4 pouces et un écran de 9,1 pouces. Le système présente un aspect et une sensation nouveaux, avec des graphiques en 3D, des animations, des widgets et des éléments de style. Les trois écrans sont gérés par un seul « cerveau » technologique au sein d’un design unifié, garantissant une interface utilisateur cohérente en termes de couleurs et de graphiques, ainsi qu’une interaction cohérente entre tous les écrans.

Le nouveau système d’infodivertissement Revuelto offre de nouvelles fonctions qui permettent la personnalisation et l’adaptation pour créer une expérience Lamborghini authentique et immersive. En particulier, en faisant glisser deux doigts, le propriétaire peut déplacer le contenu de l’infodivertissement soit vers le combiné d’instruments, soit vers l’écran du passager. D’un geste similaire, le propriétaire peut mémoriser ses fonctions favorites afin de les avoir à portée de main.

Le nouveau design du volant s’inspire de l’interaction avec le volant d’une voiture de course Squadra Corse, donnant la sensation d’être un pilote. Les commandes ajoutées permettent d’avoir à portée de main toutes les fonctions dynamiques du véhicule et les commandes multimédias. Le Revuelto permet au passager de profiter des sensations d’un copilote, grâce aux informations de conduite dynamiques disponibles sur l’écran dédié au passager.

Le système de navigation a été entièrement repensé et développé, en utilisant des cartes téléchargées en temps réel pour garantir qu’elles sont toujours mises à jour pour les zones requises. Le calcul des itinéraires et le mécanisme de recherche sont désormais nettement plus rapides grâce à l’utilisation de serveurs en ligne. La navigation intègre également des informations en temps réel sur le trafic, la météo et d’autres informations intégrées, telles qu’une banque en ligne de points d’intérêt continuellement mis à jour, notamment les places de parking, les stations-service et la disponibilité des bornes de recharge. En plus des emplacements, d’autres informations telles que les heures d’ouverture, les prix et les détails d’utilisation sont affichés lorsqu’ils sont disponibles.

Amazon Alexa permet d’accéder aux fonctions de contrôle du véhicule, telles que la climatisation, la navigation et les médias, par le biais de commandes vocales. Ces fonctions s’ajoutent aux fonctions Alexa standard relatives au divertissement et au contrôle des appareils domestiques intelligents. Alexa pour Lamborghini Revuelto intègre également la fonctionnalité What3Words qui, en conjonction avec le système de navigation embarqué, permet de conduire vers n’importe quel endroit dans le monde, même s’il n’a pas d’adresse spécifique.

La Lamborghini Revuelto dispose d’un système de divertissement rénové, avec un nouveau design original. Le nouveau système de radio en ligne propose des milliers de stations, avec une fonction de recherche basée sur la popularité, le genre et le pays. SiriusXM 360L (pour le marché américain) est une amélioration significative par rapport au SiriusXM précédent, et offre maintenant beaucoup plus de contenu connecté, y compris des émissions, du sport, des podcasts, Pandora et Xtra.

Le système d’infodivertissement connecté de la Lamborghini Revuelto peut évoluer au fil du temps. Grâce au système intégré de mise à jour logicielle Over-the-Air, le véhicule se verra proposer des mises à jour pour fournir un contenu supplémentaire. Le système amélioré prend en charge la mise à jour des fonctionnalités non seulement de l’écran d’infodivertissement, mais aussi du tableau de bord et de l’écran du passager.

La Lamborghini Revuelto est connectée à un nombre croissant d’applications supplémentaires que le propriétaire peut sélectionner pour personnaliser son expérience du véhicule. La sécurité des clients étant toujours primordiale, Lamborghini Revuelto intègre à la fois l’appel d’urgence et l’assistance routière. Le système réagit de manière proactive en cas de panne pour permettre au client de recevoir de l’aide. Le système de suivi de véhicule Lamborghini Connect est capable de détecter l’utilisation non autorisée de la voiture, et non seulement d’en informer le propriétaire, mais aussi de communiquer avec un centre d’opérations de sécurité fonctionnant 24 heures sur 24 qui aidera les clients à récupérer leur véhicule. Lamborghini Revuelto dispose d’un support mondial intégrant plus de 30 langues afin de garantir une expérience de localisation extrêmement précise.

L’interaction avec la Lamborghini Revuelto se poursuit même après l’arrêt du moteur. Grâce à l’application mobile Lamborghini Unica, le propriétaire peut surveiller en permanence l’état de la voiture, notamment le niveau de carburant, la charge de la batterie, l’autonomie électrique et sa position exacte lorsqu’elle est garée. L’application Unica permet également une série d’opérations à distance, telles que le verrouillage et le déverrouillage des portes, le klaxon ou l’activation des feux de la voiture, certaines fonctions étant également disponibles avec l’Apple Watch. Le propriétaire garde le contrôle de sa voiture même lorsqu’elle est conduite par une autre personne. Des paramètres de vitesse maximale peuvent être définis, ainsi que des limites horaires et d’utilisation via la géolocalisation : si la voiture dépasse une vitesse donnée, dépasse les limites d’une zone donnée ou est utilisée au-delà d’un certain temps, le propriétaire est averti via l’application.

La Lamborghini Revuelto offre une sécurité maximale à ses clients. Les données gérées par le véhicule sont protégées par l’application de normes de cybersécurité et de règles de protection des données. Le client peut toujours contrôler si des données sont traitées et lesquelles, conformément à la loi applicable, puisque la voiture a été conçue en application de l’approche « privacy by design » (respect de la vie privée dès la conception).

Avec Revuelto, Lamborghini met en œuvre pour la première fois un système ADAS (Advanced Driver Assistance System) complet, qui comprend des fonctions avancées pour améliorer la sécurité et la conduite au quotidien grâce à un système sophistiqué de caméras, de radars et de capteurs. L’ensemble comprend l’alerte active de franchissement de ligne (ALDW), qui surveille le marquage des voies et corrige la direction si le conducteur franchit par inadvertance la ligne de démarcation. De plus, l’alerte de changement de voie (LCW) surveille les angles morts et avertit le conducteur de tout danger avant de changer de voie. Le régulateur de vitesse adaptatif (ACC) régule la vitesse de la voiture et la distance qui la sépare du véhicule qui la précède, en accélérant ou en freinant de manière autonome.

Pour faciliter les manœuvres et les rendre plus sûres, Revuelto est équipé de l’alerte de trafic transversal arrière (RCTA). En marche arrière, le dispositif avertit le conducteur de la présence d’obstacles traversant derrière lui et freine en cas de collision imminente. En outre, le système de caméra permet d’afficher sur le tableau de bord les fonctions de vue arrière et de vue de dessus : le conducteur peut non seulement voir la vue arrière, mais aussi un aperçu virtuel de la voiture vue d’en haut.

Les phares sont dotés de feux de croisement auto-adaptatifs avec fonction de virage pour améliorer la visibilité dans toutes les conditions de conduite et pendant les manœuvres. Les feux de route sont équipés d’une fonction matricielle anti-éblouissement (selon le marché) qui contrôle automatiquement des secteurs indépendants permettant une expérience de conduite plus précise et plus confortable : en outre, ils offrent également une fonction d’amplification supplémentaire pour atteindre une profondeur de lumière d’environ 400m.