Indy, Herta décroche sa première victoire 2021 au Grand Prix Firestone de St. Petersburg

Posted by

Herta, a mené 97 tours sur 100 depuis la pole position au volant de la Honda Gainbridge n°26 pour s’imposer avec 2,4933 secondes d’avance sur le double champion de la série Josef Newgarden dans la Chevrolet Hitachi Team Penske n°2. Le champion de la série 2016, Simon Pagenaud, a terminé troisième dans la Chevrolet n°22 Menards/Australian Gold Team Penske sur le circuit temporaire de 14 virages et 1,8 miles.

Colton Herta

La vitesse moyenne de Herta était de 96,552 mph dans une course ralentie par seulement trois avertissements sur tout le circuit pendant neuf tours. Les 24 pilotes au départ ont dû faire face à des températures inférieures à 80°C et à un taux d’humidité élevé, épuisant ainsi leur forme physique pendant une heure et 51 minutes dans le cockpit.

« Quel excellent travail de la part de tout le monde », a déclaré Herta. « Désolé, je peux à peine parler, je suis tellement essoufflé. Je suis si heureux que nous ayons fait cela, si heureux de rebondir après Barber et de prendre l’élan pour la saison dont nous avons besoin, qui est une saison de championnat. »

Podium – Newgarden, Herta, Pagenaud

Jack Harvey, partant en première ligne, a terminé quatrième sur la Honda AutoNation/Sirius XM n°60. Scott Dixon, six fois champion en titre, a terminé cinquième sur la Honda PNC Bank Chip Ganassi Racing n°9.

HighLights St. Petersbourg Race

Les excellents résultats de Herta et Newgarden ont effacé les souvenirs d’un début de saison difficile pour les deux pilotes dimanche dernier au Barber Motorsports Park. Herta a terminé 22e et Newgarden 23e du Grand Prix Honda Indy d’Alabama présenté par AmFirst, après que Newgarden ait fait un tête-à-queue au premier tour et ait percuté plusieurs voitures, dont celle de Herta.

Josef Newgarden, 2ème.

Le vainqueur de la course de Barber, Alex Palou, a terminé 17e aujourd’hui sur la Honda NTT DATA Chip Ganassi Racing n°10, mais a conservé la tête du championnat, 67-65, sur Will Power. Le champion du championnat 2014, Power, est parti de la 20e place pour terminer huitième sur la Chevrolet Verizon 5G Team Penske n°12.

Simon Pagenaud, 3ème.

Herta, qui a commencé la course avec les pneus alternatifs Firestone « rouges », a choisi les pneus primaires Firestone « noirs » lors de son dernier arrêt au stand au 67e tour. Newgarden a été contraint d’utiliser les « rouges » lors de son dernier arrêt au 67e tour, car il était parti avec des « noirs » et avait utilisé un autre jeu de pneus primaires lors de son premier arrêt.

Il semblait que la stratégie des pneus serait discutable trois tours après ces derniers arrêts, car Herta était en contrôle et menait devant Newgarden de 9,4390 secondes au 70e tour. Mais la recrue Jimmie Johnson part en tête-à-queue et percute le mur intérieur dans le virage 3 avec sa Honda Carvana Chip Ganassi Racing n°48 au 73e tour, déclenchant le deuxième drapeau jaune sur tout le circuit et réduisant à néant l’avance de Herta.

Start of Race

Lors du redémarrage au 76e tour, Newgarden et ses pneus alternatifs plus adhérents ont tenté de s’approcher de Herta mais pas suffisamment pour le dépasser. Mais ensuite, la Honda SealMaster n°18 d’Ed Jones, la Honda Genesys n°29 de James Hinchcliffe et la Chevrolet Arrow McLaren SP n°5 de Pato O’Ward sont entrées en contact dans le virage 4 au 79e tour, déclenchant le dernier drapeau jaune au 80e tour.

Jack Harvey, 4ème.

Le double vainqueur de la course de Saint-Pétersbourg, Newgarden, a eu une autre chance de s’attaquer à Herta lors du redémarrage au 83e tour, mais Herta l’a repoussé. Newgarden est resté proche de Herta dans un duel passionnant pendant les 10 tours suivants, mais Herta a gardé son sang-froid et s’est détaché progressivement pour remporter la victoire face au titan du Tennessee, Newgarden.

« Il est tellement bon ici », a déclaré Herta à propos de Newgarden. « J’étais nerveux parce qu’il était sur ces nouveaux pneus rouges. Je pensais qu’ils allaient être meilleurs. Mais ils ont fini par être similaires (aux pneus primaires), donc j’ai pu le retenir. »

Scott Dixon, 5ème.

Newgarden : « Nous avons perdu un peu trop de terrain sur ce deuxième relais pour capitaliser sur les rouges. Puis il y a eu le drapeau jaune, qui nous a presque donné une autre chance. Je ne voulais pas me surmener aujourd’hui. J’ai senti que j’avais presque une opportunité, mais Colton était vraiment bon. Il a fait un excellent travail sur les redémarrages.

« Félicitations à Colton. C’est une belle remontée pour nous deux. Je me sentais mal à propos de ce qui s’est passé la semaine dernière, alors je suis vraiment heureux qu’il se soit remis en selle aujourd’hui et qu’il ait eu une victoire très méritée. J’aurais aimé que nous puissions nous battre un peu plus contre lui. Il nous manquait juste un petit quelque chose ».

Takuma Sato, 6ème.

C’était la quatrième victoire en carrière pour Herta, 21 ans, à sa troisième saison dans la NTT INDYCAR SERIES. Il a égalé le total de victoires en INDYCAR SERIES de son père, Bryan Herta, qui a concouru de 1994 à 2006 et qui élabore maintenant la stratégie de course de son fils pour Andretti Autosport.

« C’était génial », a déclaré Herta. « J’adore qu’il soit sur ma radio. »

Sébastien Bourdais, dans le top 10

Classement St. Petersbourg ici

Championnat ici

Les premiers événements sur ovales de la saison sont à venir sur le calendrier du NTT INDYCAR SERIES, avec une double confrontation le week-end prochain au Texas Motor Speedway. Le Genesys 300 est prévu à 19 heures (ET) le samedi 1er mai, et le XPEL 375 à 17 heures le dimanche 2 mai.

Romain Grosjean, 13ème.

English Information

Dominant Herta Grabs First 2021 Win at Firestone Grand Prix of St. Petersburg

NTT P1 Award winner Herta led a race-record 97 of 100 laps from the pole in the No. 26 Gainbridge Honda to win by 2.4933 seconds over two-time series champion Josef Newgarden in the No. 2 Hitachi Team Penske Chevrolet. 2016 series champion Simon Pagenaud finished third in the No. 22 Menards/Australian Gold Team Penske Chevrolet on the 14-turn, 1.8-mile temporary street circuit.

Herta’s average speed was 96.552 mph in a race slowed by just three full-course cautions for nine laps. All 24 drivers in the starting field coped with air temperatures in the low 80s and high humidity, sapping every bit of their world-class fitness over one hour, 51 minutes in the cockpit.

“What a great job by everybody,” Herta said. “Sorry, I can barely talk; I’m so winded. I’m so happy we did this, so happy to rebound from Barber and get the momentum going for the season that we need, which is a championship season.”

Front-row starter Jack Harvey ended up fourth in the No. 60 AutoNation/Sirius XM Honda. Six-time and defending series champion Scott Dixon finished fifth in the No. 9 PNC Bank Chip Ganassi Racing Honda.

The strong finishes for Herta and Newgarden erased memories of a rugged season opener for both last Sunday at Barber Motorsports Park. Herta finished 22nd and Newgarden 23rd in the Honda Indy Grand Prix of Alabama presented by AmFirst after Newgarden spun on the first lap and collected multiple cars, including Herta’s machine.

Barber race winner Alex Palou finished 17th today in the No. 10 NTT DATA Chip Ganassi Racing Honda but kept the championship lead, 67-65, over Will Power. 2014 series champion Power rallied from a 20th starting spot to finish eighth in the No. 12 Verizon 5G Team Penske Chevrolet.

Herta, who started the race on the Firestone “red” alternate tires, chose Firestone “black” primary tires on his final pit stop on Lap 67. Newgarden was forced to use the “reds” on his final stop on Lap 67 since he started on “blacks” and used another set of primary tires on his first stop.

It appeared tire strategy would be moot three laps after those final stops, as Herta was on cruise control and led Newgarden by 9.4390 seconds on Lap 70. But rookie Jimmie Johnson spun and clipped the inside wall in Turn 3 with his No. 48 Carvana Chip Ganassi Racing Honda on Lap 73, triggering the second full-course caution and evaporating Herta’s big lead.

On the ensuing restart on Lap 76, Newgarden and his grippier alternate tires made a run at Herta but couldn’t get close enough to pass. But then the No. 18 SealMaster Honda of Ed Jones, the No. 29 Genesys Honda of James Hinchcliffe and the No. 5 Arrow McLaren SP Chevrolet of Pato O’Ward made contact in Turn 4 on Lap 79, triggering the final full-course caution on Lap 80.

Two-time defending St. Petersburg race winner Newgarden got another chance to make a run at Herta on the restart on Lap 83, but Herta held him off. Newgarden stayed close to Herta in a gripping, all-American duel for the next 10 laps, but Herta kept his California cool and pulled away gradually for victory over Tennessee titan Newgarden.

“He’s so good around here,” Herta said of Newgarden. “I was nervous because he was on those new red tires. I thought they were going to be better. But they ended up being similar (to the primary tires), so I was able to hold him off.”

Said Newgarden: “We lost a little too much ground on that second stint to capitalize on the reds. Then we had the caution, which almost gifted us another chance. I just didn’t want to overextend myself today. I felt like I had close to an opportunity, but Colton was really good. He was doing a great job on the restarts.

“Congrats to Colton. It’s a great rebound for both of us. I felt bad about what happened last week, so really happy he got back on it today and had a very deserved victory. I wish we could have fought him a bit more. We were just lacking a little bit.”

It was the fourth career victory for Herta, 21, in his third season in the NTT INDYCAR SERIES. He matched the INDYCAR SERIES win total of his father, Bryan Herta, who competed from 1994-2006 and now calls race strategy for his son for Andretti Autosport.

“That was awesome,” Herta said. “I love that he’s on my radio.”

The first oval events of the season are next on the NTT INDYCAR SERIES schedule, with a doubleheader next weekend at Texas Motor Speedway. The Genesys 300 is scheduled for 7 p.m. (ET) Saturday, May 1, with the XPEL 375 set for 5 p.m. Sunday, May 2.