19 mai 2024

Haas dévoile sa F1 2024, la VF-24

Haas a dévoilé une série de rendus numériques de sa VF-24, qui est ornée d’une évolution de sa traditionnelle livrée noire, rouge et blanche.

Comme c’est le cas depuis plusieurs années, l’équipe américaine a opté pour un lancement discret, préférant envoyer des images de son nouveau challenger avant de dévoiler la vraie voiture lorsqu’elle prendra la piste pour un shakedown à Silverstone le 11 février avec Nico Hulkenberg derrière le volant.

Ce sera leur première saison en F1 sans Guenther Steiner à la barre, Ayao Komatsu quittant son rôle de leader de l’ingénierie pour prendre les rênes.

« Je suis impatient de voir la VF-24 rouler et courir – un sentiment », a déclaré Gene Haas, propriétaire de l’équipe. « Je sais que je partage ce sentiment avec nos partenaires et toute l’équipe.

« Avec Nico Hulkenberg et Kevin Magnussen, nous savons aussi que nous avons une excellente paire de pilotes derrière le volant, dont l’expérience se révélera précieuse pour développer notre programme tout au long de l’année. Nous avons profité de l’intersaison pour mettre en place les processus qui nous permettront d’être meilleurs et, en fin de compte, d’améliorer nos performances globales. Nous aurons bientôt l’occasion de voir comment nous nous en sortons.

Komatsu a ajouté : « Nous sommes réalistes quant à nos attentes concernant la VF-24, mais c’est toujours un moment excitant dans une saison de Formule 1 que de présenter la voiture.

« Il y a beaucoup de travail devant nous pour progresser et augmenter nos performances, mais tout le monde ici est très motivé et impatient de se mettre en piste avec la VF-24.

« Je sais que nous allons maximiser notre temps à Bahreïn avec tous les points que nous devons régler. En fin de compte, nous sommes impatients de commencer la saison. »

L’équipe, qui sera à nouveau composée de Hulkenberg et de Kevin Magnussen, tentera de faire mieux que sa dernière place au championnat des constructeurs en 2023.

Ils reconnaissent que ce sera un défi, Komatsu admettant que Haas sera probablement « vers le fond de la grille, voire dernier » à Bahreïn en raison des retards de développement de l’année dernière, quand il dit qu’ils se sont arrêtés pendant deux mois pour se concentrer sur la livraison de leur mise à niveau significative pour Austin.

Après avoir roulé à Silverstone le 11 février, la voiture sera testée une deuxième fois à Bahreïn huit jours plus tard, avant que les essais de pré-saison ne débutent au même endroit le 21 février, pour une durée de trois jours.