19 mai 2024

GT-World Europe, ROWE Racing ouvre la saison avec style en remportant l’Endurance Cup sur le circuit Paul Ricard

  • ROWE triomphe dans la compétition d’ouverture de la saison grâce à une performance parfaite
  • Saintéloc Racing remporte la Gold Cup à domicile avec l’Audi n°25
  • Winward mène Mercedes-AMG sur le podium de la Silver Cup
  • Victoire en Bronze Cup pour la Ferrari du Kessel Racing.

ROWE Racing a ouvert la saison 2024 du Fanatec GT World Challenge Europe Powered by AWS en s’imposant sur le circuit Paul Ricard grâce à un excellent pilotage de l’équipage BMW #998 composé d’Augusto Farfus, Dan Harper et Max Hesse.

La nouvelle campagne s’est ouverte sur un mode typiquement compétitif, avec de multiples changements en tête de course et beaucoup de suspense entre les concurrents de la catégorie. Pour preuve, quatre marques différentes ont remporté une victoire sur le circuit français, tandis que huit constructeurs figuraient dans le top 10 à l’issue des trois heures de course.

De plus, 23 100 fans ont assisté à l’événement, soit une augmentation de 24 % par rapport à 2023.

#998, Pro Cup, Augusto Farfus, Daniel Harper, Max Hesse, Rowe Racing, BMW M4 GT3, P1.

La course a débuté avec la Lamborghini Iron Lynx n°63 en pole position, Mirko Bortolotti aux commandes, suivie de la Porsche Schumacher CLRT n°22 et de la Mercedes-AMG Team GetSpeed n°2. La première heure a été ponctuée de plusieurs périodes d’avertissement, ce qui a permis à la nouvelle Lamborghini Huracán Tecnica Safety Car de se dégourdir les jambes en tête du peloton.

#63, Pro Cup, Andrea Caldarelli, Matteo Cairoli, Mirko Bortolotti, Iron Lynx, Lamborghini Huracan GT3 EVO 2, P2.

 

Iron Lynx a brièvement perdu la tête lorsque la Porsche Schumacher CLRT a pris de l’avance lors de la première série d’arrêts aux stands. Cependant, une partie de l’équipement de ravitaillement est restée connectée lorsque Dorian Boccolacci a rejoint la piste, ce qui a nécessité un retour aux stands et a compromis les chances de l’équipe française de remporter la victoire à domicile.

#2, Pro Cup, Luca Stolz, Fabian Schiller, Jules Gounon, M-AMG Team GetSpeed, Mercedes-AMG GT3 EVO, P3.

Mais cela n’a pas laissé le champ libre à Iron Lynx pour remporter une victoire facile. Au fur et à mesure que la deuxième heure avance, il devient évident que la BMW ROWE Racing n°998 – qui a été lancée par Augusto Farfus et reprise par Dan Harper – est la voiture la plus rapide sur le circuit. Harper a rapidement grignoté l’avantage d’Andrea Caldarelli à l’avant, et il était sur l’Italien lorsque la course a atteint la mi-distance.

#46, Pro Cup, Maxime Martin, Raffaele Marciello, Valentino Rossi , eam WRT, BMW M4 GT3, P4.

Caldarelli tient bon pendant plusieurs tours, mais lorsque la Lamborghini s’écarte un peu du Beausset, la BMW s’engouffre dans la brèche et prend la tête. Enfin dans l’air pur, Harper s’est rapidement construit un coussin. La dernière série d’arrêts aux stands s’est déroulée sans encombre pour les deux voitures de tête, même si Iron Lynx a repris une seconde, ce qui a brièvement laissé entrevoir la possibilité d’une lutte jusqu’à l’arrivée. Hesse a rapidement écarté cette possibilité en réalisant le nouveau tour le plus rapide de la course, laissant Matteo Cairoli se contenter de la deuxième place.

Race Start

La BMW ROWE est arrivée en tête avec 13,5 secondes d’avance et a permis aux jeunes stars Harper et Hesse, ainsi qu’à l’expérimenté Farfus, de remporter leur première victoire en Fanatec GT Europe. Iron Lynx a permis à Lamborghini de monter sur le podium pour la première fois depuis la première manche de 2023, tandis que la Mercedes-AMG Team GetSpeed n°2, composée de Jules Gounon, Fabian Schiller et Luca Stolz, a réalisé une course solide pour compléter le podium.

#25, Gold Cup, Gilles Magnus, Jim Pla, Paul Evrard, Sainteloc Racing, Audi R8 LMS GT3 EVO II, P13, P1 Gold Cup

Le dernier relais de Raffaele Marciello a permis à l’équipe WRT de prendre la quatrième place avec la BMW n°46. L’as suisse a effectué un dépassement très tardif sur Sven Müller (Porsche #96 Rutronik Racing) pour s’assurer d’une bonne récolte de points, aux côtés de Maxime Martin et Valentino Rossi. L’Audi #99 du Tresor Attempto Racing est sixième, suivie de l’Aston Martin #7 du Comtoyou Racing, grâce à l’excellent résultat de Nicki Thiim au volant de la nouvelle Vantage GT3. Pure Rxcing (Porsche #911), AF Corse (Ferrari #51) et Proton Competition (Ford #64) complètent le top 10.

#57, Silver Cup, Tanart Sathienthirakul, Daan Arrow, Colin Caresani, Winward Racing, Mercedes-AMG GT3 EVO, P19, P1 Silver Cup

Saintéloc Racing a remporté les honneurs de la Gold Cup à domicile avec son Audi #25. Jim Pla a pris la tête à mi-course en dépassant Dominik Baumann (Mercedes-AMG #777 AlManar Racing by GetSpeed) et a passé le relais à Gilles Magnus pour finir le travail. Paul Evrard avait posé les bases en effectuant le premier relais au volant de la voiture Saintéloc. La Mercedes-AMG n°777 termine deuxième grâce à une belle fin de course de Mikaël Grenier, tandis que l’Audi n°111 du CSA Racing permet à deux équipes françaises de monter sur le podium.

La victoire de la Silver Cup a été remportée par Winward Racing, qui est monté sur le podium avec sa Mercedes-AMG n°57. L’équipe américaine est restée troisième jusqu’à la mi-distance avant de s’élancer en tête et de prendre de l’avance. Tanart Sathienthirakul prend le départ, suivi par le duo néerlandais composé de Daan Arrow et Colin Caresani. Boutsen VDS a pris la deuxième place grâce à un finish rapide d’Aurélien Panis, qui a battu la voiture de Madpanda Motorsport, auteur de la pole.

#8, Bronze Cup, Nicolo Rosi, Niccolo Schiro, David Fumanelli, Kessel Racing, Ferrari 296 GT3, P20, P1 Bronze Cup

Kessel Racing a fait un retour triomphal au Fanatec GT Europe en remportant la victoire dans une catégorie Bronze Cup extrêmement compétitive. La Ferrari #8 est partie de l’arrière du peloton, mais a progressé graduellement dans le classement avant d’atteindre l’avant dans le dernier relais avec le pilote professionnel David Fumanelli au volant. Il a partagé la victoire avec Nicolò Rosi, qui a pris le départ, et Niccolò Schiro. AF Corse a réalisé un doublé Ferrari avec sa #52, tandis que Comtoyou Racing a complété le podium de la catégorie avec l’Aston Martin #11.

Classements ici

Podium Pro Cup

 

Podium Gold Cup

 

Podium Silver Cup

 

Podium Bronze Cup

Ce week-end, le Circuit Paul Ricard a ouvert pour la première fois la saison du Fanatec GT Europe et a rencontré un vif succès auprès du public. Grâce à une météo parfaite, l’événement a attiré une foule enthousiaste de 23 100 spectateurs, ce qui représente une augmentation significative par rapport à l’année dernière. La prochaine étape du calendrier est l’ouverture de la Sprint Cup à Brands Hatch les 4 et 5 mai.

En ce qui concerne la Coupe d’endurance, les CrowdStrike 24 Hours of Spa se profilent déjà à l’horizon. L’édition centenaire de la classique belge d’endurance se déroulera du 26 au 30 juin, précédée du prologue officiel les 21 et 22 mai.

Communiqué SRO

Crédits photos SRO/JEP