29 mai 2024

GT World, Barcelone, doublé Ferrari Francorchamps Motors, Akkodis ASP réalise le doublé en Endurance Cup et AF Corse

  • L’équipe Mercedes-AMG en route vers deux titres consécutifs en Endurance
  • AF Corse – Francorchamps Motors remporte la course après une pénalité tardive pour Mercedes-AMG Team AlManar
  • Audi en tête de la Gold Cup avec la victoire de Boutsen VDS et les deux titres de Comtoyou Racing
  • Grasser Racing remporte les honneurs de la Silver Cup avec un doublé pour l’équipe Lamborghini
  • Sky Tempesta Racing s’accroche au titre de la Bronze Cup, tandis que Garage 59, une autre équipe McLaren, triomphe.
  • ST Racing et Rinaldi remportent leur première victoire en Pro-Am avec la Ferrari n°38

Akkodis ASP célèbre son deuxième doublé consécutif en Fanatec GT Europe Endurance Cup, tandis qu’AF Corse – Francorchamps Motors a offert à la Ferrari 296 GT3 sa première victoire en série sur le circuit de Barcelona-Catalunya.

La voiture n°51 d’Alessio Rovera, Robert Shwartzman et Nicklas Nielsen a terminé deuxième sur la route mais a été promue en tête suite à une pénalité de cinq secondes infligées à la Mercedes-AMG Team AlManar n°777. Akkodis ASP, quant à lui, a terminé cinquième et s’est confortablement assuré de conserver les deux championnats de l’Endurance Cup.

#51, Pro Cup, Alessio Rovera, Robert Shwartzman, Nicklas Nielsen, AF Corse – Francorchamps Motors, Ferrari 296 GT3, P1. pht. Antoine Camblor

D’autres titres ont été célébrés dans la Gold Cup, la Silver Cup et la Bronze Cup, tandis que le Pro-Am s’est imposé lors de la dernière édition au Nürburgring. Chaque catégorie a été remportée par un constructeur de GT3 différent, Mercedes-AMG, Audi, Lamborghini, McLaren et Porsche remportant tous l’Endurance Cup en 2023.

AF Corse – Francorchamps Motors a réalisé un doublé, la #71 de Fuoco/Rigon/Serra terminant derrière la Ferrari #51 triomphante. Il s’agit de la première victoire au classement général de la marque depuis le Circuit Paul Ricard en 2022, où les voitures italiennes avaient également terminé à deux reprises.

* * *

#71, Pro Cup, Antonio Fuoco, Daniel Serra, Davide Rigon, AF Corse – Francorchamps Motors, Ferrari 296 GT3, P2. pht. Antoine Camblor

Mercedes-AMG Team AlManar a franchi la ligne d’arrivée en premier mais a été punie pour un accrochage entre Maro Engel et la Lamborghini #63 Iron Lynx de Jordan Pepper. Cette dernière a basculé dans le gravier, mais ce n’est que dans les 20 dernières minutes que les commissaires ont infligé une pénalité de cinq secondes.

* * *

Race Start. pht. SRO

Avec un peloton serré en fin de course, la #777 passe de la première à la quatrième place au classement ajusté. La Porsche Rutronik Racing n°96 de Preining/Heinrich/Olsen monte ainsi pour la première fois sur le podium de la série. Il s’agit également du premier podium au classement général pour la Porsche 911 GT3 R de dernière génération.

* * *

#96, Pro Cup, Thomas Preining, Laurin Heinrich, Dennis Olsen, Rutronik Racing, Porsche 911 GT3 R (992), P3. pht. Antoine Camblor

Akkodis ASP a réalisé un deuxième doublé consécutif en Endurance Cup grâce à la cinquième place de la Mercedes-AMG n°88. L’équipe française disposait d’un solide avantage avant le week-end et n’a jamais semblé pouvoir être battue par la BMW #98 du ROWE Racing.

* * *

#777, Pro Cup, Maro Engel, Luca Stolz, Fabian Schiller, Mercedes-AMG Team AlManar, Mercedes-AMG GT3 EVO, P4. pht. Antoine Camblor

Marciello et Gounon remportent leur deuxième titre en Endurance Cup, tandis que Boguslavskiy est couronné pour la première fois. Marciello et Boguslavskiy ont également remporté le titre pilote Fanatec GT Europe aujourd’hui, tandis que l’Akkodis ASP a remporté le championnat des équipes. Marciello est désormais le seul à détenir six titres au classement général du Fanatec GT Europe.

La Porsche Dinamic GT n°54 a terminé la course en sixième position, suivie par la Mercedes-AMG Akkodis ASP n°87. Le top 10 est complété par la McLaren Garage 59 n°159, l’Audi Saintéloc Junior Team n°25 et la BMW ROWE Racing n°98.

* * *

Comtoyou Racing a remporté les deux titres de la Gold Cup. L’Audi n°21 a connu un problème en fin de course mais a tout de même terminé cinquième, ce qui a permis à Maxime Soulet et Nicolas Baert de remporter la couronne des pilotes.

#88, Pro Cup, Raffaele Marciello, Jules Gounon, Timur Boguslavskiy, AKKODIS ASP Team, Mercedes-AMG GT3 EVO, P5. Champions Endurance. pht. Antoine Camblor

* * *

Le championnat des équipes s’est joué au tie-break avec Winward Racing, l’équipe belge triomphant grâce à deux victoires contre une seule pour son rival. C’est une superbe première saison en GT3 pour Comtoyou, qui a annoncé samedi qu’il s’associerait à Aston Martin en 2024.

* * *

#9, Gold Cup, Alberto di Folco, Aurelien Panis, Adam Eteki, Boutsen VDS, Audi R8 LMS GT3 EVO II, P13, P1 Gold Cup. pht. Antoine Camblor

Boutsen VDS a remporté les honneurs de la classe pour la course, sa première victoire en Endurance Cup en 2023. Il s’agit d’un résultat important pour l’Audi #9 de Panis/Di Folco/Eteki, qui reste fermement dans la lutte pour le titre général de la Gold Cup.

* * *

#58, Silver Cup, Gerhard Tweraser, Sam Neary, Fabrizio Crestani, GRT Grasser Racing Team, Lamborghini Huracan GT3 EVO 2, P16, P1 Silver Cup. pht. Antoine Camblor

Le podium de la Gold Cup comprenait également la Mercedes-AMG #157 Winward Racing et sa sœur #57. Les trois premiers de la Gold Cup ont terminé 13e, 14e et 15e au classement général.

* * *

Grasser Racing a remporté les titres de la Silver Cup avec style. L’équipe autrichienne a réalisé un doublé sur le circuit de Barcelona-Catalunya, avec la Lamborghini #58 de Crestani/Tweraser/Neary qui a remporté la victoire et la #85 de Schmid/Hites/Van Berlo qui a terminé deuxième pour remporter le championnat des pilotes. Il s’agit du premier titre remporté par Grasser depuis sa victoire en Endurance en 2017.

#188, Bronze Cup, Louis Prette, Miguel Ramos, Henrique Chaves, Garage 59, McLaren 720S GT3 EVO, P18, P1 Bronze Cup. pht. Antoine Camblor

* * *

 

La dernière place sur le podium de la Silver Cup est revenue à la Ferrari AF Corse #53, qui était engagée une seule fois pour l’événement de ce week-end. La Porsche Dinamic GT n°56 était partie pour monter sur la troisième marche du podium, mais elle a lourdement chuté à moins de 20 minutes de la fin de la course.

* * *

#38, Pro-AM Cup, Samantha Tan, Isaac Tutumlu Lopez, Lorcan Hanafin, ST Racing with Rinaldi, Ferrari 296 GT3, P32, P1 Pro-Am Cup. pht. Antoine Camblor

Ce n’est pas la première fois cette saison que la Coupe de Bronze bascule à plusieurs reprises pendant la course. La victoire est finalement revenue à la McLaren n°188 Garage 59 de Ramos/Prette/Chaves, malgré un tête-à-queue durant la première heure. Elle est suivie de la Porsche Herberth Motorsport n°91, qui manque de peu le titre, et de la Porsche CLRT n°44.

Malgré une certaine nervosité dans le garage, le titre de la Bronze Cup est revenu à l’équipage de la McLaren n°93 du Sky Tempesta Racing, composé de Chris Froggatt, Jonathan Hui et Eddie Cheever III. Ils ont terminé à la sixième place – leur première absence du podium depuis le début de la saison – et ont remporté de justesse la couronne de l’Endurance Cup.

* * *

Les titres de la Bronze Cup ont été remportés par Alex Malykhin et Pure Rxcing, bien que la Porsche n°911 n’ait pas terminé la course d’aujourd’hui. L’équipe licenciée en Lituanie s’est ainsi assurée une invitation automatique pour les 24 Heures du Mans de l’année prochaine.

* * *

La course Pro-Am s’est déroulée avant le week-end en faveur de Car Collection Motorsport, mais elle a tout de même donné lieu à un résultat intéressant puisque ST Racing et Rinaldi ont remporté leur première victoire dans la série. La Ferrari n°38 de Tan/Tutumlu López/Hanafin a battu la Lamborghini n°78 de Barwell Motorsport pour remporter un triomphe populaire.

La course ici

Les championnats ici

Bien que la saison de l’Endurance Cup soit terminée, la campagne 2023 du Fanatec GT Europe a encore une épreuve à disputer. La Sprint Cup se déroulera à Zandvoort du 13 au 15 octobre et Akkodis ASP tentera de remporter un nouveau titre avec sa Mercedes-AMG #88.

Communiqué SRO

Crédits photos, Antoine Camblor, SRO