AER, étape 7, à la vitesse supérieure

Posted by

Cette fois, voilà l’AFRICA ECO RACE au cœur de la Mauritanie, plus précisément à Aidzidine village situé non loin d’Atar, où est installé le bivouac. De leur côté, les concurrents sont entrés dans le vif du sujet avec une étape de navigation et de dunes de 477 km constituant le premier gros morceau du Rallye. Le tout sans aucune liaison puisque le départ et l’arrivée se déroulaient directement aux bivouacs.

Depuis plusieurs jours, Paolo LUCCI montait en puissance dans la catégorie Moto. Aujourd’hui, l’Italien s’est carrément octroyé la victoire de spéciale au guidon de son HUSQVARNA.

Paolo LUCCI

Parti en 3ème position ce matin, il a rapidement pris la tête en effectuant une navigation parfaite et n’a jamais été rattrapé pour finalement s’imposer de 00:10:16 devant la YAMAHA de son compatriote Alessandro BOTTURI. En terminant 2ème devant Pal Anders ULLEVALSETER, BOTTURI fait la bonne opération du jour puisqu’il ajoute 00:02:01 au 00:02:05 qu’il comptait au général sur la KTM du Norvégien.

 

Alessandro BOTTURI

LUCCI, lui aussi profite de sa performance pour s’incruster sur le podium provisoire à 00:36:46 du leader.

Parmi les autres animateurs de la journée, au guidon de sa KTM, Blasco LA CAVERA se classe 4ème devant les Polonais Jacek CZACHOR, d’une régularité sans faille, et Pawel STASIACZEK qui prend l’habitude de rouler devant. Quant à Lyndon POSKITT, le Britannique perd une place ce soir au général car il ne s’adjuge que le 8ème temps du jour, devant un Franco PICCO revigoré par les difficultés et qui impose sa YAMAHA en plus de 450 cm3. Le jeune Konrad DABROWSKI entre tout de même dans le top 10 malgré son inexpérience de la navigation qui l’a retardé aujourd’hui. Le Suédois Anders BERGLUND s’impose dans catégorie MOTUL XTREME RIDER et conforte ainsi sa première place des Malles Motos.

Dans la catégorie Auto – Camion – SSV, le camion IVECO de Igor BOUWENS, Ulrich BOERBOOM et Frits DRIESMAN, s’offre sa 3ème victoire d’étape et ce, malgré un gros plantage entre deux dunettes formant une cuvette. Les Belges devancent de 00:00:38 le Tarek MERCEDES de Patrick et Lucas MARTIN et de 00:02:21 le SCANIA des Hongrois Miklos KOVACS, Lazlo ACS et Peter CZEGLEDI.

Igor BOUWENS, Ulrich BOERBOOM et Frits DRIESMAN

Après les soucis mécaniques d’hier sur leur Tarek MERCEDES, Yves et Jean FROMONT s’offrent le 4ème temps de la spéciale devant le camion MERCEDES de Johan ELFRINK et Dirk SCHUTTEL. La 6ème position revient au Buggy MERCEDES SUNREEF YACHTS de Jacky LEICHLETER et Francis LAPP. Comme prévu, Tomas TOMECEK, seul dans son camion TATRA, continue sa remontée au classement puisqu’il termine 7ème devant le SCANIA de Karoly FAZEKAS, Albert HORN et Peter CSAKANY.

Yves et Jean FROMONT

 

Dans la catégorie SSV XTREME RACE, magnifique victoire aujourd’hui du pilote solo Geoffrey NOEL DE BURLIN au volant de son POLARIS. Le belge, par ailleurs paraplégique, obtient le 9ème temps devant le CAN AM de Patrice ETIENNE et Jean-Pierre SAINT MARTIN qui se sont pourtant arrêtés dans les dunes pour tirer d’un mauvais pas leurs co-équipiers de Team Benoit FRETIN et Cédric DUPLÉ, 3ème chrono des SSV.

Au général, le camion de BOUWENS mène toujours la danse devant l’auto de MARTIN et le camion de KOVACS.

Etape 7

Tous les classements du jours sont sous réserve de vérification par les commissaires des trois disciplines.

Les classements ici

Version française

English version

Demain l’AFRICA ECO RACE ® continuera sa progression vers l’Est de la Mauritanie en direction de Tidjikja, ville mythique des grands rallyes Africains qui a offert aux télévisions certaines des plus belles images jamais tournées en Afrique. Un régal pour les yeux mais une des plus difficiles étapes de cette semaine mauritanienne avec 450 km d’un parcours composé soit de dunes, soit de portions plus roulantes mais compliquées en navigation.

Etape 8

Pht. et Video : AER