GP de Grande Bretagne, Hamilton en pole (facile) samedi

Posted by

Lewis Hamilton (Mercedes), malgré un tête-à-queue en deuxième partie de la Q3, partira en pole position pour le Grand Prix de Grande-Bretagne après avoir devancé son coéquipier Valtteri Bottas sur le circuit de Silverstone.

Le champion du monde britannique, et tenant du titre, décroche sa 7e pole position sur le circuit de Silverstone et la 91e de sa carrière. Les deux Mercedes, qui confirment leur domination depuis le début de la saison, devancent la Red Bull de Max Verstappen et la Ferrari de Charles Leclerc. En fait Hamilton, n’a que comme adversaire direct, son coéquipier au vu de la domination des machines allemande, et encore ? Car qu’en l’on voit, sur les écrans, la tête d’enterrement du boss de l’équipe Mercedes, quand Bottas est en tête…

Dans tous les cas, rien ne pourra l’arréter pour battre tous les records.

Lewis Hamilton, Mercedes F1 W11. Pht. Mark Sutton/LAT Images

Lewis Hamilton (GBR/Mercedes) : « Je ne connais pas les records et je ne les regarde pas. Mais c’est quand même une incroyable performance et c’est l’une des plus belles pistes du monde. Surtout quand le vent souffle comme aujourd’hui et que la température est parfaite, la vitesse que l’on peut avoir dans certains virages comme Maggots et Becketts est incroyable, on peut repousser les limites.

Valtteri Bottas, Mercedes. LAT Images

Valtteri Bottas (FIN/Mercedes) 2e : « Lewis a fait un tour qui était proche de la perfection et je n’ai pas pu rivaliser. Je suis évidemment déçu d’être deuxième même si cela a été une bonne séance. C’est demain qui compte et la voiture est très bonne ».

Derrière, c’est le trou énorme chronométrique qui sépare les Mercedes du reste de la concurrence. Où quand la F1 ressemble à l’Endurance avec ses classes multiples, Mercedes en catégorie reine, et puis les autres derrière !

Max Verstappen, Aston Martin Red Bull Racing RB16. Pht. Bryn Lennon/Getty Images

Verstappen arrache la 3e place en force avec sa Red Bull. Le Néerlandais partagera la 2nde ligne avec son rival Charles Leclerc, qui redonne quelques petites couleurs à Ferrari. La Scuderia a adopté une approche radicalement différente pour ce qui est du niveau d’appui aérodynamique et le Monégasque s’attend toutefois à souffrir sur les longs relais en course.

Max Verstappen (NED/Red Bull) 3e : « Je ne suis pas surpris par l’écart avec Lewis. Dans l’ensemble notre voiture est bien et il n’y avait pas grand-chose d’autre que je pouvais faire. C’est un gros écart mais nous essayons de faire du mieux que nous pouvons. J’espère un bon départ demain et j’essayerai de les suivre ».

Charles Leclerc, sur le 2ème ligne. Scuderia Ferrari Press Office

Lando Norris confirme ses belles performances en qualifications avec un très joli 5e temps au volant de la mieux classée des McLaren. Lance Stroll l’accompagnera en 3e ligne avec une Racing Point qu’on attendait plus performante.

Superbe perf. de Lando Norris, McLaren MCL35

Carlos Sainz décroche la 7e place, devant le duo Renault, Daniel Ricciardo précédant Esteban Ocon. Perturbé par une litanie de soucis mécaniques depuis le début du week-end, quand à Sebastian Vettel (Ferrari) il doit se contenter du 10e temps

Après des chronos prometteurs en essais libres pour son retour de dernière minute pour remplacer Sergio Perrez, contrôlé positif au Coavid-19, Nico Hülkenberg doit se satisfaire du 13e temps, à moins d’un dixième de son coéquipier Stroll.

Nico Hulkenberg, Racing Point, remplace au pied levé Sergio Perrez pour cause de Corona virus.

Daniil Kvyat (AlphaTauri) est 14e, tandis que George Russell démontre une nouvelle fois son coup de volant avec une 3e apparition en Q2 d’affilée.

Mais le pilote Williams a fait l’objet d’une enquête des commissaires de Silverstone. Car il n’a pas suffisamment ralenti sous drapeau jaune en toute fin de Q1. Russell a été convoqué chez les commissaires après la séance. Russell est pénalisé de 5 places sur la grille et malgré les explications de Russell, il perd également 3 points sur son permis. Il écope d’une pénalité plus lourde que Lewis Hamilton en Autriche (3 places sur la grille)…

La saison difficile des écuries clientes Ferrari se poursuit avec l’élimination des Haas et Alfa Romeo dès la Q1. Elles sont accompagnées par la Williams de Nicholas Latifi, parti en tête-à-queue lors de sa dernière tentative lancée.

Le Russe Daniil Kvyat (AlphaTauri) a été sanctionné aussi d’une pénalité de cinq places sur la grille de départ au Grand Prix de Grande-Bretagne dimanche pour avoir changé sa boîte de vitesse.

Les stratégies pneus possibles

Les qualifs ici

La grille de départ ici

Le GP partira à 15h10 heure française et 20h10 heure asiatique.