23 juillet 2024

George Russell décroche la pole position à Silverstone devant Hamilton et Norris complète le trio de tête britannique

George Russell a décroché une impressionnante pole position lors des qualifications du Grand Prix de Grande-Bretagne, l’équipe Mercedes s’assurant la première ligne après la deuxième place de Lewis Hamilton.

Après avoir donné le rythme initial lors des premiers runs de la Q3, Russell a encore amélioré son dernier effort en réalisant un temps de 1m 25. 819s, ce qui lui permet de devancer Hamilton de 0,171s, tandis que Lando Norris suit pour McLaren.Max Verstappen n’a pu faire mieux que quatrième au volant de la Red Bull, apparemment gêné par un passage dans les graviers à Copse, et Oscar Piastri a pris la cinquième place pour McLaren. Nico Hulkenberg, quant à lui, a attiré l’attention en terminant sixième dans la Haas, devant Carlos Sainz de Ferrari. Lance Stroll et Fernando Alonso ont connu une meilleure journée pour Aston Martin que lors des derniers week-ends, en obtenant respectivement les places 8 et 10 sur la grille, alors qu’Alex Albon de Williams s’est glissé entre eux en P9.

La journée a été décevante pour Charles Leclerc, la Ferrari ayant été poussée dans la zone d’élimination de la Q2 pour terminer la séance en P11. Il s’élancera aux côtés de la Williams de Logan Sargeant en P12, marquant ainsi la meilleure performance de l’Américain en qualification cette année.

#63, George Russell, Mercedes, P1. pht. LAT images

La paire RB de Yuki Tsunoda et Daniel Ricciardo est sortie respectivement en 13ème et 15ème position, avec la Kick Sauber de Zhou Guanyu entre eux en 14ème position. Valtteri Bottas a manqué de peu de passer en Q2 dans la Kick Sauber, ce qui l’a placé en P16, tandis que la Haas de Kevin Magnussen a suivi en P17 après une excursion à Copse dans les dernières minutes de la course.

Esteban Ocon et Pierre Gasly (Alpine) ont été décevants (P18 et P20), même si Gasly devait déjà partir de l’arrière en raison d’une pénalité pour avoir utilisé de nouveaux éléments de l’unité de puissance, tandis que Sergio Perez a connu un désastre en s’échouant dans les graviers dans les premières minutes de la séance. N’ayant pu rejoindre la piste, le pilote Red Bull s’aligne en P19.

#44, Lewis Hamilton, Mercedes, P2. pht. Zak Mauger

La qualif ici

Grille de départ ici

Tel que cela s’est Passé :

Q1 – Hamilton donne le ton, Perez sort prématurément de la course

Après trois séances d’essais bien remplies vendredi et samedi – la dernière heure s’étant déroulée sous la pluie – les pilotes et les équipes se sont rassemblés pour les qualifications afin de déterminer la grille de départ du Grand Prix de Grande-Bretagne de dimanche.

Alors que la pluie était tombée par intermittence tout au long de la journée, le soleil a commencé à faire son apparition alors que la Q1 débutait sous un temps sec à 15h00 heure locale. Les pneus intermédiaires étaient toujours de mise pour les premiers pilotes en piste, cependant, alors que le risque de nouvelles averses s’élevait à 60%.

#4, Lando Norris, McLaren, P3. pht. LAT images

Verstappen a établi une première référence lors de la première série de tours, en réalisant un temps de 1m 37,518s pour devancer Norris de 0,089s, tandis que les deux Mercedes de Russell et Hamilton suivaient en troisième et quatrième position sur les feuilles de temps.

Tout ne s’est pas déroulé en douceur pour Norris, qui a eu une petite glissade qui – heureusement pour le Britannique – ne l’a pas empêché de terminer son tour. A une dizaine de minutes de la fin de la course, Leclerc et Bottas ont été les premiers à opter pour les pneus slicks, tous deux chaussés de gommes tendres. Alors que d’autres commençaient à les rejoindre en passant aux softs, la Q1 a été interrompue lorsque Perez s’est retrouvé dans les graviers à Copse. Les essais ont montré que le pilote Red Bull a été victime d’un coup de survirage avant de sortir de la piste, un scénario peu idéal pour le Mexicain après une série de week-ends difficiles.

#1, Max Verstappen, Red Bull, P4. pht Zak Mauger

Pendant ce temps, une file de pilotes s’est formée dans la voie des stands pour attendre la reprise de la Q1, chacun souhaitant faire ses tours avant de nouvelles averses. Et alors que le peloton se dirigeait vers la sortie à sept minutes de la fin, il semblait que la pluie était bel et bien en route, les fans dans les tribunes sortant leurs ponchos.

Il y a eu des problèmes pour Stroll, qui devait être examiné après la séance pour avoir quitté la sortie des stands à un feu rouge, tandis qu’un incident dans la voie des stands impliquant à la fois Stroll et Alonso a été noté. En piste, Verstappen a également connu un problème, le champion du monde ayant eu une petite sortie de route à Copse, où il a heureusement réussi à éviter le sort de son coéquipier.

Magnussen a ensuite fait une excursion dans le même virage, tandis que les tours s’envolaient, les personnes en danger essayant de se mettre à l’abri. Hamilton est passé en tête de la feuille des temps en 1m 29,547s, tandis que Zhou a placé sa Kick Sauber en P8.

#81, Oscar Piastri, McLaren, p5. pht. Zak Mauger

Au milieu de quelques minutes frénétiques, Verstappen et Norris n’ont pu faire mieux que P11 et P13 respectivement, mais d’autres n’ont pas été aussi chanceux. Bottas a manqué de peu de se qualifier pour la Q2, tout comme Magnussen, tandis que le duo alpin d’Ocon et Gasly a souffert d’une baisse de forme, terminant la séance en P18 et P20.

Perez a été le plus grand nom à sortir en P19, n’ayant pas été en mesure de rejoindre la séance après son voyage dans les graviers.

Éliminés : Bottas, Magnussen, Ocon, Perez, Gasly

Q2 – Norris ouvre la voie et Leclerc est poussé vers l’extérieur

C’est à nouveau un départ mouvementé lorsque les feux passent au vert pour la Q2, avec Albon en tête d’une file de voitures sur la piste. Le contrôle de course ayant confirmé que les conditions d’adhérence étaient normales – et que le DRS était activé – tout le monde est parti sur le pneu tendre pour les premiers tours.

#27, Niko Hulkenberg, Haas, P6. pht. Zak Mauger

Norris s’est retrouvé en tête avec son effort de 1m 27.432s dans les premiers tours, avant d’être délogé par l’Aston Martin d’Alonso. Les deux Williams attirent également l’attention, Albon et Sargeant figurant tous deux dans le top 10.

Sainz a pris la place P1 à mi-parcours, mais l’ordre a continué à changer au fil des minutes, Piastri devenant le plus rapide avant que Hulkenberg ne devienne le pilote le plus rapide sur une piste séchante.

#55, Carlos Sainz, Ferrari, P7. pht. Zak Mauger

Alors que la séance entrait dans ses dernières minutes, Stroll, Leclerc, Zhou, Tsunoda et Ricciardo étaient les noms en danger, tout comme Norris, Russell et Hamilton ont à nouveau établi un top 3 entièrement britannique. Verstappen, quant à lui, était en danger en P10, ce qui a conduit le pilote Red Bull à sortir pour un autre tour.

Alors que l’ordre changeait encore au fur et à mesure que les derniers tours défilaient, Norris restait en tête tandis que Verstappen se hissait en P6. Stroll s’est faufilé en P10, ce qui a poussé la Ferrari de Leclerc vers l’extérieur, le laissant en P11.

#18, Lance Stroll, Aston Martin, P8. pht. Zak Mauger

Sargeant n’a pas non plus réussi à se qualifier pour la Q3, mais a tout de même réussi à se hisser en P12, devant Tsunoda en P13, Zhou en P14 et Ricciardo pour compléter l’élimination.

Q3 – Russell décroche la pole alors que Mercedes s’empare de la première ligne

Alors que la Q3 a commencé tranquillement, les mécaniciens de Red Bull semblaient occupés juste avant le début de la séance, l’équipe semblant évaluer si le passage de Verstappen dans les graviers à Copse avait pu causer des dommages au plancher de sa RB20.

Le Néerlandais était cependant rapidement de retour en piste, alors que la séance de tirs au but pour le top 10 commençait. Alors que Norris semblait bien parti pour décrocher la pole provisoire, le pilote McLaren a été supplanté par Russell, qui a réalisé le tour le plus rapide en 1 m 26,024 s, avec seulement six millièmes de seconde d’avance sur Norris. Hamilton, quant à lui, a pris la troisième place.

#23, Alex Albon, Williams, P9. pht. Williams

L’attention s’est ensuite portée sur les derniers essais, avec la Williams d’Albon en tête du peloton. L’effort de Verstappen a souffert en début de course après que le champion du monde a perdu du temps dans le premier secteur, ce qui l’a laissé à la quatrième place.

À l’avant, la foule acclame Hamilton qui semble avoir décroché la pole position. Cependant, Russell s’est emparé du titre pour voler la vedette à son coéquipier, après avoir amélioré son temps initial en 1m 25.819s. Norris a pris la troisième place, marquant un top 3 entièrement britannique à Silverstone.

Verstappen a terminé la séance en quatrième position, devant Piastri en cinquième, tandis que Hulkenberg a réalisé une autre performance impressionnante en qualification en réalisant le sixième temps pour Haas. Sainz a suivi en septième position, devant Stroll et Albon, et Alonso a complété le top 10.

Citation clé :

pht. LAT images

« Quel sentiment, quel sentiment ! », a déclaré un George Russell ravi après la séance. « Au début de l’année, nous n’aurions même pas pu rêver d’être en pole ici, et un doublé pour Lewis et moi, Lando en P3… C’est juste méga. C’est grâce à tous ces fans aussi, ils nous donnent tellement d’énergie, alors merci beaucoup pour ça. »

Prochaines étape :

Le Grand Prix de Grande-Bretagne 2024 débutera dimanche à 15 heures, heure locale.

Communiqué La F1