Abou Dhabi, Hamilton en pole

Posted by

Le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes) en la pole position au Grand Prix d’Abou Dhabi, 21e et dernier rendez-vous de la saison 2019.

Lewis Hamilton. LAT Images

C’est la 88e pole de la carrière du britanique et la 5e de la saison. Hamilton, était resté pour la première fois depuis qu’il est chez Mercedes sans pole lors des neuf derniers grands prix, depuis l’Allemagne. Il signe le record de la piste en 1:34.779. C’est également la 111e pole pour Mercedes.

Le premier tour d’Hamilton en Q3 aurait largement suffi pour marquer le meilleur temps mais Hamilton a encore enfoncé le clou lors de son ultime tentative.

« Cela fait un bout de temps qu’on chassait cette pole position, a confié Hamilton. On a juste gardé la tête dans le guidon et continué de bosser. Nos concurrents ont fait du super boulot dans cet exercice depuis l’été. On s’est attaché à rester concentrés sur notre boulot.

La journée du vendredi fut un peu agitée. Il a fallu se calmer et retrouver ses esprits hier soir pour revenir plus forts aujourd’hui. Les mécanos, les ingénieurs, tout le monde continue d’abattre un travail formidable ».  Et voilà, les choses sont redevenues « normales » ?

Max Verstappen partira en première ligne. Pht. Charles Coates/Getty Images/Red Bull Content Pool

Max Verstappen (Red Bull) sera bien en première ligne, malgré son troisième chrono, car même si Valterri Bottas (Mercedes) a signé le deuxième temps, il savait déjà qu’il partira en fin de grille pour un remplacement de moteur sur sa Mercedes, au-delà du quota autorisé par saison, à la suite d’une panne au Brésil mi-novembre…

Charles Leclerc. pht. Ferrari Media

La deuxième ligne sur la grille de départ sera toute rouge, avec Charles Leclercq (Ferrari) et Sébastian Vettel (Ferrari).

Alexander Albon (Red Bull) a signé le 6e chrono.

Alexander Albon. Pht. Charles Coates/Getty Images/Red Bull Content Pool

Les McLaren et les Renault se partagent les deux lignes qui suivent, avec Lando Norris devant Daniel Ricciardo et Carlos Sainz Je précédant Nico Hülkenberg qui dispute peut-être son dernier Grand Prix car sans volant l’année prochaine.

Lando Norris. Pht. Andy Hone/LAT Images

Pierre Gasly (Toro Rosso) éliminé dans la Q2 prend malgré tout la 11e place (grâce à la pénalité de Bottas) derrière Sergio Pérez (Racing Point) qui échoue derrière les Renault. Lance Stroll (Racing) suit en 12e position devant Daniil Kvyat (Toro Rosso) et Kevin Magnussen (Haas).

Daniel Ricciardo, Renault F1 Team RS19.

Romain Grosjean (Haas) a été le premier sorti de la Q1. Le Français a connu une séance difficile en partant en tête-à-queue à la sortie du dernier virage et en évitant de justesse la Toro Rosso de Daniil Kvyat dans les stands. Grosjean a échoué à un peu plus d’un dixième de son coéquipier Kevin Magnussen en précédant les Alfa Romeo d’Antonio Giovinazzi et de Kimi Räikkönen et les Williams de George Russell et Robert Kubica.

Pour son dernier départ potentiel en F1, le Polonais partira au côté de la Mercedes de Valtteri Bottas.

« Nous sommes dans une meilleure position ce week-end, a répondu Hamilton. Mais Max pilote extrêmement bien et j’ai hâte de l’affronter en course demain ».

Les stratégies de course possibles

C’est tout ce que l’on souhaite, mais sans trop se faire d’illusions…

Set de pneus disponibles par pilotes

Le départ du Grand Prix est fixé à 14h10 dimanche heure française, soit 20h10 heure Thaïlandaise…

Les qualifs ici

Et voilà…. Pht. Zak Mauger/LAT Images