Citroën Racing quitte le WRC

Posted by

Citroën a annoncé son retrait avec effet immédiat du Championnat du Monde FIA des Rallyes.

Le constructeur français a écourté d’au moins un an son programme avec la Citroën C3 WRC, initialement lancé jusqu’à fin 2020.

Sebastien Ogier, Julien Ingrassia, Citroen Total. Pht. Jaanus Ree/Red Bull Content Pool

Dans un communiqué, la directrice de la marque Citroën a remercié l’équipe pour « sa passion et son engagement ».

Linda Jackson, Directrice de la Marque Citroën, indique :

 » Notre décision d’arrêter le programme WRC dès la fin 2019 est motivée par le choix de Sébastien Ogier de quitter Citroën Racing. C’est évidemment une situation que nous n’avons pas souhaitée mais nous n’envisagions pas la saison 2020 sans Sébastien.  Je tiens à remercier les équipes de Citroën Racing, pour leur passion et leur engagement. Une partie de l’ADN de Citroën est intimement liée au rallye et nous sommes fiers d’être l’une des marques les plus titrées de l’Histoire du WRC avec pas moins de102 victoires et 8 titres constructeurs. « 

« Une partie de l’ADN de Citroën est intimement liée au rallye », a-t-elle déclaré. « Nous sommes fiers d’être l’une des marques les plus titrées de l’Histoire du WRC avec pas moins de 102 victoires et 8 titres constructeurs. »

Jean Marc Finot, Directeur de PSA Motorsport, indique :

 » Notre organisation matricielle permettra à nos experts passionnés de sport automobile de démontrer leur talent dans les disciplines sportives des championnats dans lesquelles les marques de notre Groupe sont engagées. « 

Le communiqué a ajouté que les activités compétition-clients seraient « renforcées » la saison prochaine.

« S’appuyant sur l’expérience et les compétences du personnel PSA Motorsport, l’activité compétitions clients de Citroën sera renforcée en 2020 par un soutien et un engagement amplifié auprès des clients C3 R5 à travers le monde », pouvait-on ainsi lire.

Le texte ajoutait que la décision de mettre fin à l’engagement du constructeur en WRC permettrait à Citroën de renforcer ses moyens marketing sur sa stratégie de marque pour répondre aux enjeux de la transition énergétique avec le lancement d’une nouvelle génération de modèles électrifiés dès 2020.

Cette annonce place les pilotes Citroën Racing Sébastien Ogier et Esapekka Lappi sur la liste des concurrents actuellement disponibles pour d’autres équipes en vue de la prochaine saison.

Citroën en WRC, des records, que des records.

Sans compter l’éphémère période de la Visa puis du Groupe B et la BX 4TC, Citroën Racing a lancé son aventure en WRC en 2001. Avant d’enchaîner la période faste que l’on connaît.

Rally Sweden, February 2011, Citroen Racing

Citroën c’est 102 victoires (record), dont 79 pour Sébastien Loeb (record), huit titres mondiaux des Constructeurs (devancé de deux unités par Lancia) et neuf sacres Pilotes (tous pour Sébastien Loeb), Citroën Racing a marqué de son empreinte l’histoire du WRC.

Que ce soit avec la Xsara, la C4 plus dans la foulée la DS3, les Citroën enchaînent les succès pour atteindre des statistiques impressionnantes. 32 victoires pour la Xsara, 36 pour la C4, 26 pour la DS3, et les 6 pour la C3, dont la dernière de Loeb en Catalogne en 2018, et les trois de Sébastien Ogier au Monte-Carlo, au Mexique et en Turquie cette année.

Sébastien Loeb. Pht. Claude Molinier

Une voiture qui avait marqué le retour officiel de Citroën en WRC après la parenthèse WTCC, mais qui n’a jamais pu concrétiser comme des aînées.

Citroën a aussi été découvreurs de talent

Outre ces chiffres vertigineux, Citroën Racing a également permis de mettre en lumière bon nombre de pilotes sur la scène des rallyes. Dans la foulée de Sébastien Loeb, et dans une moindre mesure de Dani Sordo, c’est en 2009 que les Rouges lancent dans le grand bain Sébastien Ogier.

Sebastien Ogier, Julien Ingrassia. Pht. Jaanus Ree/Red Bull Content Pool

Le Français se montre très vite dans le rythme face à ses prestigieux équipiers, et vient même redistribuer les cartes en étant promu au côté du champion du monde. Mais la tension entre Ogier et Citroën mènera au départ du pilote de Gap vers Volkswagen avant sa série de six titres mondiaux.

Il ne faut pas oublier non plus Thierry Neuville, qui avant de passer chez M-Sport puis Hyundai, a débuté sa carrière dans le giron Citroën. Avec le retrait annoncé  de Citroën, c’est un pan du WRC qui quitte la catégorie reine du Rallye.