2 février 2023

WTCR : Berthon et Huff vainqueurs sur l’anneau du Rhin, Cyan Racing forfait (video)

Cyan Racing, forfait

Discovery Sports Events et la FIA sont surpris par la décision de Cyan Racing et Geely Group Motorsport de mettre fin à leur participation au championnat WTCR – FIA World Touring Car Cup 2022. Cette décision n’était pas attendue à la lumière du dialogue approfondi entre la FIA, Cyan Racing, Geely Group Motorsport, Goodyear et WSC, qui a créé la catégorie TCR, pour répondre aux préoccupations suscitées par les problèmes de pneus survenus durant la WTCR Race of Italy.

L’annonce, particulièrement si proche de la course à domicile de Yann Ehrlacher et Yvan Muller, deux des pilotes les plus emblématiques en FIA World Touring Car Racing, n’est pas seulement surprenante mais aussi très malheureuse. La FIA partage le sentiment collectif de frustration du promoteur de la WTCR Race of Alsace GrandEst et du public.

Nathanaël Berthon et Rob Huff, vainqueurs sur l’Anneau du Rhin à Bilzheim en Alsace

Course 1

Berthon décroche sa première victoire de la saison en Alsace

Nathanaël Berthon a obtenu avec autorité sa première victoire de la saison en WTCR – FIA World Touring Car Cup, sur le Circuit de l’Anneau du Rhin à Biltzheim dans la Course 1 de la WTCR Race of Alsace GrandEst.

#17, Nathanaël Berthon, P1

Le pilote français du Comtoyou DHL Team Audi Sport a exploité la meilleure vitesse de pointe de son Audi RS 3 LMS en ligne droite pour prendre l’avantage peu après le départ sur Néstor Girolami et sa Honda de l’équipe ALL-INKL.COM Münnich Motorsport, partis de la pole position, et ne plus céder le commandement.

Seul pilote tricolore engagé sur son second rendez-vous national de la saison, Berthon a conservé une avance d’une demi-seconde la majeure partie de la course pour signer la seconde victoire de sa carrière en WTCR – et la première depuis la WTCR Race of Slovakia en octobre 2020.

C’est aussi la troisième victoire en 2022 pour l’Audi RS 3 LMS, et la deuxième de suite après celle d’un autre pilote Comtoyou, Gilles Magnus, à Vallelunga.

“Obtenir ma première victoire de la saison en France est très cool”, a réagi Berthon. “J’ai dû pousser au maximum tout en essayant de gérer les pneus et tout le reste.”

“Je suis très content pour l’équipe, en raison de toute l’énergie que nous avons mise cette saison et la saison dernière. Ça a payé aujourd’hui.”

Start Race

Girolami s’est classé deuxième devant, justement, Gilles Magnus et Mikel Azcona (BRC Hyundai N Squadra Corse), réduisant son retard sur le Goodyear #FollowTheLeader (leader du championnat) espagnol de 32 à 25 points – exactement le maximum disponible pour la Course 2, cet après-midi.

#29, Nestor Girolami, P2

L’équipier de Girolami, Esteban Guerrieri, était quatrième en début de course, mais une touchette par l’arrière signée Magnus a envoyé l’Argentin dans une longue glissade à travers l’herbe et la terre au virage n° 5.

#96, Mikel Azcona, P3

Guerrieri est repassé immédiatement à son stand et a repris la piste en queue de peloton. Il allait se classer dixième après avoir signé le meilleur tour.

Si Magnus a pris la troisième place sur la piste, la direction de course a fait savoir que le geste du pilote Comtoyou ferait l’objet d’une investigation après la course.

#5, Norbert Michelisz, P4

Norbert Michelisz a pris la cinquième place avec la seconde Hyundai BRC, après avoir dépassé Tom Coronel et son Audi Comtoyou à cinq tours de l’arrivée. Le Néerlandais est parti en glisse et a également perdu la sixième place – ainsi que la première en WTCR Trophy – au profit de Rob Huff et sa Cupra de Zengő Motorsport.

#79, Rob Huff, P5

L’autre pilote Zengő, Dániel Nagy, a gagné trois positions dans les derniers tours pour finir huitième devant Tiago Monteiro et sa Honda du LIQUI MOLY Team Engstler. L’équipier de Monteiro, Attila Tassi, visait la septième place avant de voir son pneu avant gauche endommagé lors d’un contact à trois tours du but.

Mehdi Bennani (Audi Comtoyou) a terminé 11e à un tour après s’être arrêté au stand pour remplacer une roue crevée, peu après qu’un contact avec Tassi a envoyé le pilote Honda dans un long travers au quart de la distance.

Race 1 podium

 

Course 1 ici

Magnus perd son podium de la course 1

Gilles Magnus a perdu sa troisième place de la Course 1 sur la WTCR Race of Alsace GrandEst, après avoir reçu une pénalité de cinq secondes pour un contact en piste avec Esteban Guerrieri.

Guerrieri était quatrième, au volant de sa Honda Civic Type R TCR d’ALL-INKL.COM Münnich Motorsport, quand une poussette au virage n° 1 de la part de l’Audi RS 3 LMS du Comtoyou Team Audi Sport pilotée par le Belge a envoyé l’Argentin dans une longue glissade à travers l’herbe et le gravier au cinquième tour. Alors que Magnus a pu continuer pour franchir la ligne d’arrivée en troisième position, donc, Guerrieri a été contraint de rentrer à son stand pour changer de pneus et finalement de classer 11e… avant d’être promu à la dixième place une fois Magnus pénalisé.

Après avoir reçu un rapport du directeur de course FIA, les commissaires sportifs ont considéré que le geste de Magnus envers Guerrieri contrevenait au règlement sportif et ont ajouté cinq secondes à son temps de course, ce qui a renvoyé le triple vainqueur en WTCR à la septième place et promu le Goodyear #FollowTheLeader (leader du championnat) Mikel Azcona en troisième position.

Ce changement au classement de la Course 1 a pour conséquence que l’avance d’Azcona en tête du championnat est désormais de 28 points et non 25 sur l’équipier de Guerrieri, Néstor Girolami.

Course 2

Huff contient Bennani pour gagner sur l’anneau de Rhin à Biltzheim

Rob Huff a résisté 18 tours durant à la pression pour signer sa seconde victoire de la saison en WTCR – FIA World Touring Car Cup dans la Course 2 de la WTCR Race of Alsace GrandEst, cet après-midi.

#79, Rob Huff, P1

Ce cinquième succès du Britannique en WTCR est survenu après qu’il a dépassé Mehdi Bennani, parti de la pole position, au départ puis contenu les attaques portées par le pilote du Comtoyou Team Audi Sport.

Start Race

Grâce à cette victoire, le pilote de la CUPRA Leon Competición de Zengő Motorsport a non seulement consolidé sa troisième place au championnat, mais aussi augmenté son avance en tête du WTCR Trophy réservé aux concurrents indépendants.

“Nous faisons de très belles choses en ce moment et la voiture progresse à chaque sortie”, s’est réjoui Huff. “Nous n’avions pas le meilleur set-up au début du week-end, mais au final, nous avons eu ce que nous voulions. J’ai pris un super départ, passé Mehdi et préservé mes gommes. J’ai juste maintenu un écart suffisant pour l’empêcher de tenter quelque chose.”

“Un grand merci à l’équipe pour cette spirale ascendante dans laquelle nous sommes. Il reste deux manches, nous allons voir ce qui pourra en sortir.”

#25, Mehdi Bennani, P2

Derrière Bennani, qui est monté sur son premier podium de la saison, Mikel Azcona s’est classé troisième et a porté son avance de Goodyear #FollowTheLeader (leader du championnat) à 35 points.

#96, Mikel Azcona, P3

L’Espagnol est remonté de la huitième place sur la grille à la quatrième, puis a bénéficié de l’aide de son équipier au sein de la BRC Hyundai N Squadra Corse, Norbert Michelisz, qui l’a laissé passer à quelques tours de l’arrivée.

#5, Norbert Michelisz, P4

Michelisz a pris la quatrième place devant Gilles Magnus (Comtoyou Team Audi Sport), Tiago Monteiro (LIQUI MOLY Team Engstler) et le candidat au titre Néstor Girolami (ALL-INKL Münnich Motorsport), qui a conservé sa deuxième position dans la course au titre.

#16, Gilles Magnus, P5

L’Argentin a gagné deux places dans les deux derniers virages, bénéficiant du fait que son équipier et compatriote Esteban Guerrieri a été heurté par Tom Coronel (Comtoyou DHL Team Audi Sport) – la Honda comme l’Audi sortant de la piste et Coronel perdant ensuite une roue.

Nathanaël Berthon, équipier de Coronel et vainqueur de la Course 1, a hérité de la huitième place alors que les Honda d’Attila Tassi et de Guerrieri ont complété le top 10.

Course 2 ici

Championnat pilotes ici

Communiqué WTCR

Crédits photos WTCR

 

Haut du site