WRC, vidéo du crash de Ott Tanäk, grosse frayeur à Monte-Carlo

Posted by

L’Estonien Ott Tanak (Hyundai i20 Coupé WRC) Champion du Monde en titre, est violemment sorti de la route vendredi matin dans la quatrième spéciale du rallye Monte-Carlo, mais s’est extirpé indemne de sa voiture tout comme son copilote Martin Jarveola. Les deux hommes ont été emmenés à l’hôpital pour les examens médicaux d’usage.

Ott Tanäk. Pht. Red Bull Content Pool

Ils sont sortis de la route à plus de 180 km/h et leur Hyundai a réalisé plusieurs tonneaux avant de s’immobiliser sur une route en contrebas, très endommagée. Les deux hommes ont été gardés 24 heures à l’hôpital en observation.

« C’était ennuyeux », a laconiquement confié l’Estonien interrogé sur son séjour hospitalier. Il n’a pas fourni de détails sur les raisons de sa sortie de route, il a déclaré que « les accidents arrivent » et que ses notes de reconnaissance indiquaient que la partie où a eu lieu l’accident se prenait « presque » à fond.

« Après ce check-up, nous pouvons confirmer que tout va bien », a précisé dans un communiqué le Team Principal de l’équipe Hyundai, Andrea Adamo, dans le courant de l’après-midi. « Ils vont toutefois passer la nuit à l’hôpital, c’est la procédure habituelle. »

Ott Tanak, 32 ans, n’a jamais gagné le Monte-Carlo. Il avait remporté le Championnat du Monde l’an dernier alors qu’il conduisait pour Toyota.

S’il n’y a pas beaucoup de neige sur les routes du rallye, les plaques de glace rendent le parcours difficile depuis le début de l’épreuve jeudi soir. Plusieurs pilotes ont déjà été contraints à l’abandon sur sortie de route.

Ott Tanak. Pht. Jaanus Ree/Red Bull Content Pool

L’Estonien, attend désormais le prochain Rallye de Suède en février pour remonter dans sa Hyundai.

« Tout va bien, tous les examens à l’hôpital sont bons donc il n’y a pas d’inquiétude », a-t-il déclaré ce samedi à Gap. « Les dispositifs de sécurité ont vraiment fait leur travail », a-t-il souligné.

Video : WRC FIA, Pht. WRC, Red Bull Content Pool