26 mai 2022

WRC, Rovanperä devance Neuville au shakedown en Croatie

Kalle Rovanperä a signé le meilleur temps d’un shakedown extrêmement serré ce jeudi matin en prenant l’avantage sur Thierry Neuville pour un dixième de seconde seulement.

Kalle Rovanperä, P1

Leader du Championnat du Monde FIA des Rallyes, Kalle Rovanperä (Toyota GR Yaris Rally1) signait le temps de référence dans son troisième et dernier passage dans la spéciale d’Okić (3,65 km), tracée sur des routes asphaltées près de Zagreb.

Fort de cette performance, le Finlandais âgé de vingt-et-un ans a ainsi pu faire le plein de confiance avant une épreuve où il n’avait disputé que quelques kilomètres l’an dernier pour sa première apparition au calendrier.

« Les sensations étaient excellentes dès le premier passage », s’est réjoui le pilote Toyota Gazoo Racing. « Je suis clairement plus en confiance sur cette surface que je ne l’étais au Monte-Carlo. Nous avons essayé quelques trucs, principalement pour confirmer certains choix de réglages s’il pleut, histoire d’essayer un peu nos options au niveau des suspensions. »

Les prévisions annoncent des averses pour vendredi. Cela corserait le défi de Kalle Rovanperä, chargé d’ouvrir les routes lors de la première étape. Les préparations du pilote finlandais ont toutefois été marquées par du roulage additionnel sur l’asphalte croate par les essais de développement effectués pour le compte de Pirelli.

« Même si les pneus n’étaient pas les mêmes que ceux que nous utilisons ce week-end, cela aide toujours d’avoir plus de kilomètres sur ces routes », a-t-il ajouté. « Notre manque d’expérience ici n’est pas une source d’inquiétude, mais les choses seront différentes. Ce ne sera pas facile, ni pour nous, ni pour les autres, mais nous essaierons de compenser notre déficit de roulage dû à l’an dernier. »

Ott Tänak (Hyundai i20 N Rally1) avait donné le ton lors de son premier passage, puis amélioré dans sa deuxième tentative avant que Kalle Rovanperä ne fixe la référence du jour.

Thierry Neuville n’était qu’à un dixième de seconde du temps de référence

Thierry Neuville (Hyundai i20 N Rally1) passait toutefois à un souffle de la tête dans son quatrième et dernier run en améliorant le chrono d’Ott Tänak pour sept dixièmes.

« Esapekka Lappi, quatrième ex æquo du shakedown »

Esapekka Lappi (Toyota GR Yaris Rally1) et Craig Breen (M-Sport Ford Puma Rally1) terminaient quatrième, une demie-seconde plus loin. Gus Greensmith (M-Sport Ford Puma Rally1) et Oliver Solberg (Hyundai i20 N Rally1) étaient également à égalité au sixième rang. Ce dernier avait auparavant manqué un freinage et était presque parti en tête-à-queue dans sa première tentative.

Classements ici

Kalle Rovanperä (Pilote voiture 69) :

 » J’attendais de remonter dans la voiture pour la Croatie et c’est toujours bon signe ! Nous n’avons eu que deux rallyes mais c’est toujours agréable d’avoir quelques bons points en début de saison. Nous sommes dans la même situation que l’année dernière, en tête du championnat en Croatie, et j’espère que nous pourrons faire mieux cette fois-ci. Ce sera un grand défi pour nous parce que nous n’avons pas eu l’occasion d’expérimenter la plupart des étapes l’année dernière, mais nous avons été dans cette situation avant avec moins d’expérience que nos rivaux et je vais faire de mon mieux pour gérer. Les essais ont été positifs et je pense qu’il y a eu de bons progrès avec la voiture. Espérons que cela se passera bien sur l’épreuve aussi. »

 

 

Haut du site