Wec, Porsche s’impose et est titré à Shanghai (Endurance)

Posted by

La quatrième victoire de la 919 Hybrid n°1 de Timo Bernhard, Mark Webber et Brendon Hartley dans le Championnat du Monde d’Endurance FIA (WEC) 2016 a permis à Porsche d’être couronné pour la deuxième année consécutive, alors qu’il reste encore une manche à disputer.
Devant 55000 spectateurs, Porsche a écrasé les 6 Heures de Shanghai 2016, après avoir mené la majeure partie des six heures de course.
Un arrêt de Brendon Hartley pour faire remplacer son capot avant après avoir heurté un gros morceau de gomme pendant la deuxième heure de course aura été la seule alerte pour les vainqueurs.

wec-shanghai-m16_5425_fine-b
La bataille a été rude entre Porsche et Toyota. pht. Porsche

Si cette victoire n’a pas souffert la moindre contestation, la bataille pour la place de dauphin de la Porsche n°1 a fait rage entre les deux Toyota TS050 HYBRID et la Porsche 919 Hybrid n°2.
A l’arrivée, la TS050 HYBRID n°6 et ses pilotes Stéphane Sarrazin, Mike Conway et Kamui Kobayashi, actuellement deuxièmes du classement général provisoire des pilotes, empochent les 18 points de la deuxième place devant leurs compagnons d’écurie. C’est une stratégie pneus osée qui a permis aux deux prototypes japonais de devancer la Porsche n°2. Mais il est sûr que les deux crevaisons subies par la Toyota n°6 ont hypothéqué ses chances de victoire.

wec-shanghai-m16_5434_fine-b
Porsche titré à Shanghai. pht. Porsche

ByKolles Racing Team s’impose pour la première fois cette saison dans la catégorie des Equipes Privées LMP1. Oliver Webb, Pierre Kaffer et Simon Trummer terminent huitièmes du classement général, après que la R-One AER n°13 de Rebellion Racing ait rencontré des problèmes moteur.

Signatech Alpine remporte brillamment les Trophées Endurance FIA des Equipes et des Pilotes LMP2. Nicolas Lapierre, Gustavo Menezes et Stéphane Richelmi terminent quatrièmes, et parachèvent avec cette couronne une saison déjà marquée par la victoire de la catégorie aux 24 Heures du Mans. Une seule petite embuche dans leur conquête du titre : les « Bleus » ont été heurtés et envoyés en tête-à-queue par la Ligier de RGR Sport, sa rivale la plus proche au classement général (qui a terminé sur la troisième marche du podium).

wec-shanghai-2016-6-heures-de-shanghai-adrenal-media-gt5d3356-jpg_hd-b
Alpine titré en LMP2. pht.WEC

G-Drive Racing a retrouvé la spirale du succès, avec une deuxième victoire 2016 consécutive pour l’équipe russe et son Oreca 05-Nissan n°26. Will Stevens, Roman Rusinov et Alex Brundle devancent le débutant Tom Blomqvist et les nouveaux venus Sean Gelael et Antonio Giovinazzi, le jeune équipage de la Ligier -Nissan n°30 de ESM.

wec-shanghai-2016-6-heures-de-shanghai-adrenal-media-gt7d4402-jpg_hd-b
G-Drive Racing s’impose en LMP2; pht. WEC

La catégorie LMGTE Pro voit un doublé Ford et une victoire dominatrice de la Ford GT n°67 d’Andy Priaulx et Harry Tincknell, suivis par leurs compagnons d’écurie Olivier Pla et Stefan Mücke. Il s’agit du deuxième doublé consécutif de la marque à l’ovale bleu.

wec-shanghai-30733274001_99029a740a_k-b
La Ford #67 s’impose en LMGTE Pro. pht. Ford

Le Trophée de la catégorie LMGTE Am se jouera aux 6 Heures de Bahreïn, après la cinquième victoire 2016 de l’Aston Martin Vantage n°98 de Paul Dalla Lana, Mathias Lauda et Pedro Lamy.

98 DALLA LANA Paul (can) LAMY Pedro (prt) LAUDA Mathias (aut) Aston Martin Vantage team Aston Martin racing action during the 2016 FIA WEC World Endurance Championship, 6 Hours of Shanghai from november 4 to 6, at Shanghai, China - Photo Florent Gooden / DPPI
Encore une victoire pour l’Aston Martin de DALLA LANA, LAMY, LAUDA en LMGTE Am. pht. Michelin

Championnat pilotes ici

Classement Shanghai ici

 

Leave a Reply