5 décembre 2022

WEC : Dumas décroche la pole pour Glickenhaus (Video)

Romain Dumas a décroché la deuxième pole position de la saison pour Glickenhaus à Monza samedi après un tour sensationnel au volant de l’Hypercar LMH 007 n°708.

Dumas a réussi le tour parfait dans le temple de la vitesse italien, signant un chrono étourdissant de 1’35’’416s et laissant ses adversaires à près d’une seconde.

#708, O.PLA / R. DUMAS / L. DERANI, Glickenhaus Racing, HYPERCAR, P1. pht. Antoine Camblor

Toyota s’élancera aux côtés de Glickenhaus sur la première ligne de la grille de départ grâce au chrono réalisé par Brendon Hartley (1’36’’335s) juste avant le drapeau rouge pour arrêt en piste de la Peugeot TotalEnergies 9X8 n°93 de Mikkel Jensen .

#8, BUEMI / B. HARTLEY / R. HIRAKAWA, Toyota Gazoo Racing, HYPERCAR, P2. pht. Antoine Camblor

Les tifosi se sont réjouis de la pole position d’AF Corse Ferrari en LMGTE Pro, Alessandro Pier guidi s’offrant une lutte au couteau pour la première place avec la Corvette Racing pilotée par Nick Tandy, poleman au Mans.

#36, A. NEGRÃO / N. LAPIERRE / M. VAXIVIERE, Alpine ELF Team, HYPERCAR, P3. pht. Antoine Camblor

Filipe Albuquerque a décroché la pole en LMP2 pour United Autosports afin d’effacer définitivement le mauvais souvenir de 2021 où la n°22 avait perdu la pole.

La pilote belge Sarah Bovyn écrit une page d’histoire en devenant la première pilote féminine à s’emparer de la pole position en FIA WEC. Elle a réalisé un tour sensationnel au volant de la Ferrari Iron Lynx pour prendre la première place du LMGTE Am et devancer in extremis l’Aston Martin TF Sport de Ben Keating.

Les faits marquants de cette séance d’Essais Qualificatifs à Monza

Hypercar

  • Glickenhaus s’empare de la tête de la catégorie grâce à Romain Dumas qui signe la pole position en 1m35.416s avec la 007 LMH n° 708.
  • La Toyota GR010 n°8 prend la deuxième place avec Brendon Hartley en 1m36.335s.
  • La troisième place est occupée par l’Alpine Team ELF n°36 de Nicolas Lapierre pour un podium des plus variés.
  • La Toyota n°7 se classe quatrième avec Kamui Kobayashi.
  • Pour ses débuts en FIA WEC, le duo Peugeot TotalEnergies est respectivement cinquième et sixième. La 9X8 n°94 devançant la voiture sœur qui a connu des problèmes avant de s’immobiliser en piste entre les virages de Lesmo, déclenchant un drapeau rouge en fin de séance.
#94, L. DUVAL / G. MENEZES / J. ROSSITER, Peugeot TotalEnergies, HYPERCAR H, P5. pht. Antoine Camblor

LMGTE Pro

  • – AF Corse décroche la pole sur ses terres avec Alessandro Pierguidi au volant de la Ferrari 488 GTE Evo n°51.
#51, A. PIER GUIDI / J. CALADO, AF Corse, LMGTE Pro, P1. pht. Antoine Camblor
  • Le champion en titre a réalisé un tour en 1m45.270s, devançant la Corvette Racing de seulement 0.054s. Nick Tandy s’immisce entre les deux Ferrari dans le dernier tour.
  • La Ferrari AF Corse n°52 pilotée par Antonio Fuoco est troisième et rate la première ligne de la grille LMGTE Pro pour seulement 4 millièmes de seconde !
  • Le trio de tête n’est séparé que par 58 centièmes!
  • Suit la Porsche n°91 en quatrième position, devant la Porsche 911 RSR-19 n°92.
  • #64, T. MILNER / N. TANDY, Corvette Racing, LMGTE Pro, P2. pht. Antoine Camblor

LMP2

#22, P. HANSON / F. ALBUQUERQUE / W. OWEN, United Autosports USA, LMP2, P1. pht. Antoine Camblor
  • La United Autosports USA de Filipe Albuquerque prend la pole position en signant un tour en 1m38.403s.
#44, M. KONOPKA / T. VAN DER HELM / M. BECHEARC, Bratislava,LMP2,P/A, P2. pht. Antoine Camblor
  • Le pilote portugais éclipse la surprise du jour, ARC Bratislava pilotée par Mathias Beche qui se hisse en tête de la classe Pro/Am.
  • Ferdinand Habsburg est troisième pour Realteam by WRT.
  • Les trois premiers ne sont séparés que par 0.37s ce qui promet une lutte intense en course.

LMGTE Am

#85, R. FREY / M. GATTING / S. BOVY, Iron Dames, LMGTE Am, P1. pht. WEC
  • Les Iron Dames décrochent la première pole position de leur histoire grâce à un tour exceptionnel réalisé par Sarah Bovy qui s’empare de la pole à la dernière seconde.
  • Bovy devient la première pilote féminine à décrocher la pole position dans une catégorie du FIA WEC avec un tour de 1m47.431s.
  • La pilote belge devance Ben Keating sur l’Aston Martin de TF Sport qui a mené la majorité du temps de la séance.
  • Christian Reid prend la troisième position sur la Porsche Dempsey Proton n°77.
#33, B. KEATING / H. CHAVES / M. SØRENSEN, TF Sport, LMGTE Am, P2. pht. WEC

QUALIFS ICI

Communiqué WEC – Sam Smith

Crédits pht. Antoine Camblor – WEC

 

Haut du site