23 avril 2024

WEC, 14 constructeurs en lice pour la prochaine saison d’endurance

La saison 2024 du Championnat du Monde d’Endurance verra s’affronter 19 Hypercars et 18 engagés en LMGT3. 14 constructeurs participeront au FIA WEC, un chiffre record dans l’histoire du Championnat du Monde d’Endurance de la FIA.

Le développement du WEC continue et se traduit par l’arrivée de sept nouvelles marques. Alpine, Lamborghini, BMW, Isotta Fraschini, McLaren, Ford et Lexus rejoignent la grille de départ du FIA WEC et lutteront pour les victoires de catégorie avec Ferrari, Toyota, Porsche, Peugeot, Cadillac, Corvette et Aston Martin.

Plusieurs constructeurs et équipes ont d’ores et déjà annoncé quels pilotes défendront leurs couleurs, les équipes ont pour obligation de sélectionner au moins un pilote par voiture engagée. Parmi ces heureux élus, nous retrouvons les patronymes les plus célèbres du motorsport. Valentino Rossi, septuple champion du monde MotoGP, pilotera la BMW M4 GT3, évidemment frappée de son numéro fétiche 46, du Team WRT. Tout juste sacré champion du monde LMP2 avec l’équipe belge, l’ex-pilote F1 Robert Kubica prendra le volant de la Ferrari 499P Hypercar privée n°83 engagée par AF Corse. Mick Schumacher, pilote de réserve de l’écurie Mercedes-AMG F1, a rejoint les rangs d’Alpine Endurance Team.

Liste des engagés 2024 ICI

Depuis l’introduction de la classe Hypercar en 2021, le championnat s’est développé à une vitesse incomparable, à tel point que la catégorie reine a atteint un nombre record d’engagés pour la saison 2024. Neuf constructeurs sont en lice pour le titre mondial Hypercar en 2024, dont les champions du monde Toyota, Ferrari, Porsche, Cadillac et Peugeot. Après une ultime saison en LMP2, Alpine franchit le cap de la catégorie Hypercar et engagera deux A424. De même, BMW M Team WRT s’appuiera sur deux M Hybrid V8 pour son arrivée en WEC. La SC63 de Lamborghini Iron Lynx et la Tipo 6 d’Isotta Fraschini complètent la liste des nouveaux engagés en Hypercar pour 2024.

Avec le retour du FIA WEC en Amérique du Sud pour les 6 Heures de São Paulo (14 juillet), la saison prochaine sera constituée de huit manches. L’année 2024 verra aussi les éditions inaugurales des 1812 km du Qatar (2 mars) et des 6 Heures d’Imola (21 avril). L’épreuve de Lone Star Le Mans (1er septembre), organisée sur le Circuit des Amériques, effectue son retour au calendrier. Au total, le championnat visitera cinq régions du globe – l’Europe, le Moyen-Orient, l’Asie, l’Amérique du Nord et l’Amérique du Sud (Doha, Imola, Spa-Francorchamps, Le Mans, Sao Paulo, Austin, Fuji et Bahreïn).

La principale nouveauté de la saison 2024 réside en la composition en deux classes du FIA WEC : Hypercar et LMGT3. Cette toute-nouvelle catégorie remplace les voitures construites selon la réglementation technique LMGTE, présente sur la grille du WEC depuis les débuts du championnat en 2012. La nouvelle classe GT se base sur la plate-forme technique GT3 définie par la FIA. Elle continuera de mettre à l’honneur les gentlemen drivers, un élément incontournable du championnat depuis sa naissance.

Les engagés dévoileront prochainement leur équipage complet.

Les faits à retenir de l’entry list du FIA WEC 2024

⦁    37 voitures engagées représentent six nationalités : Italie (10), France (6), Grande-Bretagne (6), Allemagne (5), Belgique (4), Japon (3), Etats-Unis (2) et Lituanie (1)

⦁    19 Hypercars, 18 LMGT3

⦁    4 nouveaux constructeurs Hypercars avec les participations très attendues d’Alpine, BMW, Lamborghini et Isotta Fraschini

⦁   Un total record de 14 constructeurs en lice dans les deux catégories (Alpine, Aston Martin, BMW, Cadillac, Corvette, Ferrari, Ford, Isotta Fraschini, Lamborghini, Lexus, McLaren, Peugeot, Porsche et Toyota).

HYPERCAR

⦁   Ferrari renforce sa présence dans la catégorie reine du FIA WEC avec l’arrivée d’une troisième 499P privée et confiée à AF Corse, avec Robert Kubica à son volant.

⦁    Champions du monde en titre, Toyota Gazoo Racing défendra sa couronne Constructeurs Hypercar avec deux GR010 HYBRID. Nyck de Vries remplace José María López dans la Toyota n°7. L’Argentin rejoint Akkodis ASP dans la catégorie LMGT3.

Toyota

⦁ Porsche Penske Motorsport maintient son programme avec deux 963. L’Australien Matt Campbell remplace Dane Cameron dans l’équipage de la n°5.

⦁   Alpine Endurance Team débute son programme d’usine en Hypercar avec deux A424. L’équipe française a récemment dévoilé ses équipages complets et annoncé l’arrivée de Mick Schumacher, Paul-Loup Chatin et Ferdinand Habsburg.

Alpine A424

⦁    La Cadillac V-Series R n°2 continuera de faire rugir son moteur V8 atmosphérique autour du monde. Earl Bamber et Alex Lynn sont confirmés pour l’année prochaine.

⦁ Peugeot TotalEnergies se lance dans sa troisième saison en FIA WEC. Le constructeur français a annoncé l’arrivée d’évolutions sur sa 9X8. Stoffel Vandoorne rejoint l’équipe et remplace Gustavo Menezes dans l’équipage de la n°94.

⦁ Au total, cinq Porsche 963 figurent sur la liste des engagés. Hertz Team JOTA double sa présence en Hypercar avec les 963 n°12 et 38, respectivement confiées à Will Stevens, Oliver Rasmussen, et Jason Button le champion du Monde F1 2009 pour le moment. Proton Competition débutera sa première saison complète en FIA WEC avec la Porsche n°99. Harry Tincknell est, à ce stade, son seul pilote confirmé.

⦁ Après une première saison en IMSA, la BMW M Hybrid V8 s’attaque au FIA WEC. L’Hypercar allemande sera exploitée par Team WRT, champion sortant en LMP2. Dries Vanthoor (BMW n°15) et Sheldon Van der Linde (BMW n°20) effectueront leurs débuts en Hypercar.

⦁ Lamborghini s’engage officiellement dans la classe Hypercar du FIA WEC avec sa splendide SC63 à la teinte Verde Mantis.

Lamborghini SC63

⦁ Le Français Jean-Karl Vernay et Alejandro Garcia défendront les couleurs d’Isotta Fraschini pour ses grands débuts en Hypercar avec la Tipo 6.

 

 

LMGT3

⦁   18 voitures engagées dès la saison inaugurale de la toute-nouvelle catégorie GT.

⦁    Neuf constructeurs de renommée mondiale en lice : Aston Martin (2), BMW (2), Corvette (2), Ferrari (2), Ford (2), Lexus (2), Lamborghini (2), McLaren (2), Porsche (2).

⦁ Valentino Rossi, la légende italienne du MotoGP, arrive en WEC au volant de la BMW M4 GT3 n°46 du Team WRT.

Valentino Rossi

⦁ McLaren s’associe à United Autosports pour ses débuts en LMGT3 avec deux 720S GT3 Evo.

⦁   Akkodis ASP Team participera au FIA WEC avec deux Lexus RCF. Kelvin Van Der Linde (Lexus n°78) et José María López (Lexus n°87) sont les deux premiers pilotes annoncés par l’équipe française.

⦁   Iron Lynx et Iron Dames maintiennent leur présence en FIA WEC. En 2024, les écuries italiennes seront équipées de Lamborghini Huracan GT3 Evo2.

⦁   L’équipe britannique TF Sport s’associe avec Corvette Racing, champions du monde LMGT3 en 2023, et engage deux Corvette Z06 GT3.R.

⦁   AF Corse (Ferrari 296 GT3), Heart of Racing Team (Aston Martin Vantage GT3), Team WRT (BMW M4 GT3), Dempsey Proton (Ford Mustang GT3), Manthey Purerxcing/Manthey EMA (Porsche 911 GT3 R) et D’Station Racing (Aston Martin Vantage GT3) complètent le plateau du LMGT3.

 

 

Pierre Fillon, Président de l’Automobile Club de l’Ouest :

« Après une saison 2023 historique, marquée par le Centenaire des 24 Heures du Mans, place désormais à 2024. Cette nouvelle année s’annonce unique dans l’histoire de l’endurance et du sport automobile. Tout au long des huit courses du championnat, qui comprend des destinations inédites, les plus grandes marques de la planète vont s’affronter. Une grille pleine de promesses, avec de nombreux enjeux tant en Hypercar qu’en LMGT3. Rendez-vous en février pour le prologue sur le magnifique tracé du Circuit International de Lusail. »

Richard Mille, Président de la Commission Endurance FIA :

« D’une année à l’autre, le Championnat du Monde d’Endurance de la FIA n’a de cesse de se renforcer. Le Championnat est en constante évolution. 2023 sera une nouvelle année charnière, puisque la classe Hypercar atteint son plein potentiel avec 19 engagements de neuf constructeurs différents. Par ailleurs, pour la première fois dans l’histoire, le WEC sera composé de deux classes, chacune bénéficiant d’engagements incroyablement forts. La saison prochaine marque également le début d’un nouveau chapitre pour la course GT, avec les voitures basées sur la plateforme technique GT3, catégorie de courses clients de la FIA ayant de loin le plus de succès et qui offre au WEC un large éventail de marques et de modèles. »

Frédéric Lequien, Directeur Général du Championnat du Monde d’Endurance FIA :

« Le nombre record de manufacturiers parmi les deux catégories Hypercar et LMGT3 souligne la croissance continue du FIA WEC. Je souhaite remercier tous les constructeurs et toutes les équipes pour nous accorder leur confiance. Une liste d’engagés avec 19 Hypercars et 18 engagés en LMGT3, représentant un total de 14 constructeurs différents, illustre à merveille l’âge d’or de la course d’endurance que nous avons la chance de vivre actuellement. Les batailles en piste seront extraordinaires. Et grâce à l’ajout d’une huitième course à notre calendrier en 2024, les fans de sport automobile seront encore plus nombreux pour apprécier le spectacle. »

Communiqué WEC

Crédits photos, WEC – Teams