Tech1 aux 24h de Spa, un beau début de course…jusqu’à l’abandon

Posted by

Qualification  : P4 Silver Cup  (P27 général)

Course  : Abandon

Tech1 Racing et leur Lexus RC F GT3 avaient le droit d’espérer finir sur le podium des Total 24 Hours of Spa dans leur catégorie, la Silver Cup. En amont de la course, les performances étaient au rendez-vous et le trio Panis/Neubauer/Buret n’a pas démérité en piste lors de l’épreuve jusqu’à la déception d’être obligé d’abandonner au milieu de la nuit pour cause de casse mécanique.

Les Total 24 Hours of Spa, course phare de la saison en GT World Challenge Europe ont démarré pour l’équipe Tech1 Racing jeudi matin par une première séance d’essais libres de 90 minutes (P3 en Silver Cup – P24 au général) suivie en début d’après-midi des pre-qualifications qui se soldent par la 4ème place en catégorie Silver (P17 au général).

A la nuit tombée, la pluie s’invite sur le circuit Ardennais au commencement des qualifications. Celles-ci se déroulent bien pour la Lexus #15 chaussée de pneus pluie avec par ordre de passage : Thomas Neubauer, Timothé Buret et Aurélien Panis. Le trio français s’affiche au combiné à la 4ème place (P27 au général) pour le départ de la course de samedi.

Pour autant la journée n’est pas terminée, l’écurie et les 53 autres concurrents repartent pour une session nocturne d’essais libres. La Lexus #15 finit la séance à 6ème place en Silver Cup (P27 au général).

Vendredi après-midi, place au warm-up sur une piste détrempée et Aurélien Panis étant d’ores et déjà désigné pour prendre le départ de la course, c’est donc à lui qu’incombe la mission de réaliser la session.

Le départ des 56 GT3 ce dimanche est finalement donné à 16h00 et Aurélien Panis s’élance de la 26ème place (3ème Silver Cup). Par prudence, il concède une place lors du 1er tour, mais récupère deux places le tour suivant pour se placer à la 24ème place (2ème Silver) juste avant le 1er Full Course Yellow et le Safety-Car. C’est à cette même place qu’il transmet la volant à Timothé Buret au bout d’une heure de course mais malheureusement celui-ci s’accroche dans son premier tour avec un concurrent, la voiture est endommagée à l’avant gauche et le moteur montre des premiers signes de chauffe inquiétants. Le Montpelliérain continue son stint et rentre au stand à la 22ème place (P2 Silver) et Thomas Neubauer commence désormais sa course sur le circuit belge. Les tours, les pits-stops et les pilotes s’enchainent, la nuit tombe tôt, la piste devient de plus en plus grasse et difficile mais surtout la voiture souffre de plus en plus en raison de problèmes de freins et de chauffe moteur.

Après un peu plus de 9 heures de course, le verdict pressenti par les ingénieurs tombe : la voiture doit rentrer au stand pour tenter une réparation sur les problèmes rencontrés. Mais les efforts et le travail des mécaniciens sont vains, la Lexus ne peut repartir en piste pour cause de pièces de transmission endommagées et doit abandonner à 2 heures du matin.

Simon Abadie – Team Manager : « Nous avons vécu une course plus que difficile avec cet abandon à presque moitié d’épreuve. C’est d’autant plus décevant que nous avions, lors des séances en amont de la course, une bonne performance sur la piste sèche et que nous avions fait de grands progrès sous la pluie. En début de course, Aurélien n’a fait aucune erreur et a très bien géré le départ qui s’annonçait complexe en partant en milieu de grille. Malgré son accrochage lors de son premier stint, Timothé a par la suite montré de très belles choses et Thomas a fait un très bon travail avec un relais vraiment solide. Nous sommes déçus car nous pouvions, au vu de notre placement et des chronos affichés par nos 3 pilotes, monter sur le podium en Silver Cup.

Nous allons tout mettre en place pour finir en beauté la saison au Paul Ricard mi-novembre. »

press release in English :

A good start of the race…till an early end

Qualifying  : P4 Silver Cup  (P27 général)

Race  : DNF – mechanical retirement

Tech1 Racing and its Lexus RC F GT3 have reasonably hoped for a podium finish in the Silver Cup category during the Total 24 Hours of Spa. The potential was truly there, and the Panis/Neubauer/Buret trio fought hard during the race before being hit by a disappointing halt during the night due to a mechanical failure.

The Total 24 Hours of Spa, the major GT World Challenge Europe race of the season, began on Thursday morning for the Tech1 Racing team, with a first 90-minute free practice session (P3 in the Silver Cup, P24 overall) followed in the early afternoon by a pre-qualifying session (P4 in the Silver category, P17 overall).

As night was falling, the rain appeared on the Ardennes track at the beginning of the qualifying session. All went well for the Lexus #15 on wet tyres, both for Thomas Neubauer, Timothe Buret and Aurelien Panis. The French squad was P4 (P27 overall), a positive result ahead of the race.

But it wasn’t over yet, as the team and the 53 other cars had to go on track for a free practice night session. The Lexus #15 got ranked P6 in the Silver Cup (P27 overall).

On Friday afternoon, then, the warm-up session took place on a wet track, and Aurelien Panis, appointed to start the race, was in action for that last work session.

The start was given on Saturday at 4 pm. P26 on the grid, Aurelien Panis was wisely cautious, with one place lost in the first lap. He quickly regained two places the following lap to get to P24 (P2 in Silver) just before the first Full Course Yellow and Safety-Car periods. He handed that place over to Timothe Buret after an hour of racing, but, unfortunately, the latter got stuck in his first lap by a competitor, damaging the car on the front left, while the engine started to face an alarming warming issue. The driver from Montpellier kept pushing and came back to the pit in P22 (P2 Silver) with Thomas Neubauer now starting his stint. Laps, pit-stops and drivers’ stints followed one another. The night fell down early, the track became more and more tricky, but above all, the car suffered increasingly from brake and engine overheating.

After nine hours of racing, decision was made by the engineers to go back to the pits and to try to fix the problems. But all efforts and work by the mechanics became useless. The Lexus couldn’t go back on track because of some damaged transmission parts and had to retire at 2 am.

Simon Abadie – Team Manager : « We have been through a tough race with this retirement almost halfway. It is, of course, more than disappointing because we had a good pace on the dry track during the pre-race sessions, and we made a lot of progress on the wet. At the beginning of the race, Aurelien didn’t make any mistakes and managed very well the start, starting from the middle of the field. Despite his crash during his first stint, Timothe performed very well afterwards, and Thomas did a very good job too, with a really solid stint. We are disappointed because, considering our position and the lap times clocked, we could have reached the podium in the Silver Cup. We will do our best to finish the season in style at the Paul Ricard, mid-November. »

pht. Twenty-one Creation