2 décembre 2022

NTT IndyCar : Power obtient la pole pour le Grand Prix GMR dans les dernières secondes à Indianapolis

Will Power a remporté le prix NTT P1 du Grand Prix GMR sur le circuit routier de l’Indianapolis Motor Speedway, obtenant ainsi la 64e pole de sa carrière en INDYCAR SERIES lors de son dernier tour de qualification vendredi après-midi.

#12, Will Power, P1

Le meilleur tour de Power a été de 1’9’’7664 secondes au volant de la Chevrolet n°12 de l’équipe Verizon Penske sur le circuit routier de 14 virages et de 2,439 miles. L’Australien Power n’est plus qu’à trois poles du record de l’histoire de la série INDYCAR (67 poles) établi par Mario Andretti.

#10, Alex Palou, P2

« Cette série est si serrée », a déclaré Power. « Donc, pour obtenir une pole ces jours-ci, vous savez que vous avez fait un très bon travail. Et l’équipe a fait un excellent travail. Je suis très heureux. Cela fait longtemps que nous n’avons pas eu de pole sur un circuit routier. J’ai travaillé dur sur celle-ci.

« Je me sens privilégié d’être si proche de lui (Andretti). Être là-haut avec des noms comme Mario Andretti et A.J. Foyt, c’est quelque chose que je n’aurais pas imaginé au début de ma carrière. »

#2, Josef Newgarden , P3

Il s’agissait de la première pole sur route ou sur circuit urbain de Power depuis la finale de la saison 2020 à St. Petersburg, en Floride, et il est devenu le cinquième vainqueur de pole différent en cinq courses de la NTT INDYCAR SERIES cette saison.

#20, Conor Daly, P4

La couverture en direct des 85 tours du Grand Prix GMR commencera à 15 heures (ET) samedi sur NBC et le réseau radio INDYCAR.

#5, Pato O’Ward, P5

Le champion en titre et leader actuel du classement Alex Palou partagera la première ligne avec Power après son meilleur tour en 1’09’’8090 au volant de la Honda The American Legion n°10.

Le coéquipier de Power, Josef Newgarden, deux fois champion de la série, partira en troisième position après un tour de 1’09’’8343 dans la Chevrolet n°2 de PPG Team Penske. Conor Daly a obtenu sa meilleure place de départ de la saison en se qualifiant quatrième en 1’09’’9063 dans la Chevrolet BitNile n°20.

Pato O’Ward, qui a mené les essais de l’après-midi, partira en cinquième position après un meilleur tour en 1’10’’0546 sur la Chevrolet Arrow McLaren SP n°5, et son coéquipier Felix Rosenqvist complètera le Fast Six Firestone en 1:10.0605 sur la Chevrolet Vuse Arrow McLaren SP n°7.

#28, Romain Grosjean, P17

Callum Ilott a poursuivi sa saison impressionnante avec la voiture unique Juncos Hollinger Racing, se qualifiant en septième position sur la Chevrolet n°77 de l’équipe, en tant que meilleur rookie du plateau.

La liste des pilotes qui n’ont pas réussi à franchir le premier tour des qualifications pourrait former l’aile d’un Temple de la renommée de la série INDYCAR, car certaines équipes et certains pilotes ont été déconcertés par des températures de l’air de plus de 80 degrés ( 26 celsius) et des températures de piste de 130 degrés (54 celsius).

Les vainqueurs de l’Indianapolis 500, Takuma Sato (13e), Alexander Rossi (16e), Helio Castroneves (19e), Simon Pagenaud (20e), Scott Dixon (21e) et Juan Pablo Montoya (23e), n’ont pas atteint le deuxième tour. Les vainqueurs de la NTT INDYCAR SERIES Colton Herta (14e), Rinus VeeKay (15e) et Marcus Ericsson (18e) n’ont pas non plus franchi le cap du premier tour.

Les qualifs ici

Communiqué NTT IndyCar

Crédits photos NTT IndyCar

 

Haut du site